Dord, comme Macron, a une pensée complexe. Lui même ne s'y retrouve pas.

Connaissant le passé, les Aixois sont sans illusions pour l'avenir.


Définition du mot ''complexe'': ''Composé de plusieurs parties ou de plusieurs éléments.'' Encore faut-il savoir les faire fonctionner entre eux, c'est ce que l'on appelle le ''bon sens''.
 

Financièrement, où en est notre ZAC des Bords du Lac?

   Voltaire: ''C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi!''

Compte tenu des diminutions des dotations de l’état, Dord a remplacé sa voiture de fonction par un vélo !  Il y a environ 10 ans Dord inaugurait à bicyclette la ZAC des bords du Lac et ‘’L’Allée Promenade’’. On ne l’a revu qu’une autre fois à bicyclette, c’était avec Gaymard, pour l’inauguration de ‘’La voie Lacustre’’ ou notre président du Conseil Départemental avait fait graver son nom sur une pierre, en toute modestie. Ces gens sont marrants, ils font leur pub avec notre argent !
Le démarrage de la ZAC date de plus de 10 ans ! Historique : la SAS étudie le projet avec des architectes, des bureaux d’études, etc… Ils font exécuter tous les travaux de voiries, et réseaux divers afin de pouvoir vendre  les droits à construire. Ces travaux sont payés avec des emprunts. (Peut-être même toxiques pour certains.) Les aménageurs de la ZAC, vendent aux promoteurs des droits à construire en fonction des surfaces de leurs projets. Pour que la totalité des emprunts soient soldés, il faut donc que tous les droits à construire soient vendus. Hors dix ans après le démarrage des travaux, tout n’est pas vendu ! Autrement dit des frais financiers courent toujours.
Sachant que les ZAC publiques sont toujours largement déficitaires, combien cette horreur coûte-t-elle aux contribuables ? Quelqu’un le sait-il seulement ? On ne peut qu’être inquiets compte tenu du fait que notre maire tient des comptes à 18 millions près. (Cf Bigmillions)

Que nous disait-il à l’époque ?
Dans la presse de l’époque on peut lire : 

Logements de qualité ! Surtout très chers dans des immeubles très laids ! (Surnommés : les containers !)
Des nouveaux équipements d’hébergement en prise avec l’évolution des touristes ! Où sont-ils ? A part la diminution du camping, on n’a rien vu arriver !
Le secteur constitue une coupure entre le lac et le centre ville ! Il n’y aurait donc plus de coupure maintenant? 
Nous avons veillé à assurer une cohérence entre les espaces publics et le bâti ! Enfin une vérité ! Les deux sont aussi laids les uns que les autres !
Les espaces publics seront très soignés afin que les Aixois et les touristes aient plaisir à les fréquenter ! Appel à la population ! Quelqu’un a-t-il vu des Axois et des touristes fréquenter l’allée promenade par plaisir ? A part des voitures, rien !
Et le meilleur pour la fin : Offrir des perspectives sur le lac depuis le centre ville ! Diable ! On a dû rater quelque chose ! Nous avons parcouru le centre ville depuis la rue de Chambéry jusqu’à l’hôpital, nous n’avons pas plus vu de lac que Dord n’a vu passer les 18 millions de bigmillions !
Dans une autre interview : La stratégie était d’essayer de rapprocher le centre ville des bords du lac !’’ Sans se tromper, on peut dire que c’est raté ! On peut même dire que, si par malheur on se rend au lac en voiture, le temps et les distances ont bien augmenté compte tenu des circonvolutions du trajet.

 
            Les containers et les nombreux touristes qui s'y promènent.

  
                  Allée promenade, sa vie publique et ses touristes!
  
Comme l'a dit Dord: ''Des logements de qualité! Avant c'était des cabanes à lapins!'' Lui, il en a fait des poulaillers!

Mais il n'était pas tout seul! Il s'est fait aider par dame Cochet!
  
A grand frais, il a fallu déplacer de quelques mètres la rotonde de la Compagnie des Bateaux pour qu'en arrivant par l'avenue du Grand Port nous ayons une perspective sur le lac, nous disait-elle. Nous, on a vu surtout moins de verdure et plus de minéral et pas plus de lac que de lucidité de la part de nos élus!

Curieuse coïncidence!
En rire ou en pleurer, l'avenue du Grand Port nous amène place Edouard Herriot!
Citation d'Edouard Herriot: ''La politique est un chapitre de la météorologie. La météorologie est la science des courants d'air!''
On ne saurait dire mieux.

BF






 





Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter