A Aix les Bains, fini l'Opinel savoyard, on investit très cher dans les couteaux suisses!

C'est la politique des grands causeux et des petits faiseux.



A Aix les Bains, que des bonnes nouvelles!

       

Cette semaine, nous avons eu la joie d'apprendre que :

L'OTI a un Président: Michel Frugier!

Un couteau suisse comme on les aime. Un bel élu à vie fonctionnarisé.

Mairie d'Aix:  5ème adjoint, délégué au tourisme et au thermalisme! 

Grand Lac:  9ème vice-président. (Tourisme, ports, plages, gymnases.)

Conseiller communautaire: membre de la commission tourisme. Membre de la commission ports.

Savoie Grand Revard: seul à se présenter!!! Réélu président!


On avait déjà:


Un autre couteau suisse élu à vie fonctionnarisé.

Mairie d'Aix: 1er adjoint. Délégué à l'administration générale, aux ressources humaines, à la sécurité et aux travaux. Président de la commission des finances. 

Grand Lac:  6ème vice président. Membre de la commission personnel et administration générale.

Conseil départemental:  Conseiller. Président de la première commission. Membre de la commission permanente.

UPA:  président.

ITEP:  président.

Les Républicains: président de la Fédération de Savoie. Conseiller national LR.

Mission local jeune:  président.

On est sans voix devant tant de puissance de travail de ces élus!

Le système est bloqué depuis plus de quarante ans par des gens qui ont sacrifié notre pays pour protéger leurs intérêts. Auraient-ils eu les mêmes revenus sur leur seule valeur dans le privé?

On voit même un journaliste politique qui en 1974 nous disait ''Giscard à la barre!'', venir nous dire aujourd'hui ''Macron, c'est tout bon!''. 

Et nos bonhommes ne sont que des seconds couteaux! Quel patron de PME qui donne du travail et paie sur ses bien personnels une quarantaine d'employés pourrait acheter une propriété de 1,5 million d'euro à Brison en quelques années? Aucun! L'Etat, pour nourrir tous ces élus, l'aura tué bien avant!


Les aixois étaient inquiets devant la montée de la délinquance.

L'article du Dauphiné Subventionné du 18 février 2017, leur a redonné confiance en nos élus grâce à une longue interview du premier adjoint de la ville.

''Nous allons renforcer notre présence dans les quartiers!''

Il nous joue le énième épisode du ''Retour du pistolet à eau!'' et réinvente le fil à couper le beurre! On a l'impression d'entendre Macron, dont même ceux qui le sponsorisent disent: ''Macron  n'incarne que le vide!'' 


Quelles sont les nouvelles mesures adoptées par notre premier adjoint et son Beretta 9mm avec 10 cartouches à blanc?

L'imagination est au pouvoir! On crée les problèmes et après on cherche des solutions.

On croit entendre les Shadoks: ''En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a des chances que ça marche!''

Que nous dit ce brave garçon?

.  ''Ce sont des actes isolés.'' Ben voyons! En ''novlangue'' on dit ''des camions fous'' ou des ''déséquilibrés''! 

.  ''La crise économique et sociale a entraîné une paupérisation de la société et une évolution de la délinquance.'' Qui est au pouvoir depuis plus de quarante ans? Ne serait-ce pas en alternance le PS et LR, et ils ne se sentent pas concernés. Les français asiatiques auraient donc échappé à la crise et à la paupérisation, ils ne font pas parler d'eux.

.  ''La hausse de la délinquance est le reflet de l'évolution de notre société!'' Et nos élus,; encore une fois, ne se sentent pas concernés, ni de près ni de loin! Extraordinaire irresponsabilité des pseudo-élites politicomédiatiques qui ont abandonné les citoyens pour faire du fric.

.  ''Il est important de rencontrer les habitants, j'ai récemment participé à une réunion très constructive!''  Il se réveille et il nous fait quoi? Des réunions! Ça fait des années que les citoyens savent que l'on va à la catastrophe! 

.  '' Le souhait de la municipalité est de renforcer sa présence dans les quartiers.'' Va t-on voir Dord et toute l'équipe municipale aller y habiter? 

Ensuite, il propose ses remèdes. Et ce n'est pas triste.

.  ''Réorganiser les services sur place.'' Il y en avait donc, mais ils étaient désorganisés.

.  ''Il s'agit d'avoir davantage de personnel municipal dans le quartier.'' Pour brasser de l'air et faire croire que l'on s'en occupe.

.  ''On va mettre des îlotiers, des jardiniers, des fonctionnaires, des médiateurs, une antenne de mairie, une maison de quartier, des commerces, des gardiens d'immeubles, etc...'' Et peut-être changer les boîtes aux lettres et repeindre les halls d'entrées?

Notre premier adjoint a inventé le mouvement perpétuel. Plus de trente ans de politique de la ville en s'attaquant aux effets et jamais aux causes. Nos élus sont paralysés de trouille! Plus de 100 milliards d'euros engloutis dans des politiques de la ville en quelques années. Sans compter les 15 000 associations subventionnées. N'avons nous pas là une des explications de la paupérisation du pays?

Nos élus sont responsables et coupables!

Sur la police également il est bourré d'idées.

.  ''Depuis quelques mois les opérations de police sont plus régulières.'' Pourquoi toujours attendre les catastrophes? A moins que par souci de ne pas avoir de problèmes on laisse les trafics s'organiser?

.  ''La semaine dernière ''UN'' homme a été interpellé.'' Le premier adjoint est d'une efficacité redoutable! Cette grande ''opération'' pleine page du daubé, c'était donc ça? N'était-ce pas plutôt encore de la pure communication?

.  ''Ce qui a entraîné des feux de véhicules.'' Si il y a des véhicules brûlés pour ''un'' homme arrêté, que va t-il se passer lorsque toute une bande le sera? Peut-être feront-ils venir le porte avion Charles de Gaulle.

.  ''Ma volonté est de renforcer la coopération entre policiers municipaux et la police nationale!'' Sa volonté? Mais on rigole! Tout le problème est là! Il n'y a plus de volonté politique depuis longtemps, il n'y a plus que des campagnes électorales pour conserver ses intérêts. La police est abandonnée par sa hiérarchie et haïe par les petits juges. Les ''bien-pensants'' tapent dessus à longueur de presse. Un inspecteur nous disait qu'après avoir arrêté un délinquant, ils avaient tellement de paperasses à faire que lorsqu'ils sortaient du bureau les charlots étaient déjà dehors à leur faire des doigts d'honneur.

Et notre premier adjoint sort son arme fatale: la vidéoprotection!

C'est son grand truc à cet homme, l'affaire de sa vie! Alors que toutes les études prouvent que ça ne sert pas à grand chose.

Il persiste notre copain à Estrosi, le roi de la ville la plus espionnée de France, où avec des gugusses derrière leurs écrans le ''déséquilibré'', selon BFM TV, a pu s'entraîner en passant 11 fois sur les trottoirs.

La vidéoprotection n'a qu'une fonction électoraliste! Ça tranquillise les moutons. (Et, double avantage, ça permet aussi de les tondre en verbalisant les automobilistes.)

Les policiers municipaux seront armés. 

Sous les ordres du premier adjoint, n'y a t-il pas de quoi avoir peur. Ce n'est pas après un stage de trois jours que le premier quidam venu sera ce que l'on peut appeler un vrai policier professionnel et responsable. C'est un métier où les hommes doivent avoir des ''valeurs'', mais pas celles de nos élus. Imaginons l'équipe Beretti, débarquant dans un centre commercial bourré (le centre commercial, pas l'équipe!), flingues à la main, après un repas d'inauguration d'un ensemble immobilier ! 


Tout ceci n'est que pipeau pour rassurer les moutons avant les élections. Rien d'autre! Sinon, pourquoi maintenant?

Vous me mettrez dans ma liste électorale quelques blacks, quelques maghrébins, quelques milenesi, beaucoup de blancos et de whites, un copain passé au FN, vous faites un mélange de retraités, de jeunes, de judas, de sportifs, de pêcheurs, de mères de famille, d'artistes, etc.. et on est sur d'être élu et réélu!

C'est bien là le principal. Après eux, le déluge!


" Quousque tandem abutimini, vos, patienta nostra? "

BF














Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter