Et si cette fois Dord avait raison?

Ce qui s'est passé est insupportable!


   

Le toujours excellent Dauphiné Subventionné nous fait part de l'énervement du député-maire-président lors de la réunion d'Aix Football Club. Celui-ci ne mâche pas ses mots et le message est passé! Ah, mais!! Député-maire-président et le Dauphiné, même combat contre la mauvaise gestion! (Il est à noter que les deux ne vivent que grâce aux contribuables!)

Les deux, sont unanimes pour déclarer insupportable le trou dans les caisses du club de foot local.

Rappel: le passif du club serait de 75000 €, soit 17% du budget. (Combien pour la ville? Voir ci-après!)

Si l'on comprend bien notre député-maire-président, il serait ulcéré que des bénévoles gestionnaires d'un club de foot local n'aient pas maîtrisé quelques milliers d'euros, (Préférant peut-être passer plus de temps à s'occuper de minimes et de cadets footeux.), alors que lui, en tant que trésorier de l'UMP, n'a pas vu passer 18 millions d'euros de dépenses de campagne électorale!


Ce n'est pas avec le député-maire-président aixois que l'on verrait une telle gabegie!

Exemples d'un gestionnaire d'exception:

Moi, député-maire-président, je ne laisserai pas passer les dépenses de l'UMP de 4 millions d'euros à 23 millions d'euros en un an!


Moi, député-maire-président, je ferai mieux que de réduire la dette de la ville de 1 million sur 44 en 15 ans! (soit 2,2%)

Moi, député-maire-président, la dette n'atteindra jamais 80% du budget de la Ville!

Moi, député-maire-président, je n'aurai jamais 31% d'emprunts à taux variables!

Trouvé sur Wikipédia: (avec les réserves dues à ce site)


Moi, député-maire-président, je ne participerai pas à la faillite de mon parti politique.

Moi, député-maire-président, je ne ferai pas une offre de 1 € pour acheter les thermes que les contribuables ont payé 50 millions d'euros!

Moi, député-maire-président, après avoir dépensé 80 millions d'euros à Franklin, je ne dirai pas, après avoir été caillassé, si c'était à refaire je ne le ferai pas!

Moi, député-maire-président, je ne resterai pas dans un parti politique qui fait 600 millions de dette supplémentaires pour le pays en 5 ans!

Moi, député-maire-président, je ferai en sorte que la dette diminue plus vite que les fuites d'eau potable!

Arrêtons-nous là! On peut trouver tant d'autres dépenses inutiles, farfelues ou ridicules qui laissent perplexes les contribuables qui n'ont rien demandé!

Mais tout ceci soulève un autre problème, bien plus grave!

C'est que personne ne réagit! Que ce soit dans les réunions d'associations, du conseil municipal, de la communauté d'agglomération, etc.. tout le monde baisse la tête sous les accusations d'un député-maire-président. Pourquoi cette soumission alors qu'il ne tient qu'à eux de mettre en place une vraie démocratie où les élus rendraient des comptes à la fin de leurs mandats? 

Un employeur peut licencier un employé, pourquoi ne pouvons-nous pas licencier un élu?

BF

















Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter