Politique locale: la mégalomanie vient s'ajouter à la mythomanie et le contribuable souffre!

Après le lac, D. Dord va-t-il acheter la Savoie à la France?


La folie des grandeurs des médiocrates.

''Plus grande est la surface de la société couverte par l'Etat, (Et les élus locaux.), moins celui-ci a des chances d'être démocratique.''

On comprend mieux pourquoi nos élus se sentent pousser des ailes!

Aix les Bains faisait:  13 km2.

La CALB faisait:  150 km2!

Grand Lac est passé à:  350 km2!

Lac du Bourget environ 50 km2!

Grand Lac, plus le lac du Bourget:  400 km2! Soit 31 fois plus qu'Aix les Bains. Superbe progression. C'est dire l'intérêt de la chose pour ceux qui rêvaient d'un destin national. Adieu la démocratie et vive l'irresponsabilité technocratique et l'autocratie!

Le maire d'Aix les Bains disait déjà avec 13 km2: ''Je suis le maire, je fais ce que je veux!''

Imaginez de qu'il va pouvoir faire avec 400 km2!! ''Je suis Super Président, je fais ce que je veux!''


Grand Lac et l'achat du lac du Bourget. 

Le problème? Il n'y a plus aucun contrôle des politiciens. Ni par la presse à leurs bottes quand elle ne leur donne pas des ordres, et encore moins des organismes de contrôle administratifs, la carrière de leurs fonctionnaires dépendant des élus. 

     Enfumage!!!!

Que dit le député-maire-président à notre presse locale bien peu curieuse?

D'entrée nous avons un doute quand il dit: ''Il est évident!''  Autrement dit, ce n'est que ce qu'il en pense et comme il s'est toujours trompé, on ne peut qu'avoir des doutes. L'état du pays est là pour le prouver.

.  ''Je souhaite un transfert du lac.'' Ce qu'il souhaite ou pas n'a aucun intérêt pour les contribuables. L'important est de savoir ce que veulent les habitants! Où est l'intérêt des habitants de Motz qui vont payer pour l'entretien?

.  ''Cette volonté est partagée par les présidents des trois communautés.'' Encore une fois, les contribuables se contrefichent de ce que souhaitent les trois présidents. A-t-on demandé leur avis aux habitants?

.  ''C'est un transfert à titre gratuit.'' Franche rigolade! Gratuit? Le député-maire-président  et sa nuée d'adjoints, travaillent-t-ils gratuitement? In fine, il y a toujours quelqu'un qui paie ou qui a payé! L'argent n'existe que dans la poche des contribuables. N'est-ce pas le maire d'Aix qui estimait les thermes à 1€ alors que les contribuables les avaient payés 50 millions d'euros?

.  ''Le lac est un élément essentiel de notre nouveau territoire.'' Quelle découverte pour notre Mac Mahon! Notre ville d'Aix a été fondée au premier siècle et elle n'a pas attendu le Nouveau Messie de 2001 pour se sortir de l'époque romaine et du moyen âge.

.  ''Les efforts ont été considérables sur les installations.'' Comme les réseaux séparatifs? La station qui bipasse par temps de pluie? Le bassin de rétention des eaux pluviales?

.  '' Large capacité de maîtrise des rives!'' Avec la folie bétonneuse du député-maire-président, il y a tout lieu d'être inquiets! Le prince de Brison va se prendre pour celui de Monaco! Il en salive déjà le ''moi-député-maire-président! Des kilomètres de côtes à urbaniser, à vendre, à acheter, à bétonner pour notre homme dont le loisir principal est l'immobilier.

.  '' A la question: ''L'agglomération est-elle capable de gérer le lac?'' il nous dit: '' Il est ''évident'' que Grand Lac a la capacité matérielle et financière de gérer le lac.'' Permettez nous de douter. Quand on voit les dettes, les transports en communs, l'état des voiries, des réseaux, les gaspillages, le bétonnage, la gare intermodale qui ne l'est pas, les bouchons, sans parler d'Aix ville bientôt labellisée ''ville la plus sale'', etc...!


Curieusement nous avons un élu qui semble douter un peu: Jean Claude Croze, maire de Brison qui nous livre sa pensée sur l'achat du lac et le fonctionnement de Grand Lac. Ancien candidat du renouveau à l'élection départementale, il fustigeait ''Les professionnels de la politique habités des mêmes réflexes.'' et se vantait de ne pas faire de politique. Mais, entré dans le rang, il voit l'affaire comme une aubaine! Oui, mais pour qui? Étonnant.

Il dit, à propos de Grand Lac: ''Il n'y a aucun dialogue! Il fallait agir dans l'urgence! Un projet farfelu de restaurant flottant! La concession des ports va se terminer, que faire si un particulier en veut la gestion?'' (Ces fumeux PPP qui font la misère du public, de ses enfants et petits enfants et la richesse du privé. Et de ceux qui se servent au passage.) ''On gère les problèmes et pas le développement! Chacun fait dans son coin!'' (D'où l'odeur du ''système'' en place localement!)

Autrement dit: c'est le bordel complet! On s'en doutait un peu. Mais pas de problème, restons groupés derrière le député-maire-président, c'est notre intérêt!

Cet élu a heureusement un peu de lucidité par rapport aux seconds couteaux qui votent toujours ''oui'' parce qu'on leur promet de subventionner les trois tuiles à changer sur le toit de la pissotière du village ou un abonnement pour les parcmètres.

Le président, encore une fois est passé à côté du problème. En effet, ''Pour gérer le lac, il faut en gérer les affluents! Donc se rapprocher de Chambéry Métropole, en particulier pour la Leysse!'' Nous dit J. C. Croz! Ce qui est frappé au coin du bon sens! Il y a au moins un élu qui ne ''Dord'' pas pendant les réunions et qui réfléchit.


Que coûterait l'achat du lac à l'agglomération?

.  '' Seuls les frais de fonctionnement sont à attendre. Entretien, gestion, etc...'' C'est ''gratuit'', sauf qu'il y a des frais. Combien ça va nous coûter?

.  ''Des missions assurées par l'Etat mais dont ce dernier souhaiterait se défaire!'' C'est ''gratuit'' sauf qu'il va falloir assurer ces missions. Combien ça va nous coûter?

.  ''L'Etat ne fait pas bien son boulot de propriétaire. C'est une charge.'' C'est ''gratuit'', mais ce sera une charge. Combien ça va nous coûter?

Le député-maire-président va-t-il enfin nous faire profiter du cumul de ses mandats en obtenant de l'Etat une diminution de l'impôt sur le revenu compte tenu du fait que les charges du lac seront transférées à l'agglomération? Cette diminution devrait couvrir les augmentations des taxes locales qui ne manqueront pas de tomber sur les contribuables.

Quand on connait la faible capacité de gestion du député-maire-président, on ne peut qu'en rire tout en étant inquiets. ( Cf, la dette de l'UMP, de la ville, du pays, sans compter les 18 millions de bigmillions passés sous le nez du trésorier.)

Et les autres élus? En dehors du député-maire-président, dont on connait la facilité avec laquelle il assène n'importe quelle idée saugrenue et le maire de Brison qui a quelques idées d'approche des problèmes, qu'en pensent les autres élus de Grand Lac? On a peine à croire que dans ce grand foutoir reconnu tout ceci fasse l'unanimité. Alors, mesdames et messieurs qui nous représentez, qui vous empêche de vous exprimer?


Poursuivons le raisonnement jusqu'au bout.

Achetons le lac! Mais, comme le dit justement le seul élu qui se pose quelques questions:

''Pour gérer le lac, il faut gérer les affluents.'' Pour gérer les affluents, il faut gérer la totalité des bassins versants! Pour gérer les bassins versants, il faut tout y gérer, l'agriculture, les réseaux, les forêts, les villages, les constructions, les voiries, etc... etc...

La solution? Il n'y en a qu'une! Elle ne fait aucun doute! Le Président de Grand Lac doit acheter la Savoie à la France et, avec toute la modestie dont il est coutumier, se couronner Empereur de Savoie! Et pourquoi, pour rester dans la simplicité, ne pas raser le Revard et remblayer le lac pour y construire un Las Vegas bien de chez nous digne du royaume d'Ubu.

BF













Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter