Avec mes salutations...


Le 12 septembre dernier, après neuf années passées à la tête de ce journal en ligne, j'annonçais que j'en avais cédé la propriété à un groupe d'amis, lesquels avaient promis d'en assurer la continuité dans le même esprit. C'est dans ces conditions que je choisissais d'y abandonner tout contrôle tout en continuant à y apporter mon grain de sel ou de sable.
Du sable a coulé dans le sablier depuis et j'ai pu mesurer combien il m'était difficile de ne plus exercer de contrôle rédactionnel et de voir ce média suivre des pistes que je n'avais pas validées. L'évolution du journal fait donc que le temps est venu pour moi de passer définitivement la main. Merci aux quelques milliers de lecteurs qui ont suivi cette aventure.
Tout a une fin, même si une fin peut annoncer un nouveau départ.
On se retrouvera peut-être ailleurs...

Jacques Girard

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter