Un nouvel atout touristique pour Aix-les-Bains, le « Gasse-tête chinois »

Nouvelle version de: Canton a que l'amour (de soi)


On est franchement désolés de brûler la polit
esse à nos bien aimés confrères (sic) de la presse papier locale mais c'est en exclusivité que l'on annon
ce aujourd'hui que, après les Belges, les Japonais
ou les Marocains, c'est les Chinois qui devraient bientôt déferler en masse sur l'ex-cité thermale, devenue la Capitale de la R
iviera...   

Notre honnêteté (légendaire) nous oblige toutefois à préciser que c'est sur la page Linkednl de la directrice de l'office de tourisme aixois que l'on a d'abord piqué l'information:

Eh, oui, la fameuse "Riviera des Alpes" dont d'aucuns se gaussent localement, aurait ainsi déjà séduit des millions de Chinois. Tellement séduits que ces Asiatiques envisageraient d'inscrire Aix-les-Bains-Riviera dans leur circuit touristique européen.
C'est en tout cas ce que la dame Evelyne Gasse, directrice de l'OT depuis quelques mois, a tenté de nous faire avaler. Sans nous préciser si, pour être devenus aussi vite fans de notre ville, les Chinois avaient été très impressionnés par la lecture, dans sa traduction en mandarin, du dithyrambique article que le dauphiné avait consacré à Aix-les-Bains-Riviera-des-Alpes!


Canton et Aix: 9 500 kilomètres les séparent !
Bon, on nous a tellement déjà fait le coup des touristes sauveurs que l'on va prendre cette nouvelle avec beaucoup de circonspection. Jadis, sous un autre maire, on nous avait promis que les Japonais viendraient nombreux nous visiter. Il en vint, une fois, quelques dizaines (pour la Coupe du Monde de foot)  et on n'en revit plus jamais. Voici quelques années, un autre directeur de l'OT, après avoir tenu salon à Bruxelles, nous avait promis une arrivée massive de Flamands qui, eux non plus, ne vinrent jamais. Peu après, c'était le président de l'OT en personne qui nous annonçait un partenariat avec les Marocains pour le thermalisme... qui n'eut jamais lieu. Alors des Chinois... Quand on sait que ces braves gens, qui n'ont pas la chance de bénéficier de cinq semaines de congés payés, font du fast-tourisme, qu'ils ne séjournent dans un même pays européen qu'un jour (rarement deux), qu'ils recherchent ce qui est typique afin d'immortaliser l'instant pour le montrer à leur retour dans l'Empire du Milieu, on imagine mal ce qu'ils vont bien pouvoir trouver comme "typical french" à Aix-les-Bains, même rebaptisée Riviera-des-Alpes..!

Qui trop embrasse...
Mais ce n'est pas ce qui a retenu la
dame Evelyne Gasse. On demande d'ailleurs ce qui la retient. Quand on découvre sa page Facebook* on cerne mieux la personnalité de la directrice de l'OT aixois.  A côté de son profil, elle offre au visiteur pas moins de neuf portraits d'elle-même: Evelyne avec des lunettes de soleil, Evelyne sans lunette de soleil, Evelyne testant ses lunettes de vue, Evelyne avec lunettes et un chapeau, Evelyne sans chapeau, Evelyne avec un décolleté plongeant... Bref, dans le genre "Je m'aime, moi aussi" elle en remontrerait à plus d'un "m'as-tu-vu".
Et si elle s'aime beaucoup, Evelyne Gasse sait aussi soigner la main qui la nourrit. Ainsi, quand, sur sa page Facebook, elle relate la visite éclair d'une délégation de Chinois de la région de Canton, elle met en ligne cinq photos. Et sur les cinq photos il y a à chaque fois... Dominique Dord! Ben, allons. Des photos toutes plus irrésistibles les unes que les autres, dont celle de Dord enserrant dans ses bras, comme s'ils étaient ses plus grands potes, deux Chinois qu'il ne connaissait pas une heure plus tôt!


Il ne manquait plus que la légende: "Allez, maintenant on rit, Cantonais" pour faire totalement beauf.  Pas sûr que les Chinois aient apprécié ce style d'humour pas vraiment mandarin!

Bon, on ne voudrait pas chinoiser mais si le déferlement de touristes asiatiques à Aix les Bains est loin d'être gagné, au moins avec sa directrice de l'OT, Dord a déniché le plus inattendu des... "Gasse-tête" chinois !


*
https://www.facebook.com/profile.php?id=100000229785588&fref=ts

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter
dordaix-les-bainschinoisoffice-tourismegasse