Dord ne ment pas ! Les impôts locaux n’augmentent pas, ils explosent !

Il y a juste une hausse de certains tarifs, comme dit le daubé .


Titre de la presse locale, nos larbins de service.''En 2018, les impôts locaux n’augmenteront pas."

 

 
Dord, à l’Assemblée Nationale, voulait ouvrir la boîte à gifle. Ouvrons donc!
Que nos élus municipaux prennent note :
« En alignant nos dépenses publiques délirantes sur la moyenne européenne on pourrait purement et simplement supprimer la taxe foncière, la taxe d’habitation, l’impôt sur le revenu et donner 1 000€ à chaque français. »
On est les champions ! On est les champions ! On est ! On est ! On est les champions !!!!
La France rejoint le Danemark, le pays le plus imposé d’Europe ! On a rattrapé l’Europe du nord pour l’imposition, tout en égalant les dettes des pays du sud !
. 200 milliards jetés par la fenêtre tous les ans par incompétence et électoralisme.
. Quand Gainsbourg brûlait un billet de 500 francs, tout le monde hurlait. Quand un élu vend 3 millions d’euros des thermes qui ont coûté 50 millions d’euros aux contribuables ou vend le quasi dernier et plus beau terrain de la ville 80 euros le mètre carré, tout le monde s’en contrefiche.
. France, un mille-feuille administratif avec près de 620 000 élus !
Des ministres et 668 commissions ministérielles et leurs 20 000 sièges ! 577 députés ! 68 députés européens ! 311 sénateurs ! 2 040 conseillers régionaux ! 4 054 conseillers départementaux ! 36 785 maires ! 536 000 conseillers municipaux ! 38 000 élus intercommunaux ! Et nos collectivités locales qui embauchent massivement depuis 10 ans au rythme de 35 000 personnes chaque année, et ce malgré les postes doublons. Sans compter les innombrables disciples qui entourent ce beau monde et que l’on couvre d’avantages pour être élu et réélu.
Une dépense publique qui frise les 60% du PIB, une vraie folie ! Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, la différence avec les autres pays ne provient pas d’un meilleur modèle social.
Et D. Dord, après 30 ans en politique, n’aurait pas sa part de responsabilité ? De qui se moque t-il ?

Dernier conseil municipal. Plus c’est gros, plus ça passe !
Depuis 17 ans, on sait tout sur les tempéraments à tendance mythomaniaque de type tartarinesque.
Sauf que là, on ne comprend pas tout !
.  Dord : « Ca fait 17 ans que l’on n’a pas rehaussé les taux d’imposition.’’
Taxe d’habitation commune d’Aix les Bains: entre 2 000 et 2 002, plus 25% et de 2 000 à 2 016 : plus 55% !
Taxe d’habitation globale entre 2 000 et 2 016 : plus 64% !
Taxe foncière commune Aix les Bains : entre 2 000 et 2016, plus 57% !
Taxe foncière globale entre 2 000 et 2 016, plus 43% !
Kolossale finesse : quand Dord, le maire, n’augmente pas les taux, le député, Dord , augmente la base.
Et s’il nous parlait des taxes cachées qu’il a glissées un peu partout ?
OCDE, la France, médaille d’argent des pays les plus imposés ! Et il parait que l’on ne peut plus payer l’entretien des routes !
Pour ceux qui ne le savent pas, la France dispose de 360 impôts et taxes ! Champions du monde. C’est la seule chose que nos élus sachent faire ! Il faut bien qu'ils soient les meilleurs quelque part!
Dord, expliquez-nous et expliquez vous  !
. Dord : « L’endettement n’augmentera pas l’année prochaine. » Sauf que , quelques lignes plus bas : « Dix millions d’euros de projet nouveaux ont été approuvés. Ils seront financés pour moitié par l’emprunt. » On emprunte mais les emprunts n’augmentent pas ? Si on comprend bien le cheminement intellectuel , on emprunte sans emprunter tout en empruntant !
. Quelques statistiques :
Aix les Bains, la dette est 47% plus élevée que la moyenne nationale des communes.
Aix les Bains, la fiscalité est 45% plus élevée que la moyenne nationale des communes.
A comparer par exemple à Tresserve, où les recettes sont 3 fois inférieures à la moyenne nationale pour un endettement de moitié de celle-ci.
. Dord : « On adapte nos recettes à nos dépenses ! »
Ce qui explique l’envolée des taxes et des impôts et les gaspillages de la ville ! Typiquement dordien ! Les maires ‘’normaux’’ font l’inverse, ils adaptent les dépenses à leurs recettes !
Et c’est quelqu’un, d’après Xavier Bertrand, autre grande figure de LR, qui disait à propos du nouveau trésorier UMP: « C’est quelqu’un de particulièrement rigoureux et sérieux ! » On en a vu les limites! Le pays 2 300 milliards de dettes ! Bigmillions, les 18 millions ? L’innocent n’a rien vu passer ! UMP, dette 80 millions d’euros, dont la plus grosse partie due à Dord ! Heureusement qu’il était sérieux et rigoureux. Mais bon, un jugement de Xavier Bertrand c’est parole d’assureur. (Comme dans les contrats d’assurance. Personne n’avait lu la minuscule petite ligne en bas. Celle qui fait que l’on vous a vendu très cher un truc qui ne sert pas à grand-chose.)

Chantiers programmés pour 2018.
« Dix millions de projets nouveaux ont été adoptés. »
On ne comprend pas tout !
« La moitié sera financée par l’emprunt, l’autre avec des subventions ou des ventes de propriétés de la ville. »
1. Dord ne nous assure-t-il pas que l’endettement n’augmentera pas ?
2. Les ‘’subventions’’. Ce sont aussi nos impôts ! Aix, une des villes les plus imposées est obligée d’aller chercher l'argent de nos impôts dans d’autres caisses que celles de la ville !
3. Les ‘’propriétés’’ vendues ne sont pas celles de la ville, mais celles des aixois ! Combien en reste-t-il depuis que Dord dilapide à bas prix notre patrimoine ?
On résume : la mairie veut faire pour dix millions de travaux !
Or elle emprunte pour 50% et les autres 50% sont des subventions et des ventes du patrimoine !
Autrement dit : la mairie n’a pas le premier centime pour faire les travaux nouveaux !

A l’attention des maires de Grand Lac !
Qui peut encore le croire !
Dord : « En tant que ville centre de l’agglomération du bassin, la fiscalité est plus lourde à Aix qu’en zone rurale, puisque la grosse ville assume le fonctionnement des outils intercommunaux. Il est hors de question d’en rajouter, sinon tout le monde ne voudra plus habiter qu’en zone rurale ! » Quel blagueur ce personnage!
En vertu de quoi, il suffit de passer à Grand Lac des dépenses et des charges qui revenaient à la ville comme la piscine, l’eau potable, la passerelle, le restaurant de la Chambotte , les déchetteries, l’Aquarium, etc… !
Ce qui n’a d’ailleurs absolument pas diminué les impôts des aixois mais a peut-être permis de ne pas les augmenter!
Ce qui permet surtout de se faire élire et réélire ! En sera-t-il de même pour les autres maires quand ils présenteront la folle addition à leurs électeurs ?

Si on analyse bien la gestion locale, on s’aperçoit que nos impôts ne sont bien gérés que lorsqu’ils sont utilisés par les élus pour multiplier leur propre patrimoine. C’en est même impressionnant !

BF

 

 

 

 

 

  


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter