On ne peut empêcher le chien d’aboyer, ni les menteurs de mentir.

Notre maire-président, 17 ans d’histoires à dormir debout !


Le petit guide du mépris à l’usage du citoyen.
(capture d’écran TVNet Citoyenne)
Il n’est nul besoin d’avoir fait des années d’études de micro-expressions du visages pour comprendre un personnage qui pérore depuis bien trop longtemps à nos frais . Exemples saisis lors de la réunion sur ‘’l’urbanisme’’.
        
      Quelle question à la con!           Regarde moi tous ces couillons !          Je vais le bouffer, ce con !
        
 Retenez moi, ou je l'emplâtre!      Qu'est-ce que je fous ici?                   C'est d'votre faute!

D. Dord avec sa joyeuse troupe, est-ce que ça fait une majorité ?
Rappel dernières élections, premier tour. Dord, Aix les Bains : 17% ; Grand Lac : 14% !
Aix, Dord, avec 17% d’électeurs a 83% des élus !
Calb, Dord, avec 14% d’électeurs est assuré d’avoir au moins 56% des élus rien qu'avec ses amis politiques !
Et il a plein la bouche du mot : « démocratie » notre Jupiter senior.

L’urbanisation. Ce que Dord nous dit et ce qu’il faut en penser .
Quelques exemples :
.  A propos de la liaison transport en commun Aix-Chambéry. ‘’Non, nous n’avons pas pour objectif de créer une autorité unique avec Chambéry. On peut essayer d’imaginer un syndicat en commun pour l’avoir.’’  Il n’a pas pour objectif !!! Les citoyens si ! Ils exigent même des liaisons de la part de ces chefaillons ! Un syndicat en commun ? Et une connerie de plus. 
.  ‘’Lyon-Turin ne se fera jamais ! Il n’y a pas de fric pour le faire. L’ouvrage perdra de l’argent ! L’Etat nous pique notre fric !’’ Et quand Dord était pour, ces problèmes n’existaient pas ? Toujours ce thème rabâché de l’Etat qui lui pique son fric ! C’est notre argent, pas le sien ! Ce que l’Etat ne lui donne pas c’est toujours ça qui n’est pas gaspillé.
.  ‘’SNCF, il faut protéger la ligne existante en la carénant (sic) pour ne plus entendre et voir les trains .Il faudrait que la SNCF réinvestisse dans le fret ferroviaire pour montrer l’utilité de cette voie.’’ Nous dit l’homme qui grenouille en politique savoyarde depuis 34 ans et maire depuis 20 ans ! Qu’a-t-il donc fait, à part compter les morts ?
.  A propos du Lyon-Turin : ‘’Comme sur l’autoroute, la pose s’impose’’. On entend quelques applaudissements de la claque qui reste encore dans la salle et nos Beretti, Ferrari, Guigue nous sortent des rires forcés devant une telle kolossale finesse. 
.  A Aix, nous avons ‘’Les alignements d’arbres typiques des villes thermales encore tous en fonction.’’ Il est gonflé, le bonhomme !  Grace à lui, ce qui fonctionne le mieux ce sont bien les tronçonneuses.
.  ‘’Je suis désespéré sur le rond-point de l’hôpital. On a fait une voie cyclable qui tourne tout autour, que les vélos n’empruntent pas. C’est compliqué.’’  Il n’a pas dit que les cyclistes n’étaient pas très malins, mais on sentait qu’il le pensait.
.  ‘’La voie Sarde, on a été infoutus de retrouver une seule pierre de l’époque sarde. Pourtant à l’époque ils empierraient sec. On va la prolonger jusqu’au Pont rouge.’’  A la demande des promoteurs qui vont continuer de s'en emparer ? Si à l’époque, ils empierraient sec, on n’en dira pas autant des pavés dordiens de la rue de Genève qui n’ont pas tenu 10 ans .
.  ‘’600 hectares d’espaces verts encore sur le territoire de la ville. Dire que la ville est asphyxiée ne tient pas la route.’’  Sur le PLU, les espaces verts se réduisent comme peau de chagrin ! Il n’en reste que trois zones : le Bois Vidal, (qui disparaîtra un jour, si Dord ou son équipe restent, n’en doutons pas.) la zone trop pentue entre les barres et les thermes de Marlioz et la forêt de Corsuet. Ah, Corsuet, 120 hectares! Le pied ! Combien d’arbres à couper ? Combien de SHON  à bétonner ? Dord et les promoteurs en rêvent !
Le terrain maraîcher derrière la Citée de l’Entreprise. A la question posée de conserver une zone verte, Dord ‘’C’est non ! On a acheté le terrain au maraîcher pour faire un centre de vacances hébergeant des familles pour personnes dépendantes ou handicapées. 150 emplois seront créés.’’ Coucou le revoilou le serpent de mer ! Dans le daubé du 23/03/2012, notre Muriel signait déjà un article dithyrambique ! ‘’Roselyne Bachelot donne son aval pour une résidence de vacances.’’ Avec photo de la signature avec Dord, la vice présidente du Conseil Départemental, le sous préfet, le directeur de ProBTP. Comment ça s’est terminé ? ProBTP a laissé tomber et Bachelot fait le clown à la télévision en y attendant Dord et ses remix! Adieu au maraîcher local ! Vous irez acheter des légumes venant d'Alméria en Andalousie, une des zones les plus polluée de l’Europe, où les aliments comportent plus de pesticides et de plastiques que de vitamines !
‘’Ces familles ont aussi le droit d’avoir des vacances.’’ Dit-il au salaud égoïste qui pose la question. Car Dord a un cœur gros comme ça ! Tout ce qu’il fait c’est pour les autres ! (Sauf son patrimoine, ses SCI, etc…) Et les familles modestes qui voient disparaître le camping de notre ville pour des résidences hors de prix ? On prend les paris que l’affaire se terminera par des résidences de luxe.
.  ‘’Donc les citoyens n’ont pas droit à la parole sur ce point.’’ Dit le questionneur. Dord, ‘’Ben si ! La preuve c’est que vous la prenez ! On est en démocratie, ça a été tranché par le conseil municipal. C’est pas une minorité qui doit imposer sa décision.’’ Réponse méprisante du maire et ses 17% de voix et de son équipe de ‘’lèche-bottes blues’’ !
.  Autre question : ‘’Où allez vous faire les 4 000 logements sociaux supplémentaires ?’’ Dord : ‘Dans le centre ville et dans une trentaine de zones à urbaniser dans la commune. D’ici 2 030, c’est deux fois moins qu’aujourd’hui.’’ Tout faux, comme il ne va pas arrêter l’immobilier privé, et que plus il en fait plus il faut qu’il fasse des logements sociaux…. Il va nous remblayer le lac et le bétonner ! Quelles sont les 30 zones ? Mystère. Il densifie le centre ville mais classe sa propriété en zone protégée en élargissant son territoire. N’est-on pas en ‘’démocratie’’ ?
.  ‘’Le problème, c’est le risque d’une crise immobilière. C’est bien beau de construire, mais il peut y avoir des problèmes. Mais ce sont les promoteurs qui auront les problèmes.’’ Faux et archifaux ! Les problèmes de l’immobilier retomberont comme en 2 008, sur les acquéreurs et les contribuables. Derrière les promoteurs sont les banquiers. Ils ne perdront pas d’argent. Comme en 2 008 sous Sarkozy et Dord, les banques ont été renflouées par les contribuables. Et les pov’cons de petits propriétaires se sont retrouvés à la rue avec des dettes.
 Les transports. Ignoble, dégueulasse, selon Dord :‘’On voit 4 mères de familles de Trévignin prendre chacune leur voiture pour aller au même endroit, école, marché, etc… il faut avoir une citoyenneté engagée.’’ Salauds de citoyens ! Après l’école et le marché, ces femmes vont surement à des endroits différents. Y a-t-il seulement un réseau de transport en commun cohérent comme on ne le voit pas sur les lignes qui desservent les magasins en périphérie et dont le dernier bus passe avant la fermeture des boutiques..  
.  ‘’Les gens disent, il faut qu’il y ait plus de bus. Je dis non ! Les bus polluent 3 fois plus que les bagnoles et ça nous coûte la peau des fesses, c’est non !’’ Pourquoi alors avoir mis des bus ? Il y a moins polluant. Ça coûte la peau des fesses: mais on sait qu’un service public ne peut pas être rentabilisé ! C’est même pour ça qu’ils ont été créés et c’est pour ça que l’on paie des impôts. Le problème est que nos élus sont incapables de les gérer et se retrouvent avec des déficits abyssaux. Il est vrai que nos impôts sont engloutis dans le mille feuille administratif, des élus et des hauts fonctionnaires surabondants et bien trop payés, etc…. 
.  ‘’Il y a un système citoyen qui ne marche pas bien. C’est le covoiturage. Sur les 70 000 habitants de l’agglo, il y a 240 inscrits sur le covoiturage.’’ Comme ça, de but en blanc, il serait donc capable de nous donner le nombre d’inscrits pour le covoiturage, mais serait incapable de nous dire où sont passés les 18 millions de bigmillion . Quand à notre maire qui habite Brison, n’étant plus député, ses lieux de travail sont la mairie et la Calb. Il doit bien y avoir des gens qui pourraient tous les jours l’accompagner dans ses trajets. Ses adjoints également. Ce qui entraînerait également des économies de voitures de fonction. Le soir de la réunion, les cinq élus n’avaient-ils pris qu’un seul véhicule ?
.  Dord: ''L’association Bois Vidal nous a remercié de la décision que l’on avait prise et demande à être associée à la suite. Ça c’est super ! Il faut de la concertation et il faut de l’appropriation. Mais ça dépend de chacun de vous !’’ Encore une fois, ''c'est pas d'sa faute''!

Un théâtre d’ombres où les lumières sont absentes.
On aura tout vu et tout entendu! Le daubé qui multiplie par deux le nombre réel de têtes chenues dans la salle. Une association qui remercie le président de ne pas nous voler en donnant aux bétonneux le Bois Vidal qui nous appartient. Une maigre claque qui ose à peine applaudir par crainte du ridicule. Des gens qui quittent la salle bien avant la fin. Des adjoints qui acquiescent, rient ou pleurent pour plaire à leur gourou et garder leurs ‘’avantages acquis’’ sur notre dos !
Que cette désastreuse équipe ne prenne pas pour du ‘’populisme’’ une simple aversion pour l’outrecuidance, l’hypocrisie ou tout simplement l’incompétence.

BF

 




 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter