Notre ex député n'a toujours rien compris, rien appris.

Mais il continue de donner des leçons.

Notre ''macronisé'' par les électeurs critique sa remplaçante. Sans la nommer!

D'après lui des thèmes de campagne n'auraient pas été abordés: terrorisme, chômage, faillite de la dette publique. Alors que dans son programme de campagne, ces trois thèmes ne tenaient que 13,5% de la place.
.  Terrorisme: 6% du document! 
Chômage: 7% du document! Dette publique: 0,5% du document! (Pour le chômage, il nous parle de ''résultats exceptionnels! Aix est à 13,5%!)
.  Rappelons que notre beau parleur est député depuis 20 ans. Lui et son parti furent pour 50% du temps à la tête de l'Etat. Il est donc directement responsable du mauvais état de notre pays.

''Refuser le débat, ce n'est pas démocratique!''
 disait-il à la gamine. Voter le traité de Lisbonne quand les citoyens ont dit NON par référendum, est-ce démocratique?

S'il s'ennuie dans notre ville, quelques suggestions pour l'occuper.

Maintenant, il peut commencer par laisser sa voiture de fonction, pour aller pedibus cum jambis voir dans quel état 16 ans de présence à tiers temps ont mis la ville.

Des exemples, pour reprendre son ridicule effet ''Genèse'' à l'Assemblée:

Première semaine:

.  Lundi, visite de la rue de Genève. Prendre le temps de regarder les bouchons, la saleté, l'état des dallages et des pavés, etc...

.  Mardi, chercher où passent les bus qui desservent les habitants de tous ces nouveaux logements. Par exemple Bd Lepic.
.  Mercredi, quand la nuit tombe tôt et que l'on travaille dans la zone commerciale de Grésy, il faut aller constater que le dernier bus passe à 20h09 et que les femmes qui travaillent jusqu'à 20h15 ou 30, doivent rentrer à Aix à pieds la nuit par l'inquiétante avenue de Saint Simond.
.  Jeudi, voir l'état des ports et du lac après la pluie pour constater les dégâts occasionnés par un réseau unitaire. Le ''pavillon Bleu'' n'est pas pour demain.
.  Vendredi, faire une tournée des poubelles et de leurs odeurs.
.  Samedi, après l'inauguration de l'extension de la mosquée (Extension réalisée dans la plus grande discrétion) du boulevard Lepic , aller patrouiller seul, une nuit, dans ce que ceux qui ne veulent rien voir appellent ''les quartiers''.
.  Dimanche, repos. Un moment pourra être consacré à la recherche des coupables dans l'équipe municipale, car tout ceci ''n'est pas d'sa faute.''

Deuxième semaine:

.  Lundi, faire un plan pour expliquer où se trouve la salle des fêtes promise en 2001. Les Aixois ne l'ont pas trouvée.
.  Mardi, expliquer pourquoi le projet des anciens thermes est tombé à l'eau et combien il a coûté.
.  Mercredi, préparer le planning d'exécution du réseau séparatif pour éviter les pollutions systématiques du lac.
.  Jeudi, refaire le planning qui n'a pas été tenu de la réfection du réseau d'eau potable. Gaspiller de l'eau quand des pays meurent de soif est irresponsable.
.  Vendredi, faire un plan d'implantation des nouvelles écoles, du nouveau collège, de la nouvelle maison de retraite pour accueillir les 5000 nouveaux habitants.
.  Samedi, gros travail! Tester les pistes cyclables et essayer d'en revenir entier, sans se perdre et sans passer par la case hôpital.
.  Dimanche, commencer à réfléchir à la réduction de l'endettement maintenant que la ville n'a plus grand chose en patrimoine.

Programme pour les deux premières semaines. Après tant d'absence, il y a du boulot!

Après 16 ans de mascarade a la tête de notre ville. Édifiant!

                  

        Pavés rue de Genève!                   La saleté de la rue de Genève!

     

      Touristes, bienvenue à Aix!       Le ''Pavillon Bleu'', c'est gagné!

Il lui faut garder espoir!

Il y aura sans doute une dissolution de l'Assemblée et les électeurs ne manqueront pas de l'y renvoyer. Les exemples sont nombreux. Les moutons adorent les inusables Balkany et ils vont jusqu'à réélire des repris de justice! 

BF




Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter