Harcèlement sexuel: il y a les déclarations et il y a les faits!

Encore une belle occasion de se taire de perdue...


Ce mardi, Dominique Dord a été le seul homme politique savoyard à s'exprimer dans le daubé à propos des affaires de harcèlement sexuel. Paré de sa vertu de donneur de leçons, il a notamment mis l'accent à la fois sur l'aspect moral et sur l'aspect pénal du harcèlement sexuel, rappelant en particulier qu'il est nécessaire de protéger les victimes.



Un vrai grand moment de bravoure. Pour l'illustrer plus justement, on a d'ailleurs retrouvé un article paru il y a quelques années dans le magazine Aixaspérant. Il y était question d'une sordide histoire qui avait eu pour cadre Aix les Bains et dont les protagonistes étaient tous les deux liés à la mairie que Dord avait alors sous sa responsabilité. Voici ce récit qui n'a jamais été contesté par les mis en cause:

A l'évidence il existait bien des liens de subordination, voire de hiérarchie, entre la victime et l'auteur des faits, ce qui n'avait pas empêché l'affaire d'être étouffée.

Au fait, que disait Dord dans la récente interview accordée au daubé?




Aurait-il encore perdu une occasion de se taire?



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter
harcèlement-sexueldordaix-les-bainsmairie