Alerte! Depuis le 18 juin, notre ''grand maire'' a disparu.

Rien, pas un mot, pas une photo dans la presse aux ordres.



Porté disparu, Dord bouderait-il ses ex-électeurs?

 

Sa photo de profil Facebook est inchangée. Il n’a toujours pas compris que les électeurs ne voulaient plus de lui ! Ceux-ci pardonnent facilement l’incompétence, mais rarement l’arrogance. ‘’Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là !’’ Et bien non ! D’autres ont pris la place ! Des vieux chevaux de retour qui bouffent à tous les râteliers, plein de petits nouveaux qui pensent être importants et qui vont vite s’apercevoir qu’ils ne sont là que pour la figuration et les nouveaux arrivistes qui vont faire le buzz pour exister ! Bref, rien de nouveau.

   
                                Notre Saint Homme serait-il sous le choc!

Il est à noter que les rares fois où il a donné son avis sur Fesse Bouc, c’était pour critiquer ses remplaçants.
Exemple : ‘’La réserve parlementaire qui rend service aux petites communes et associations.’’ Et qui sert surtout à entretenir les réseaux des élus aux frais des contribuables! ‘’Face aux défis immenses que doit relever notre pays, dette publique, chômage de masse, terrorisme, c’est dérisoire.’’ Parce que ce monsieur, politicien professionnel depuis 1984, ne se sent aucunement responsable du désastre !
Depuis la pelle du 18 juin, les rares fois où il s’est prononcé ce n'est que pour dénoncer la politique ‘’nationale’’ des autres partis! Pas une fois il n’a abordé un sujet sur la ville d’Aix les Bains, dont il est le maire, ou Grand Lac, dont il est président ! S’il fallait encore une preuve que les couillons d’électeurs n’étaient là que pour lui assurer sa carrière nationale et les nombreux avantages qui vont avec et bien nous l’avons !
N’exagérons rien ! Il a daigné faire une apparition le 26 juin au conseil municipal, pour y faire quoi ? S’augmenter !!!!
Imaginons un instant qu’il y ait une opposition au conseil municipal d’Aix les Bains et à Grand Lac, ne pourrait-elle pas demander que les contribuables cessent de payer des revenus à quelqu’un qui, visiblement, ne travaille plus que pour son parti politique et néglige ses électeurs et son territoire?

Quelqu'un peut-il nous expliquer la fermeture de l'aquarium?
Nous aurait-on ‘’amusés’’, une fois de plus, avec cette affaire? Zébulon et son équipe nous jouent-ils tournicoti et tournicoton, (Ou un autre tour de con ?), comme ils en ont l'habitude! 
La presse papier locale en avait, au mois de mars 2017, annoncé la fermeture. La connaissant, l’info ne pouvait être qu’officielle, celle-ci ne faisant pas dans le ‘’journalisme d’investigation’’. Bien plus tard, Dord revient sur ces articles, semble mettre en cause la presse et confirme que non seulement l’aquarium va rester, mais qu’il va en faire un parc d’attraction !
On nous a expliqué que depuis le 1er janvier 2016, la gestion de l’aquarium a été reprise en régie directe par Grand Lac et que l’agglomération a repris le personnel de l’Aquarium.
Frugier, l’homme des situations difficiles, dont l’éternel sourire est plus qu’inquiétant pour les contribuables qui se demandent toujours ce qu'il va encore pouvoir rater, déclarait dans la presse : ‘’L’aquarium est vieillissant et obsolète.’’ , ‘’C’était devenu un gouffre financier. ‘’ Comme l’écrivait le daubé subventionné. Et malgré ça, ils sont arrivés à refiler la charge du bébé à Grand Lac ! On leur fourgue un truc obsolète qui bouffe du fric et malgré le précédent de la piscine ils ont tout gobé ! C’est pas possible, comme dit l’autre ‘’y’a un truc! Comment peut-on avaler ça?
Qu'en dit-on dans la presse pas bien curieuse? 
Cet article a besoin pourtant d'explications.
L’aquarium a fermé ses portes. Pourquoi ? Parce que Dord l’a voulu ! Pourquoi ? On le saura un jour, mais ce sera trop tard ! Une monstruosité de plus sera déjà en place.
Son devenir demeure toujours incertain. Autrement dit, le maire ne sait pas quoi en faire ! On ferme, on ne ferme plus, on fait un resto, l’imagination n’est pas au pouvoir. (A moins que l’on nous cache encore un de ces projets ubuesques dont la ville a le secret.)
Une réflexion est engagée. Il serait intéressant de savoir qui porte cette réflexion. Les habitants- contribuables n’ont-ils pas leur mot à dire ? Pourquoi ne pas avoir eu de ‘’réflexion’’ avant de fermer!
Le personnel sera reclassé dans différents services de Grand Lac. Pour y faire quoi, à part grossir encore le nombre d’employés ! Celui qui nourrit les poissons va-t-il être chargé de l’approvisionnement en café et croissants de l’armée mexicaine de cadres ? Curieusement, alors que la mairie et Grand Lac passent tout ce dont ils avaient la charge au privé, leurs effectifs ne cessent d’augmenter.
Les poissons sont remis à l’Aquatis, l’aquarium géant de Lausanne. On en déduit que les lausannois ont une municipalité plus efficace que la notre. Nous on ferme, eux ils ouvrent un complexe ! 
Ce dernier recevra ses premiers visiteurs à la fin du mois de septembre. Merci à notre municipalité et à Grand Lac d’envoyer les touristes à Lausanne !

Ces élus sont extraordinaires. On leur confie notre patrimoine acquis avec l'argent de notre travail. Ils sont incapables de gérer nos biens, ils accumulent donc de la dette, alors ils vendent notre bien et gardent l'argent pour payer la dette! Dans le privé, n'importe quel cadre serait viré sur l'heure et sans indemnité! Nos politiciens, eux, nous donnent des leçons de morale et mettent en avant les fumeuses ''valeurs de la république''! Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent. Quand fera t-on enfin un état des lieux au début et à la fin du mandat d'un élu sur sa gestion et son patrimoine? Quand existera-t-il enfin des sanctions comme il y en a contre les citoyens irresponsables?
Et le dépité-maire-président ne cesse de pleurer sur les réductions des dotations. Mais ce sont nos impôts et c’est toujours ça qu’il ne gaspillera pas !

 BF

 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter