Le Dauphiné Subventionné et nos calamiteux politiciens locaux!

Exemple: revue de presse du grand journal local du 17 novembre 2016.


Les français comprendront-ils un jour que les politiciens se foutent d'eux?

Donnons une leçon à la presse donneuse de leçons.



Les rédactions traitent les lecteurs comme des enfants en confisquant l'information utile. Ce comportement est d'autant plus erroné que les lecteurs ont compris qu'une stratégie de dissimulation est à l'oeuvre. Ils ont perdu confiance. Et cette méfiance est une catastrophe. Le fait de prendre les gens pour des imbéciles n'est pas simplement ''erroné'' mais scandaleux, immonde, criminel. Parce que la presse oublie une chose: notre avenir dépend de notre perception de la situation, de notre aptitude à nous protéger, de nos votes: ils manipulent donc l'avenir de tout un peuple. Leur attitude vis-à-vis de la population nous montre ce qu'est réellement la presse: une oligarchie qui s'autorise à se croire au dessus des autres et qui pense devoir éduquer des gens qui sont à leur disposition.

Ce qui amène à poser la question: qui est l'imbécile? La presse qui dissimule et qui pense que le lecteur ne se rendra pas compte de la saloperie ou la population qui en a marre de leurs mensonges?


Revue de presse du Dauphiné Subventionné du 17 novembre 2016.

Pourquoi la date du 17 novembre? C'est la date de sortie du beaujolais nouveau! Ce qui nous ramène à René Fallet et son roman: ''Le beaujolais nouveau est arrivé''. Nous dédions cet extrait à tous les éditorialistes bien pensants tels les Jean-Michel Aplati et autres décorés de ''la laisse d'or''.


''Des cons comme ça, à leur mort, faut les expédier au musée de l'homme, et en recommandé avec accusé de réception, pour ne pas les égarer. Tu as du mérite de vivre à côté de ça. Fais gaffe qu'ils se mettent pas à déteindre.''

- Le billet! Toujours la même soupe , celle que l'on peut lire dans tous les éditoriaux! Il faudra un jour que ces gens nous expliquent comment en quelques décennies nous sommes passés de français moyens à: beaufs, ploucs, sexistes, racistes, xénophobes, fachos, égoïstes, fainéants, islamophobes, nationalistes, etc... bref de sombres salauds ''nauséabonds''. Et si les salauds n'étaient pas ceux que ces pieds nickelés désignent?

- Tous les matins: la question du jour! Toujours une question ridicule sur laquelle le lecteur est bien incapable d'avoir une opinion. Exemple: ''L'élection de Trump est-elle une mauvaise nouvelle pour la planète?'' Comment répondre à ça, à part reprendre ce que dit ou écrit la presse couchée française? Mais il y a plus débile que la question. Il y a plus de 10000 personnes qui ont répondu! Sans doute les mêmes qui ne veulent pas de Trump dont ils ne savent rien, mais qui sont prêt à élire des gugusses qu'ils savent avoir foutu notre pays en l'air.

- 79 élus de Savoie signent une tribune de soutien à Juppé. Pour faire un grand nombre de métiers il faut un casier vierge mais pas pour être président! Étonnant.

- Les petites communes sont menacées d'extinction. Selon un ancien petit maire. On perd beaucoup plus que l'on ne gagne avec les regroupements. Les voix des habitants ne portent plus. Ces structures énormes sont entre les mains de carriéristes politisés. On fusionne, mais comment fait-on pour que l'ensemble des personnes impliquées continuent à l'être? Les gagnants du système? Les barons locaux en place depuis trop longtemps qui se sont emparés de toutes les structures. Comment des gens qui n'ont jamais été responsables peuvent-ils gérer tous ces problèmes dont on voit tous les jours les résultats catastrophiques?

- Les associations caritatives prêtes à affronter l'hiver. Ils font le boulot gratuitement pendant que les responsables de la misère, après deux mandats, peuvent acquérir une propriété de 1,5 million d'euros.

- Les gens trient de mieux en mieux leurs déchets. Eloge du recyclage. En lisant ce titre nous avons pensé un instant que l'article concernait les primaires LR et PS.

- Trop occupé, Bob Dylan n'ira pas chercher son Nobel. Symbolique du déclin de l'occident. Une poignée d'abrutis donne un prix de littérature à un chanteur représentant la névrose occidentale et qui a autre chose à faire que d'aller chercher son prix.

- Macron candidat. De Pierre Vassiliu: ''Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là?'' C'est un clone du calamiteux Giscard, mais avec des cheveux! Un employé de banque! Il faut que le prochain président ferme les fabriques de crétins que sont Science Po, l'Ena, Hec, polytechnique et autres usines à fabriquer des psy et des sociologues. Il nous faut des ouvriers, des employés, des cadres, des ingénieurs, des vrais patrons, etc... Il faut dégager ces hauts fonctionnaires qui passent de la tête de la SNCF à celle d'ERDF, des banques à un ministère, du public aux multinationales!

- Bob-emploi. Ca vient de sortir et c'est approuvé par le gouvernement! Rien à voir avec  Bob l'Eponge. Un gamin de 24 ans soutenu par Jamel Debbouze et pôle emploi, vient de créer un site internet qui va permettre de faire baisser le chômage de 10%! On y croit fort! Il a reconnu que l'annonce relevait de la "pure com'' et qu'il s'agissait de chiffres ''à la louche''. 

L'article suivant nous annonce que Mr Bricolage ferme 17 magasins!  Ca, c'est du vrai! C'est pas de la com! C'est pas du pipeau!

- Un escroc de la taxe carbone arrêté. Le réchauffement climatique fait vivre un paquet d'arnaqueurs. Escrocs internationaux, politicards, mafieux, multinationales, etc... C'est le casse du siècle!

- Réunions de quartiers.  Dans ces réunions au profit des organisateurs de ces réunions, quelques présents exposent leurs gros problèmes: il faut des ralentisseurs! Parfaite illustration du proverbe grec: '' Le monde s'écroule et le con se rase!''

- Sans oublier ''le courrier des lecteurs''. Ce superbe miroir de la connerie humaine! Rien de changé depuis Shakespeare: ''Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles.''


On arrive à la superbe page 29! Celle qui fait rigoler les ploucs! La primaire de la ''droite''

Ils osent appeler ça: démocratie! Quelques millions de retraités et d'encartés vont choisir les candidats! Et les ''vrais gens'' qui ne veulent pas de ces charlots, que font-ils? On va leur laisser le choix entre le candidat du Bilderberg et celui de Bruxelles. Le vote étant ouvert à tous, il est devenu ''STRATEGIQUE''! C'est eux qui le dise. Tout est dit. L'avenir de nos enfants dépend de leurs ''stratégies'' électorales! Peu importe la qualité de l'élu! Le système est ouvert à toutes les combines mafieuses.

Comparez leurs programmes.  Une fois élus, ils vont l'appliquer! Si, si! Comme notre référendum! Que penser de ces vieux chevaux de retour, politicards professionnels, tous responsables de l'état du pays. Anciens premiers ministres, ministres, président! Il est à noter que le petit dernier maltraité par la presse et les ''zélites'' est le seul à n'avoir pas de gamelles et à vouloir faire un référendum sur le non cumul des mandats et la réduction du nombre de parlementaires.

- Des points de leurs programmes sont abordés, sauf un, le plus important: l'Europe! Nos représentants ne nous représentent plus. Les problèmes intérieurs sont réglés et imposés par Bruxelles et ses dirigeants non élus, et pour l'extérieur par les USA et les multinationales.

Nos députés ont baissé les yeux devant la Reding, alors vice présidente de la commission. Cette nullissime sommité qui nous vient de Esch sur Alzette, le trou du cul du Luxembourg, le grand paradis fiscal de Juncker. Entre ses passe-droit et ses conflits d'intérêts, elle vient leur rappeler qu'ils ne servent à rien. On la cite:

''Il n'y a plus de politiques intérieures nationales, il n'y a plus que des politiques européennes qui sont partagées dans une souveraineté commune!''


Lundi, le Dauphiné Subventionné: ''La surprise Fillon!'' et , franche rigolade, son corollaire: le juppexit!

La presse: ''personne ne pouvait prévoir''! Et la médiocratie accouche de Fillon. La presse et les ''zélites'' avaient mis en tête de gondole les calamiteux Sarkozy et Juppé. Il n'y avait pas besoin d'être grand clerc pour se douter du rejet de ceux ci par le petit peuple. Tout est fait pour rester dans le système dont Fillon est un des symboles. Pendant cinq ans, il a tout encaissé, avalé toutes les couleuvres! Alors que notre pays a besoin de retrouver une paire de ''cojones'' on va nous mettre un mouton qui ne fera pas le poids devant des Juncker, Merkel, les USA, les terroristes et autres banksters.

Petit rappel: Fillon nous a proposé sa propre vision du mensonge, il faut s'en rappeler:

''La difficulté, c'est quand on ment pour gagner. Après, on n'arrive pas à gouverner, mais certains vous diront: quand on ne ment pas, on n'arrive pas à se faire élire.''

Et pour nous, simples Aixois, ceci est une bonne nouvelle! Nous espérons avec force que Dord soit appelé à de plus hautes fonctions. Depuis le temps qu'il s'y emploie. Son passage dans notre ville n'aura été qu'un marchepied. Notre ville a besoin de sortir de l'étouffement dans lequel les élus locaux l'ont plongée.

Nommé aux finances, Dord arriverait bien à escamoter les 2160 milliards d'euros de dette nationale aussi vite que les 18 millions de bigmillion.

BF











Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter