Le féodalisme expliqué aux Aixois .

La république des satrapes se renforce jour après jour .


Il faut le dire et le répéter avant que ce ne soit trop tard !
Combien de temps faudra-t-il encore avant que les gens comprennent que notre mise sous tutelle actuelle par les politiciens, les experts, les ‘’hauts’’ fonctionnaires et rédempteurs de l’humanité auto proclamés menacent davantage notre liberté et démocratie que l’ancien féodalisme des empereurs, rois et souverains ?
Erik Orsenna, un proche de Macron : ‘’Entre Louis XIV et les présidents d’aujourd’hui, rien n’a changé !’’
C’est même pire ! Les vassaux de tous les pouvoirs successifs allant jusqu’à nommer ceux qui sont sensés les contrôler.
Les élus professionnels raisonnent en termes de carrière et d’argent que ça rapporte. Il suffit d’aller consulter les déclarations de patrimoine de ceux-ci pour s’en rendre compte. Pour certains, qui n’ont jamais travaillé, un gros problème se pose lorsque l’on voit ce qu’ils possèdent ! Ça dépasse tout ce que l’on peut imaginer. De deux choses l’une, ou ils sont bien trop payés, ou…. il faut nous expliquer ! Les français ne demandent qu’à comprendre comment gérer les trois sous qu’il leur reste quand ils ont payé tous ces élus qui, eux, savent gérer leurs affaires.

Aveux de maires.
Passons sur ces maires qui ont raconté comment ils payaient les jeunes des banlieues pour récupérer un maximum de votes par procuration en leur faveur.
Et cet autre qui nous explique les ‘’valeurs de la république’’, il dit :
‘’Ma ville commençait à devenir plus calme, les gens commençaient à s’intéresser à ma politique, à mon programme, c’est là que j’ai eu peur….’’  Comme Dord, il dit ‘’ma’’ ville! Faut vous réveiller, ce n’est pas votre ville et vous n’êtes qu’élus provisoirement !
Selon son calcul, il était plus intéressant de rester avec 72% d’abstention plutôt que de voir ses administrés aller aux urnes. Pourquoi ? Parce qu’il est plus facile d’influer sur un scrutin à 12 000 votants que sur un scrutin à 80 000. Il ajoute :
‘’Mon intérêt à moi, politiquement, c’est de dégoûter les gens de la politique pour qu’ils ne s’y intéressent pas et que je conserve un fort taux d’abstention.’’

Et chez-nous, comme ailleurs.
Ceux qui se prennent pour les grands chefs, ce ne sont plus les maires, mais les présidents de métropoles et d’agglomérations ! Ils se sont battus pour les lois de décentralisation. A défaut de pouvoir briller à l’échelon national, ils se sont organisés pour être les petits barons  locaux ! 

Grand Lac, parfait exemple de la dérive démocratique locale.
La devise : ‘’Je dépense, donc je suis !’’
A la tête, un président tout puissant et arrogant qui aurait beaucoup de raisons de rester modeste !
Rappel :
.  Au premier tour des élections 2017, sur le territoire de Grand Lac, il a totalisé 7 404 voix sur 47 568 ! Ce qui veut dire que seulement 15% des électeurs veulent encore de lui .
.  Si on rapporte ça à la population du territoire de grand Lac, il représente moins de 10% de la population et moins de 19% des foyers fiscaux !
L’exemple démocratique :
.  A noter : ‘’La répartition des sièges des délégués se fait à ‘’l’accord amiable’’ !’’ Autrement dit, ils s’arrangent entre eux !
.  Comment mettre tous les pouvoirs entre les mains d’un seul homme que l’on appellera ‘’Président’’ ? Les amis, les réseaux, les petits intérêts partagés, les ambitions des autres, les subventions, l’adhésion aux mêmes partis politiques, etc…
.  Aix représente 40% de la population de grand Lac ! Les élus aixois (26 sur 62) représentent déjà 42% des représentants de Grand Lac.

.  Il y a dans l’équipe de grands copains par intérêts qui soutiennent le maire d’Aix les bains ! Copains de parti, copains par renvois d’ascenseurs, copains de subventions, copains de marche pieds, etc…
.  Parmi les 26 élus Aixois, nous trouvons des professionnels n’ayant jamais travaillé de leur vie. Ils se retrouvent avec des revenus qu’ils n’auraient sans doute jamais eu sans leur bienfaiteur.
.  Les copains de parti et d’intérêts supérieurs, nous pouvons en trouver au moins 7 dans l’équipe de délégués !
.  26 + 7 = 33 !!! sur 62 représentants ! Majorité ! Tout passe, même les pires folies !

Le compte est bon ! En toute démocratie, le président fait passer ce qu’il veut, comme il veut et quand il veut ! Lui, tout seul, comme un grand, il s’est accaparé tous les pouvoirs !
C’est lui, et lui tout seul qui fait la pluie et le beau temps sur 75 461 savoyards !
Il distribue l’argent des contribuables, fait le PLU comme ça l’arrange, construit ce qu’il veut où il veut, fixe les prix, privatise, les HLM par ici, les zones protégées par là, fait des travaux bling-bling inutiles, etc.. sans aucune contestation possible.
Une belle république bananière comme les vieux politicards professionnels savent si bien les organiser et qui ont fait crever ce pays!

Et tous ces gens sont conscients que tous ces regroupements coûtent bien plus cher aux contribuables ! Ils osent même affirmer que malgré ça, ils n’augmentent pas les impôts !
Ne voit-on pas se multiplier les taxes ? C’est 1% de plus ici, 2% là, les stationnements, 40% de plus pour les ordures ménagères depuis 2008, etc…
Du bling-bling, de l’argent foutu en l’air et pas un sou pour le nécessaire et l’indispensable !

Des exemples de la ville d'avance.
     
                    Aix, centre ville !                      Aix, trottoirs centre ville !     
               Aix, voirie centre ville !              Aix, centre ville, passage piéton !

Les contribuables de Grand Lac sont contrôlés et dominés, non par des élus de libre opinion et de conviction, mais par un petit groupe d’hommes qui font injure aux gens normaux qui travaillent dur !

BF

 


 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter