Aix les Bains: le désastre socioculturel d’un système d’hyper mégalomanie en phase terminale.

Éliminer la civilisation du livre et la remplacer par les écrans pour régner sur les moutons en toute sérénité.


Mal de dos, mal du siècle !
Il y a deux sortes de mal de dos :
.  Celui des citoyens-contribuables qui travaillent dur pour entretenir des parasites.
.  Celui des adorateurs du Maître, éternellement courbés pour ramasser les miettes que celui-ci veut bien leur laisser.
Nos matons moralistes se disent tous républicains alors revenons en à l’origine. Rêvons d’une nouvelle nuit du 4 août et au décret du 2 novembre 1789 saisissant les biens de nos ridicules nouveaux aristocrates. Nos élus fonctionnaires n’ont jamais travaillé, leurs biens ont été payés par les contribuables, ce sont donc des biens nationaux. Saisissons les et revendons les pour régler les dettes qu’ils ont faites.

Après 34 ans de politique politicienne de notre ex-député, que laisse-t-il à nos enfants et petits enfants ?
.  Des âneries sur You Tube et des citations de Confusius sur son Fesse Bouc du genre :
‘’Plus je vois le n’importe quoi de « la convergence des luttes »,  plus j’envisage « la convergence des bonnes volontés. »’’
.  La convergence des citoyens contribuables préfère citer Pierre Dac, un vrai résistant ayant rejoint Londres. Candidat à la présidentielle de 1965 du ‘’Mouvement Ondulatoire Unifié’’ (MOU) qui avait pour slogan ‘’Les temps sont durs, votez MOU’’. Que disait cet authentique comique :
’Le crétin prétentieux est celui qui se croit plus intelligent que ceux qui sont aussi bêtes que lui.’’

Après les 30 glorieuses, les 34 déclinantes. Le temps des escrocs.
La question est : qu’a-t-il fait ? Lui et ses acolytes ont eu tous les pouvoirs sur l’économie, la recherche, l’éducation, les institutions, les syndicats, les finances, l'industrie, l'immigration, etc… Ils ont tout raté et ils nous imposent une histoire écrite par leurs larbins médiatiques.
La seule progression que notre pays connaisse, et même de façon exponentielle, est la corruption. Selon une étude publiée sur le site du Parlement européen celle-ci atteint 6,3% du PIB des 28 états membres.

Ils n’ont jamais cessé de mentir. Que nous disaient-ils, ces ‘’républicains’’? :
.  Ils font de la politique . Plus rien ne l’est. Le droit a pris le pas sur le politique. Tout est juridique et judiciaire. Pendant ce temps, eux, ils font des ‘’affaires’’.
.  Ils sont opposés aux notes à l’école. Mais tout le monde est noté. Les artisans, les hôtels, les restaurants, les employés, les joueurs de foot, les commerçants, les fonctionnaires, etc…
.  Il n’y aura plus de tabous. Il n’y a plus que ça. Le vol d’argent public, les parasites, l’homosexualité, le sexisme, l’islam, la pédophilie, l’Europe, les migrants, etc… seuls sont autorisés les lieux communs et les banalités.
.  Ils suppriment la censure. Mais celle-ci est reine. Il n’y a plus que des interdits, des tabous, de la délation, des fausses nouvelles d’Etat, de l’autocensure, etc…
.  Il faut déréglementer. Mais ils multiplient les règlements à l’infini. Tout est normé, normalisé et formaté. L’opinion, les fromages, la communication, l’écriture, les vêtements, la construction, et surtout la pensée, etc…
Ils détestaient les financiers et l’argent. Ils ont offert le pays, l’Europe et le monde à la finance globalisée pour conserver leurs avantages et leur patrimoine.
.  Ils devaient interdire d’interdire. C’est l’omerta pour tous. Ils cumulent tous les pouvoirs, mais il est interdit de dire et même de penser. On a vu des gens condamnés, pas pour 
ce qu’ils avaient dit, mais pour ce que cela pouvait laisser supposer.
.  La laïcité devait être respectée. Mais ils mettent en oeuvre une ''laïcité intégrale'' qui tend à transformer celle-ci en religion nationale. Par contre, les adorateurs de l’oignon et autres foutaises, le retour à la sauvagerie et même au tribalisme est plus respectable que des religions ancestrales.
.  Dieu n’existait pas. Mais ils se prosternent devant tout et n’importe quoi pour récupérer quelques voix.
.  Ils allaient combattre le fascisme. Mais ils ont donné tous les pouvoirs aux soviets fonctionnaires de Bruxelles .
Etc...

Dord, un des grands organisateurs du foutoir général.
A défaut de savoir et de pouvoir régler les problèmes régaliens qui lui incombent, l’Etat totalitaire prend en charge et réglemente notre vie privée depuis notre conception jusqu’à notre mort. Tout y est prescrit, défini, formaté et surtout pénalisé à la moindre incartade.
Seul l’Etat, la ‘’République’’ et ses ‘’valeurs’’ sont important. Les hommes ne comptent plus et doivent s'y plier.
Les élus interviennent dans des conduites qui sont du ressort de la vie privée et où il n’a rien à y faire.
Ils auront beau démontrer aux citoyens que leur manière de concevoir leur vie n’est pas la bonne. Ils accepteront n’importe quels arguments. Mais certains n’acceptent pas que d’autres qu’eux, indiquent la manière dont ils doivent vivre - et qu’ils croient la meilleure - et les obligent à s’y conformer . Ils refusent qu’on leur dicte leurs croyances, qu’on muselle leur liberté et qu’on leur impose leur conduite. Ils se réservent le droit de choisir pour eux même les critères de leur vie.

L’Etat et les élus territoriaux mettent en place, jour après jour, un système totalitaire où tout ce qui n’est pas défendu est obligatoire. Ils ont fabriqué des irresponsables à coups ‘’d’éducation nationale’’, de lavage de cerveau télévisuels, de fausses nouvelles et d’histoire de nos pays revue et corrigée par des gens ‘’qui ne sont rien’’ mais qui décident de ce qui est bon ou mauvais. Que font les irresponsables, par définition ? Ils élisent des irresponsables et ceux-ci se croient au dessus des lois étant donné que c’est eux qui les font .
L’exemple d’Aix les Bains et de Grand Lac est frappant. On ne compte plus les situations absurdes où le maire-président et ses dévots se sont retrouvés dans des impasses avec comme seule solution pour s’en sortir  des dépenses exorbitantes en toute impunité.

Dord n’a jamais répondu aux deux questions suivantes que tout le monde se pose encore :
.  Comment après deux mandats de député peut-on acquérir une propriété bourgeoise de 1,5 million d’euros ?
.  Pourquoi, alors que les citoyens avaient voté par référendum contre la constitution européenne, a-t-il voté en 2 007 le traité de Lisbonne ?
Vient maintenant s’ajouter une autre question :
.  Quand allons-nous avoir des explications détaillées sur le désastreux rapport de la Chambre Régionale des Comptes et pourquoi, tant le Dauphiné subventionné que les élus, n’ont rien à dire sur ce qui semble être bien plus grave que des ‘’erreurs’’ de gestion.

Ne faut-il pas sortir des explications de nos élus qui nous répètent que la seule sanction pour eux est le suffrage universel ? C'est leur façon de voir les choses, pas la notre. Il faut en finir avec l’impunité des voyous ou des incapables. Il faut les arrêter, les juger et les condamner.
Les citoyens rêvent encore d’autorité, de sécurité, de liberté, tout en sachant que ces qualités ont déserté le monde de Dord et ont été remplacées par la prétention, le mépris et le carriérisme.

BF

 

  


 


 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter