Que se passe-t-il à la mosquée du Boulevard Lepic? Les élus aixois sont-ils encore une fois ''A côté de la loi''?

Y aurait-il deux poids et deux mesures dans notre ville?


Tous les aixois ont eu un jour ou l'autre affaire aux administrations. Ne serait-ce que pour des stationnements ou des vitesse un peu limite! Sans compter les recours déposés contre les élus locaux, à l'occasion d'élections ou ''d'affaires'' plutôt bizarroïdes. Recours régulièrement rejetés sans explications circonstanciées et le plus souvent agrémentés d'une menace de saisie par huissier ainsi que d'une belle facture à régler personnellement aux élus pour leurs soi-disant frais d'avocats.

Il semble pourtant que tout le monde ne soit pas traité de la même façon!

Tout le monde connait le parcours du combattant de monsieur Michu, artisan boulanger, marié, deux enfants, à jour de ses cotisations sociales, de ses impôts, de l'Urssaf, Cancras et Carbalas pour les Rape-Tout! Ce brave homme ne fume plus, ne boit pas trop, (Juste un petit apéro avec les amis de temps en temps.), il ne mange pas trop salé ni trop sucré, et pratique le ''manger-bouger''. Il va même ramener ses déchets après un pique-nique, ses enfants sont polis et ne dealent pas. Le parfait citoyen, qui vote bien comme il faut, une fois LR et une fois PS et surtout pas pour les fâââchistes que la presse ne manque pas de lui désigner. Il est tellement ''normal'' qu'il croit même que nos élus ont des valeurs! A tel point qu'il a affiché derrière son comptoir la photo de notre député-maire-président venu se faire tirer le portrait avec une panière à la main remplie de petits pains!

Ce brave parmi les braves, va donc s'attaquer à l'Everest français: refaire la vitrine de sa petite entreprise familiale!

Et là, il n'est pas dans la panade! Surtout qu'il n'a pas les ''relations'' qui assouplissent l'instruction du dossier.

Il va commencer par se procurer la ''Notice explicative pour les demandes de permis de construire, permis d'aménager, permis de démolir et déclaration préalables'' Un document de 42 pages!

Il va devoir monter un dossier financier pour sa banque et technique pour les administrations. Règlements de construction, règles d'urbanisme, etc... des kilos de papiers à présenter à des fonctionnaires qui ont du mal à fonctionner mais qui seront heureux de faire valoir leur importance et qui ne manqueront pas de noter l'absence d'une virgule ou d'une quatrième photocopie d'un document administratif. Après des mois de réunions, de parlottes, de justifications, de paperasses, il en a tellement marre qu'il commencera les travaux avant d'avoir tous les papiers signés! Oui, ce brave homme travaille de minuit à 13h, 6 jours sur 7, et il préférerait dormir un peu l'après midi plutôt que de courir de couloirs en couloirs et de bureaux en bureaux avec son dossier.

Les travaux finis, ces mêmes fonctionnaires ne manqueront pas de venir contrôler les dimensions, les couleurs, les accès handicapés, (que même la mairie n'a pas mis en place) , la sécurité, les enseignes, etc...

L'hydre politicienne, qui devrait être à la disposition de la population qui la paie grassement, est plus là pour emmerder le citoyen que pour l'aider à résoudre les problèmes que ces mêmes politiciens ont crées par leur incompétence. En appliquant, par carriérisme et manque de convictions, les méthodes mondialistes, bruxelloises et nationales, ils sont arrivés à nous foutre un bordel immense jusque dans le moindre petit village de province.

Sauf erreur, il semble que pour certaines opérations, certaines procédures, comme l'affichage du permis de construire, soient simplifiées ou inexistantes!

Le hasard nous fait tomber sur la mosquée du boulevard Lepic dont le maire avait inauguré l'extension il y a quelques années.

Il semble que celle-ci soit de nouveau en travaux d'agrandissement.

Pourtant nous ne voyons pas d'affichage de permis de construire, ni de permis de quoi que ce soit.

Il semble même que le PLU ne soit pas respecté, ne serait-ce que pour la distance par rapport au mitoyen.

Photos prises entre le 26 octobre et le 27 décembre 2016.

                                                                                     

           

Peut-être ne s'agit-il que d'erreurs du pétitionnaire ou d'un manque de contrôle de l'administration municipale.

Mais l'actualité politique mettant en avant la sacro-sainte laïcité, il ne serait pas bon que tel ou tel culte soit ''A côté de la loi'', le député-maire-président présentant lui-même cet argument lors ''d'opérations'' pour le moins hasardeuses.

Sans compter que ceci pourrait passer pour de l'électoralisme pur et simple.

Pour éviter toutes polémiques malvenues en cette période pré-électorale, il est indispensable que monsieur le maire, le premier adjoint, l'adjointe chargée de l'urbanisme et la presse locale, lèvent toute ambiguïté sur ce sujet.


Nos vœux pour 2017: que l'inaptocratie disparaisse de notre ville.

Inaptocratie: définition.

'' Un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle.''

Tout le monde peut en noter l'aspect néfaste dans notre Savoie et notre ville.

BF 



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter