Tous fichés! Tous filmés! Nos politiciens ont peur du peuple!

Et pendant ce temps, notre député-maire-président rêve de construire une passerelle!


Bienvenue dans le meilleur des mondes.

Le 31 octobre, pendant le pont de la Toussaint, discrètement, sans aucun débat et malgré l'opposition de la CNIL, un décret est paru au journal officiel AUTORISANT LA CREATION D'UN TRAITEMENT DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL! 60 millions de gens fichés! Pour nous protéger? Non, ils ont peur de la colère qui monte dans le petit peuple!

Il faut rappeler que le précédent fichier avait été créé sous Vichy et qu'il avait été détruit en 1945.

En 1974, sous Pompidou, Chirac, alors ministre de l'intérieur, avait préparé le ''Projet Safari''! (Safari, il fallait oser!) Celui-ci tomba à l'eau après un énorme scandale qui déboucha sur la loi ''Informatique et Liberté''.


                  En 1974                                                    En 2016

Nous avons vu notre député faire son numéro d'acteur déclamant des blagounettes  à l'Assemblée nationale. On l'a vu faisant semblant de quitter la salle en hurlant et gesticulant suite à une remarque d'un nullissime ministre du travail. Pourquoi ne le voit-on pas gesticuler et hurler devant la mise en place d'un système digne de la Stasi? Doit-on penser que cette loi, après 2017, arrange aussi le parti ''d'alternance''? 

C'est une grande habitude des hypocrites qui dirigent ce pays de faire passer en douce des textes particulièrement tordus.

Rappelons nous à Aix, notre maire a fait voter le marché des anciens thermes au promoteur le 30 juin 2016, approuvé par tous les élus de la majorité.

Ce fichier est destiné, nous dit-on, à lutter contre le ''terrorisme''. Qu'a répondu Arletty à ses juges qui l'accusaient d'avoir couché avec l'occupant: ''Il ne fallait pas les laisser entrer!''

Quant aux moutons qui pensent qu'ils ne risquent rien parce qu'ils n'ont rien à se reprocher, on leur rappellera qu'en 1920 les français juifs n'avaient eux non plus rien à se reprocher! Qu'en était-il 20 ans après?

Dans les réunions de quartier, les Aixois se plaignent de ''la circulation et des nuisances sonores'' nous dit le Dauphiné Subventionné! 

La Savoie a donc un gros problème: Comment les Savoyards, dont les petits ramoneurs sont emblématiques, peuvent-ils se laisser ''enfumer'' par ce petit monde politique?

BF          

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter