Déchetteries : Un citoyen révèle, en situation, l’absurdité de nos élus!

Voilà qui ressemble à un avis d'déchets !

Notre article (mise en ligne du 1er mars) sur le "flicage" des usagers futurs des déchetteries de la CALB n'en finit plus de faire des vagues. Même la presse papier traditionnelle a dû essayer de désamorcer l'affaire en prétendant que les documents réclamés aux usagers (notamment la carte grise de leurs véhicules) n'étaient destinés qu'à trier les amateurs des professionnels. Foutaise! Depuis, la CALB n'a cessé d'atermoyer et de reculer et son président n'a envoyé qu'un quatrième couteau pour tenter de défendre l'indéfendable.


Pour en avoir le coeur net, l'un de nos amis qui a le temps (il est retraité) est allé tester la mise en application du nouveau dispositif en se rendant à la communauté d'agglo du boulevard Lepic. Voici son récit. Ça ressemble beaucoup à un sketch, surtout la fin, comique. Un récit qui reflète bien l'absurdité de nos élus comiques-troupiers de Grand Lac, le personnel, lui, n'étant pour rien dans cette palinodie.


Je suis allé à Grand Lac déposer mon formulaire d'inscription. Voici ce que j'ai remis:
1- Le formulaire d'inscription copié sur le site de Grand Lac, avec uniquement mon adresse et le numéro de mon véhicule. Sans numéro de téléphone et sans adresse courriel. Sans ''lu et approuvé", formule imposée mais qui n'a aucune valeur juridique dans ce type de déclaration.
2- Une copie d'une facture de mon téléphone portable à mon adresse. En occultant le nom de l'opérateur, le numéro de téléphone, le numéro de compte et les montants facturés, etc.
3- Une copie d'avis d'imposition pour justification de mon adresse. En occultant tout: numéro fiscal, numéro contrat, montants des prélèvements, etc... etc... seule apparaît mon adresse.
4- Une copie de la carte grise. J'ai tout fait disparaître, sauf le numéro d'immatriculation et mon nom. ( Qui n'est pas celui du propriétaire du véhicule.) 
J'ai donné tout ça à l'accueil en leur demandant si avec le peu de renseignements justifiés (adresse et numéro du véhicule) j'allais pouvoir accéder à la déchetterie.
Il m'a été répondu: oui! 
J'ai bien fait remarquer qu'en dehors de mon adresse et du numéro d'immatriculation il n'y avait rien d'autre. Il m'a été répondu que ça allait, qu'il ne leur fallait que le numéro d'immatriculation et l'adresse.

Là où ça s'est corsé!

J'ai alors insisté en demandant pourquoi la CALB réclamait autant de documents si seule l'adresse et le numéro suffisaient? Pourquoi une photocopie de la carte grise? Je leur ai fait remarquer que je n'avais pas à préciser à Grand Lac la marque de mon véhicule, son proprio, etc.. Qu'il y avait un type à l'entrée de la déchetterie et qu'il suffisait donc d'un badge pour entrer...
La réponse: nous avons juste besoin du numéro du véhicule, et c'est tout. Ça ne sortira pas de Grand lac! Et Trialp, qui est privé, va bien avoir copie de la carte grise? Silence, puis: Ça ne sortira pas de Grand Lac! Oui, mais Trialp qui est privé? Mais Trialp ne communiquera rien. Oui mais demain, vous virez trialp pour prendre qui? Qui contrôle quoi? 
Panique à l'accueil: puisqu'on vous dit que ça ne sortira pas d'ici! Qu'en savez-vous, dans un an, deux ans..?
Attendez je vais chercher un responsable!

Arrive une charmante jeune dame, qui me déclare qu'il leur faut juste avoir le numéro et l'adresse. Alors, pourquoi autant de renseignements, et une copie de la carte grise, etc..? Elle confirme: Mais c'est juste pour avoir le numéro et l'adresse... Sans doute pour tenter de m'amadouer elle ajoute: Et en plus, c'est gratuit!!!!
Je suis parti dans un grand éclat de rire! Gratuit! J'ai essayé de lui faire comprendre que ce n'était pas gratuit, que l'on payait des taxes et des impôts!
Pour mettre fin à la conversation qui tourne en rond, je lui demande si avec mon dossier, sans autre élément que mon adresse et le numéro du véhicule, je pourrai entrer à la déchetterie à partir du 3 avril? A priori: oui! On vous confirmera par courriel ou on vous appellera. Madame, lui fais-je remarquer, je ne vous ai laissé ni mon numéro de téléphone, ni mon adresse mail. Ah bon..! Alors donnez moi votre adresse, on vous écrira! Mais Madame, mon adresse est sur tous les documents que je viens de vous apporter pour justifier de mon domicile..! Rires.
Fin de la discussion.

Il ne me reste qu'à attendre le trois avril pour savoir si on peut se faire enregistrer sans fournir tous les renseignements exigés.
Avec ça, il est 16 heures, et le retraité que je suis a raté sa sieste.
Quant à ceux qui travaillent et qui veulent des explications, ils vont perdre une heure ou deux à Grand Lac...


Fin du récit.

Et quand on pense, qu'en sus, tout cela se serait fait dans l'illégalité (on y reviendra) on se dit qu'à la CALB Grand Lac il y a vraiment des coups de pieds au culte (de la personnalité) qui se perdent!



Je m'aime !



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter
déchetteriecalbgrand-lacdordcarte-grise