Avec mes salutations...



Décret n° 2020


Sur proposition du Conseil scientifique,

Considérant que les excès de graisse, de sel, de sodas, de boissons alcoolisées, de pâtisseries ou encore de gluten ont indubitablement des incidences négatives sur la santé des citoyens.
Considérant que les chambres dans les hôpitaux publics ne sont pas en nombre suffisant pour accueillir un nombre plus importants de diabétiques, cardiqques, insuffisants rénaux ou respiratoires et autres maladies provoquées par des comportements alimentaires déviants
Il est décrété ce qui suit:

1) le nombre de repas quotidiens est fixé à trois maximum par individu
2) toute personne désirant prendre un repas devra auparavant rédiger une attestation précisant la nature et lka quantité des aliments qu'elle s'apprête à ingurgiter



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter