Couac... on en dise: la poubelle ville du monde ne peut donner que ce qu’elle a...

Dans la de-plus-en-plus-mal-nommée Allée promenade des bords du lac, des promoteurs immobiliers tentent encore de vendre des appartements à plus de 4000 euros le mètre carré.


Est-ce pour les aider à réaliser cette performance que la CALB (Grand Lac) a choisi d’agrémenter le panorama avec cet alignement de très décoratives poubelles multicolores, du jaune, du vert, du gris.. ?
On souhaite un bon séjour aux futurs habitants dont les balcons et fenêtres donnent sur ces charmantes décorations. Car non seulement c’est très décoratif mais en plus, comme le disait Chirac à propos de tout autre chose, « il y a le bruit et il y a l’odeur ».
Ah, quand les chaleurs reviendront, comme ce sera agréable de s’installer sur les balcons pour, en plus du spectacle, profiter des effluves diverses qui émanent de ces containeurs. Quant au doux fracas du contenu des bennes qui tombe matitunalement dans le camion lors de leur évacuation, ça remplace aisément le réveil matin le plus bruyant.

Mais qui a bien pu ordonner cela qui, "couac" on en dise, ressemble à du sabotage?

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter