Dord à l'Essor: ''j'aurais dû avoir 5 000 voix d'avance...''

On ne lui doit rien! C'est lui qui nous doit son patrimoine immobilier.


Mais quelle prétention ! ‘’J’aurais dû’’ ! Dans un autre article de l’Essor pour les municipales de 2014 il est écrit ‘’D. Dord et R. Beretti sont venus affirmer leurs intentions de conserver ce qui est leur.’’ . ‘’Leur’’ utilisé comme pronom personnel pouvant être remplacé par ‘’à eux’’ ! Eh oui, Aixois, vous et votre ville êtes ‘’à eux’’ ! S’ils étaient brillants, on voudrait bien, mais est-ce le cas ? Si les Aixois se posent la question, eux ne se la posent pas.
Que fait donc Dord ? Il n’a pas digéré sa défaite. Il se confie.  Il reçoit la presse, il papote avec elle ! Il parle de lui, de lui et de ses fonctions, de lui et de Macron, de lui et de Typhanie Degois, de lui et de Beretti, de lui et ses états d’âme, de lui et son avenir, de lui et son bilan, etc… De la France ? De la Savoie ? De notre ville ? Rien, ou pas grand-chose. Un article qui n’est certes pas indispensable mais permet de s’assurer qu’on a vraiment rien perdu le jour où il a été renvoyé en tant que député.
La vie continue et il fait comme si rien ne s’était passé. Toujours aussi arrogant. Il s’est fait virer ? ‘’Mais c’est pas d’sa faute !’’ Ce sont les abstentionnistes ! A noter que s’ils avaient voulu le garder, compte tenu du contexte ils se seraient déplacés.

‘’Battle’’ d’architecture à Aix ! Formule hanounesque de la ville labellisée ‘’Art et Histoire’’ .
‘’Pendant une journée, participez à cette ‘’battle’’ qui fera fuser vos idées !!! En équipe vous serez encadrés par des professionnels.’’.
Pourquoi s’inscrire ??? Ce qui en réduit déjà l’ouverture. Le terme encadré ne laisse pas espérer une grande liberté. N’est-ce pas encore une astuce pour noyer le poisson ? Encore un coup de billard à trois bandes pour cacher une erreur colossale qui nous coûte une fortune. Une de plus.
Cinq ans que ça tourne en rond ! Echec sur échec ! Il a acheté un machin dont il ne sait pas quoi faire !
Alors il applique la devise pasquaïenne :
‘’Quand on est emmerdé par une affaire, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire une autre affaire dans l’affaire, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien !’’

Pourquoi ‘’battle’’ et autres anglicismes aussi inutiles que ridicules ?
Les ‘’start up’’ refourguent leurs imbécilités avec ces anglicismes. Il existe un générateur de charabia pseudo intellectuel pour faire croire à certains qu’ils sont des petits génies dans leurs domaines. ‘’Added value, downpricing ou brand polish ?’’ On n’a pas la moindre idée de ce que cela signifie, mais ça sonne bien. Ça a l’air bougrement intelligent, mais ce n’est que du discours commercial bidon . De pures absurdités ayant comme seul objectif de donner le sentiment d’avoir affaire à des gens incroyablement originaux. Il suffit d’avoir le ‘’Corporate Gibberish Generator’’ et d’y entrer un nom et ce générateur de charabia recrache instantanément des phrases dignes de provenir directement de la Silicon Valley . Bref, la pédanterie au service de la médiocrité actuelle.

Notre maire nous donne son avis sur Fessebouc ! Il est le meilleur et Typhanie n’est pas très démocrate.
. Il est le meilleur : ‘’Pendant que l’Etat continue à creuser le trou, les maires font le boulot…Le bon point de la Cour des comptes aux collectivités locales’’.
A noter qu’il ne s’agit que d’une généralité. La cour des comptes ne parle pas d’Aix ni de Grand Lac. Il est vrai que certains maires ‘’font le boulot’’, mais est-ce le cas à Aix et à l’agglo ? Dire que l’Etat ‘’continue’’ de creuser le trou, c’est déjà admettre avoir participé à ce trou. Il est plaisant d’aller voir pour notre ville les chiffres de l’INSEE sur le chômage, la dette, les taxes, la pauvreté. De plus doit-on prendre au sérieux un article qui se trouve coincé entre ‘’Dormez bien’’ et ‘’Le tour du monde du sexe’’ ?
. Il est teigneux : ‘’Notre députée, mademoiselle Degois, a mis en application sa promesse phare : les ateliers citoyens. Bilan : 15 personnes et la députée absente. Voilà une forme de démocratie participative.’’
Le type est gonflé !
 Il est mal placé pour critiquer ça. Il lui aura fallu une bonne douzaine d'années pour créer les ''Conseils de quartiers'', (ACQsA), réclamés par l'opposition. La première réunion à Choudy en 2015 a déplacé, d'après la mairie elle-même, ''10 à 15 curieux, dans le meilleur des cas. J. J. Mollie est satisfait.'' Son mode de fonctionnement désastreux a fait que le ''machin'' est quasi mort-né. On cherche vainement sur le site de la mairie les comptes-rendus des réunions, les résultats, les actions, les suivis, etc...
Le mode de sélection des participants n’étant que de l’entre soi, peut-on parler de démocratie participative ?
Notre élu a encore perdu de bonnes occasions de se taire. 

Vous ne le savez pas, mais notre élu est panthéonisable !
Internet est un truc bizarre. Vous cherchez le prix d’un épluche légume et un site vous entraîne sur un autre site qui vous entraîne sur un autre site qui… etc…
Et nous sommes tombés sur ça :
    
Extraordinaire ! Et nous, comme des couillons, on se contentait d’en rire alors que nous avions affaire à un génie, peut-être même à un dieu vivant ! Merci Piero !
Sur le site : ‘’La Buse’’ ! Ça ne s’invente pas. (En révision actuellement)
Les chapitres en sont : Politique, Energie, Economie, Santé, Sciences, Grands Hommes, Racolage...
Dans ‘’Grands Hommes’’ avec Sarközy de Nagy-Bocsa et bien d’autres génies, nous trouvons la perle des perles ‘’Dominique Dord’’.
Trop drôle, dans le chapitre ‘’Racolage’’ il y a même un sous chapitre ‘’Avoir un grand sexe’’ !
Sacré Piero, un grand comique, comme ces ‘’zélites’’ !
Nous, on tire la chasse! Ce pays et ses habitants n'ont rien à voir avec ces gens là.

On ne reconnait qu’un droit aux élus qui ont échoué à gouverner, c’est de se taire et de partir dans la dignité. (Pour ceux qui en ont un peu !)

 BF

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter