Ce garçon a été trouvé dans La Fange d’en Haut! Le choix a été difficile. Ils sont nombreux.

Un champion du monde, un vrai de vrai Connard de députaillon! Nature ! Sans aucun additif.


Nous avons trouvé ce document diffusé par un collectif de retraités d’un autre département. Nous le rediffusons avec plaisir.
BF

             Plongée dans les égouts de la république !

                                                         Il est député !
On ne donnera ni son nom, ni sa circonscription ! On l’appellera donc ‘’Députaillon’’. Les abrutis congénitaux de cet acabit deviennent dangereux dès qu’ils ont un peu de pouvoir ! Des comme lui il y en a beaucoup trop !
‘’Penses-tu avoir réussi ta vie, Députaillon?’’

                       « Lettre ouverte à un députaillon comme on en connait trop ! »
L’illustre inconnu que vous êtes a accordé un entretien à des journalistes qui ont dû tomber sur vous par hasard en ayant quelques minutes à perdre entre deux reportages.
Vous vous êtes laissé aller pensant que c’étaient vos cinq minutes de gloire nationale. En réalité vous foirez tout et vous foirez encore avec cette annonce. Vous ne représentez que quelques zéro et des poussières de la population et vous pensez être seul au monde à connaître la vérité, mais le monde entier ignore que vous existez. C’est grotesque et pathétique.
Vous avez défendu la taxation accrue des retraités, disant ne pas comprendre leur colère. 
« Les retraités d’aujourd’hui font parti d’une génération dorée ! Et s’ils ont travaillé toute leur vie, ça ne suffit pas comme argument au moment où il faut trouver de l’argent pour renflouer les caisses de l’Etat ! » Vous appelez même les anciens à se ‘’ressaisir’’ ! Et si on donnait 700€ par mois aux députés pour qu'ils se ressaisissent?
On rêve que les retraités se ressaisissent et qu’ils aillent vous faire connaître les délicieux plaisirs de l’empalement.

‘’Députaillon’’ : ce sont les politiciens qui ont vidé les caisses de l’Etat, pas les citoyens !
‘’Députaillon ’’, laissez nous vous rappeler  les années 1950 à 1980.  
Les 30 glorieuses ! Ainsi appelées par ceux qui n’y travaillaient pas ! 
La majorité des salariés travaillaient entre 45 et 60 heures par semaine.
Dans le BTP c’était 10 à 12h par jour, 6 jours par semaine jusqu’au milieu des années 60.
2 semaines de congés payés jusqu’en 55, 3 semaines de 55 à 1969 , avant de passer aux 4 semaines.
Dans les écoles de préparation aux écoles d’ingénieurs, c’était 6 jours par semaine et 8 heures par jour de cours.

Pendant ce temps, ‘’Députaillon’’, que faisiez-vous ?
Né dans les années 58, 59, 1960, vous n’avez connu que les années post-soixante-huit pour terminer vos études au début des années 85. C’était déjà l’époque où les diplômes se distribuaient comme on déroule un papier toilette. La génération glandeur était née, tout lui était dû, il fallait faire du fric, le fin du fin était de se lancer en politique ! On a vu fleurir et se multiplier les bonnes places dans un système de castes et de réseaux qui s’est développé sur tout le territoire. A la sortie des écoles, les glandeurs se déployaient aussi bien à ‘’gauche’’ qu’à ‘’droite’’, non en fonction de convictions politiques, mais de possibilité de carrières.

‘’Députaillon’’, laissez nous résumer votre carrière.
Vos mandats :
Conseiller municipal.
Conseiller communautaire.
Membre d’une commission.
Président Amitiés xxxx-xxxx.
Rapporteur du budget sur la xxxx.
Vice-président du comité xxxx.
Secrétaire de la commission xxxx.

Vous avez été :
Adjoint au maire de xxxx.
Conseiller régional du xxxx..
Vice président du conseil général de xxxx.
Conseiller général EELV du canton de xxxx.

Vous en êtes actuellement à votre deuxième mandat de député.
Elu député Ecologiste pour le premier mandat.
Vous quittez le groupe écologiste pour le PS.
Toujours EELV, vous soutenez de Rugy à la primaire.
Benoît Hamon élu à la primaire, vous soutenez Macron au second tour.
Réélu en 2017, vous siégez comme membre du groupe LREM. A noter que LREM n’avait présenté personne contre vous.
Dans la catégorie super député caméléon godillot, comme il y en a bien trop, vous ne devez être pas loin de la plus haute marche du podium..
‘’Députaillon’’, quel brillant parcours.

‘’Députaillon’’, permettez aux retraités de vous rappeler que les cotisations retraite des députés ne représentent que 12% des prestations que ceux-ci touchent !
Ce sont les contribuables, dont des retraités, qui paient en plus de tous vos revenus, les 88% de cotisations que vous ne déboursez pas.
Dans la grande poubelle politique, vous n’êtes pas le seul. Dès que l’on soulève un peu le couvercle on voit que ça grouille. Vous êtes hélas bien trop nombreux à être tout en haut de l’échelle des valeurs des fumistes qui se servent au lieu de servir.

Votre intervention est grotesque et pathétique.
En le regrettant pour vos 16 000 électeurs, les 16 millions de retraités ne vont  pas vous botter le cul, vous ne méritez même pas ça, mais ils se contenteront de vous balancer une paire de gifle.
‘’Députaillon’’, les retraités ont la plus profonde compassion devant votre misère intellectuelle.

Lettre ouverte écrite suite à une réunion de retraités.
Pourquoi nous ne la signerons pas ? Tout simplement parce que ce système tenu depuis bien trop longtemps par des incapables est en fin de vie !  Ces gens sont devenus dangereux et ils le seront de plus en plus.

 

 

 

 



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter