Le mail "piraté" que François Fillon a adressé à Dominique Dord dimanche soir

Une fuite qui pourrait bien relancer l'affaire du fameux piratage informatique à la mairie


Ce pourrait être un véritable rebondissement dans l'affaire du présumé piratage informatique à la mairie d'Aix-les-Bains. Depuis ce lundi matin il circule dans l'environnement municipal la copie d'un e-mail que François Fillon, le soir même de sa victoire à la primaire de la droite et de la droite, aurait envoyé à Dominique Dord.

Un mail qui était destiné à rester secret mais qui a mystérieusement fuité...

A priori la diffusion de ce mail qui devait rester secret tendrait à démontrer que ce ne sont pas les vrais coupables du piratage informatique qui ont été traduits récemment devant le tribunal pénal de Chambéry. Il est est vrai qu'il paraissait difficilement concevable de faire porter la responsabilité de ce piratage à un lampiste dont la principale qualification était d'être un agent d'ambiance.
En attendant, le mail
que Fillon est censé avoir adressé à Dord va en laisser plus d'un perplexe.

En espérant que ce journal en ligne ne va pas être accusé de recel d'un mail piraté, on prend le risque de le publier tant il ne manque pas d'étonner:

Mon cher Dominique,
Au soir de cette victoire je tiens à te remercier pour ton soutien de la première heure. Je ne doute pas que ta présence à mes côtés et tes encouragements ont joué un rôle prépondérant dans la campagne pour la primaire. Je ne t'en remercierai jamais assez. Toutefois, je tiens dès ce soir à te dire, le plus franchement du monde, tu me connais, qu'à mon grand regret je ne vais pas pouvoir te confier, comme je te l'avais laissé entendre, le poste de Premier Ministre. Tu voudras bien comprendre, dans la conjoncture actuelle et pour répondre aux accusations de misogynie dont j'ai été la cible, que je ne puisse faire moins que de choisir une femme pour occuper ce poste.Toutefois, si cette proposition retient ton agrément, et compte tenu de ton brillant passage comme trésorier de notre ancien parti politique, je serais heureux de te confier le portefeuille du Ministère des Finances. J'attends ta confirmation par retour.
Ton bien dévoué,
François

Post scriptum: A l'heure actuelle, pour le poste de Premier Ministre, et sachant que je vais aller devoir piocher dans le camp des soutiens de Nicolas et d'Alain, j'hésite encore entre Nadine Morano et Nathalie Kociusko-Morizet. Ton avis sur ce choix me serait précieux.


Un mail qui laisse vraiment perplexe.



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter