N'oublions pas que Dord voulait s'approprier le lac du Bourget !

Sur le site ''l'internaute.com'' une biographie de Dord. On peut y lire : ''loisirs: immobilier''!


La ‘’com’’ remplace depuis bien trop longtemps la réflexion chez notre Grand Bétonnier bi-turbo !
Et si, pour régler les dettes qu’il ne cesse de faire à Aix-les-Bains et à Grand Lac, Dord privatisait les plages ?
Dord est un grand développeur régional, un bâtisseur hors pair, un roi invétéré de la DSP, un monteur d’affaires exceptionnel, un super trésorier, un maire ‘’d’avance’’ grand copain du gratin des grands groupes du BTP et de la grande distribution. (Principaux contributeurs des ‘’grands’’ partis politiques.)  

Il existe des précédents ! Un bel exemple de ‘’démocratie’’ dans la baie de Pouliguen .
Deux villes à quelques encablures l’une de l’autre ! La baule et Le Pornichet !
Le Pornichet a privatisé ses plages avec l’aide de l’état et de la préfecture.
A La Baule ! Contre l’avis du maire et de la population, le préfet a privatisé les plages ! ''L’affaire'' a été attribuée à Véolia, seule entreprise ayant fait une offre !!!! (Bizarre, bizarre, par ces temps de chômage.)
L’argument avancé par l’Etat et le préfet : ‘’C’est à cause des tempêtes !’’ Pourquoi des tempêtes ici et pas ailleurs ? On sait bien comment tout ceci fonctionne ! Il y a ‘’tempêtes’’ et ‘’tempêtes’’ ! Il y a les ‘’tempêtes réelles, les vraies’’ qui se transforment parfois en ‘’tempêtes plus administratives que bien réelles’’ qui permettent un peu tout et n’importe quoi en ouvrant les portes aux ‘’affaires’’ ou en permettant de les étouffer! Pourquoi La Baule et Pornichet et pas Le Croisic et Pornic, moins bien protégées des tempêtes que la baie de Pouliguen !

Après la révolte du maire, des associations et des habitants, Nicolas Hulot, le grand consommateur d’énergies aussi fossiles que le sont nos vieux ‘’écolos’’ professionnels millionnaires, a tranché ! Ca restera à Véolia ! C’est moi le chef, a dit le petit chef pour faire comme son chef !  Pourquoi ce maintien ? Très simple ! C’est là où l’on voit la perversité du système ! ‘’Parce que les pénalités financières dues à Véolia coûteraient trop cher !’’
Résultats : les baulois qui vivent de la plage, artisans, commerçants, etc… devront se contenter de ce que voudra bien leur laisser Véolia et à son prix ou dégager ! Merci qui ? La république exemplaire .
Tous ces politiciens et hauts fonctionnaires, incapables de gérer notre pays, vendent nos biens à la découpe et récupèrent notre argent pour minimiser la dette publique! 
On résume, et ça pue très fort : les politiciens donnent à un grand groupe privé une concession contre l’avis des habitants et on ne peut plus s’en dégager sauf à payer très cher des indemnités à ce groupe! A noter que ce grand groupe est un des sponsors du ministre. Elle n'est pas belle la manip des champions de la ''république'' et de ses ''valeurs''?

La ridicule ‘’Riviera des Alpes’’et l’absence de ‘’politique’’ locale a rendu le plus grand lac de France moins attractif que les autres!
Dord avec Typhanie et son ministre Hulot devraient pouvoir nous arranger ça tambour battant pour nous en faire sinon Monaco, tout au moins La Baule.

Pourquoi ? C’est très simple !
. Hulot. Ses sponsors : Véolia, Bouygues, L’oréal, Vinci, le Qatar, etc… 
. Dord. Ses amis : Véolia, Bouygues, L’Oréal, Vinci, etc…
. Typhanie. En relation avec le ministre Hulot !
Tous ces gens se connaissent bien, et les grands groupes sont prêts à tout pour faire leur métier: gagner de l'argent !

On dit toujours que nos politiciens ne sont pas très brillants. Erreur ! Ne sont-ils pas à l’origine des DSP dites ''à la française'', présentées comme des sources d’économies alors qu’elles ne font que reporter les dépenses sur leurs successeurs et les générations suivantes.
Dans la série ‘’voir et revoir’’, une fois la gestion des plages passée au privé, il suffit de tordre un peu le cou au PLU pour rendre des terrains constructibles et tout le monde y trouve son compte !
Tout le monde ? Non ! Pas les contribuables ! Comme pour les nationalisations ! Ils seront les cocus !

 Alors, la Riviera des Alpes, c'est pour demain?

       

                                  La Baule aujourd'hui et le lac du Bourget demain?

BF

                              

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter