Le Dauphiné Subventionné est-il au courant?

Pourquoi l'acheter, les nouvelles locales sont ''ailleurs''.


Les ''journalistes'' du daubé lisent-ils leur propre journal?

Nous avons l'impression que non! On les comprend, pour être un peu au courant il faut aller voir ailleurs. 
Ces braves sourds, muets, aveugles devraient savoir que depuis le 18 juin 2017, la première circonscription de Savoie a changé de député! Il faut qu'ils prennent des notes s'ils ne veulent pas perdre leurs derniers lecteurs. 
A moins que, habitués à recopier les notes du service de communication de la mairie d'Aix les Bains, ils n'aient pas encore imprimé ce changement. On n'efface pas comme ça 20 ans d'habitudes.
Oui, la première circonscription de Savoie a échangé un vieux cheval de retour contre le joli minois d'une damoiselle! C'est ainsi, que le daubé ou l'ex le veuillent ou non! Pour le moment le petit peuple, ni pour ni contre, bien au contraire, en rigole un peu.
Mais ce petit peuple aimerait savoir ce que fait sa nouvelle députée qu'il ne connait pas. Ceci passe par l'information! Chose que le daubé a du mal à comprendre!

Exemple:

Parmi ses nombreux déplacements dans les villes, villages, entreprises, etc... nous avons pu la voir aux thermes Chevalley à Aix les Bains pour la bénédiction de nouveaux bateaux de l'Entente Nautique Aix les Bains Aviron. Ceci aurait dû également intéresser le très croyant maire d'Aix. 
Non, pas plus de maire que d'article dans le daubé! Aurait-on raté quelque chose?
Étonnant
, non? Alors que la moindre flatulence de l'ex député fait l'objet d'une page dans le Dauphiné Subventionné, nous n'avons que très peu de nouvelles de celle qui, ne sachant pas qu'un député ne sert pas à grand chose, pense tenir une partie de notre destin local entre ses mains! (Sachant que son prédécesseur pensait surtout à lui.)
On ose espérer que ce n'est pas de la discrimination due à l'âge ou au sexe. On se souvient que notre ex-député traitait facilement en public les opposants de connards.

Que l'Aix député se taise et s'occupe enfin de sa mairie et que le daubé informe les contribuables qui le subventionnent. Les contribuables les paient pour ça.

BF

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter