D. Dord. 34 ans de politique et un résultat catastrophique!

Constat: pour notre pays et notre ville, ruine financière, intellectuelle et morale.


Quelqu’un pourrait-il dire à D. Dord qu’il n’est plus député ?
Il continue de donner des leçons à tout le monde !
.  ‘’L’inquiétant attelage qui va gouverner l’Italie.’’  Et les Aixois ne subissent-ils pas depuis trop longtemps l’inquiétant attelage à la tête de notre ville?
.  ‘’Avec des députés comme ça, on comprend pourquoi le Président veut réduire l’influence du Parlement.’’  Et lui, que lui doit-on à part des interventions ridicules à l’Assemblée qui ont fait l’objet de remix comiques sur Youtube . (Et il s’en vantait dans sa campagne électorale de 2017. Vacuité du personnage). Qu’ils partent, tous, la politique se fait ‘’ailleurs’’ et sans eux depuis longtemps .
Assez d’esbroufe, qui ne cache que du vide, et assez de dégâts. Surtout qu’il se taise.

34 ans de D. Dord. Que va-t-on laisser à nos enfants et petits enfants ?
La première préoccupation des citoyens ne semble pas l'être pour leurs élus.
Les points sur les ''i'', pour éclairer cette interrogation !
Soyons clairs : être contre l’immigration de masse n’est pas l’expression d’un quelconque racisme ou xénophobie. C’est une résistance légitime contre l’oppression économique et politique des citoyens, par une élite avide et criminelle qui contrôle des partis politiques transformés en pantins.
De l’ex porte parole de l’EI, le Syrien Abou Mohammed al-Adnani, en septembre 2014 :
« Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen- en particulier les méchants et sales français- ou un Australien ou un Canadien, ou tout citoyen des pays qui sont entrés dans une coalition contre l’Etat islamique, alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière. Frappez sa tête avec une pierre, égorgez-le avec un couteau, écrasez-le avec votre voiture, jetez-le d’un lieu en hauteur, étranglez-le ou empoisonnez-le. »
On nous dit être en guerre, alors ?
Quel jeu jouent donc D. Dord, ses copains politiciens professionnels et les médias subventionnés?
Nos élus se sont-ils rendus sans combattre ? Il est vrai qu’en dehors des batailles électorales ils ne sont bons à rien . Pourquoi certains donnent même l’impression de collaborer ?
En exemples, deux faits divers :
.  A Pau. Un homme de 32 ans, Burkinabé, mort massacré sans raison sous les coups d’une douzaine d’individus. Acte gratuit, presque journalier, de sauvages dont la presse ne nous parle pas ou si peu. Nous n’osons même pas penser à l’hystérie collective politico médiatique qui aurait suivi si les salopards avaient été des ‘’blancos’’, comme disait Valls.
.  Mamoudou Gassama. En 24 heures, devenu gloire nationale, reçu à l’Elysée. Des pages entières dans la presse ! Scandale des clowns télévisuels parce qu’il refuse une énième émission de télévision ! Un nouveau Théo est né sous nos yeux. Un simple détail pourtant qui vient un peu ternir l’acte de bravoure de ce grand gaillard, costaud, en pleine force de l’âge. On rappellera que 22 soldats français sont morts à sa place pour défendre son pays contre les envahisseurs de l’EI. ( Il est vrai que sans les folies militaires de Sarkozy, BHL et Juppé en Libye, il n’en aurait peut-être pas été de même. Qu’en pense D. Dord, alors aux ‘’affaires’’ ?)
Quelques photos de D. Dord dans ses oeuvres:
     
                        (1)                                         (2)                                (3)
     
                (4)                                              (5)                                                           6)
Photos: (1) Dord et la pêche aux voix à la mosquée.- (2) Agrandissement de la mosquée boulevard Lepic sans qu’il soit affiché sur place la nature des travaux, conformément à la législation .- (3) Dord est aux ordres pour récupérer quelques voix.- (4) Il fallait être sur la photo. Et après, qu’a-t-il fait ?- (5-6) Rien vu ! C’est pas d’sa faute !
D. Dord, déclare au Dauphiné subventionné : ‘’Non, Aix les bains n’est pas un foyer du terrorisme.’’. Sauf que Abdel Malik Petitjean, égorgeur du père Hamel était Aixois.
Mais il n’est pas le seul à aller à la pêche aux voix.
On a un champion du monde toutes catégories du double langage :
    
                (1)                                           (2)
Salut aux copains de l’homme à la moto!
1) Avec les dirigeants de l’AJNF, association citoyenne. Dirigée par Marwan Marou. Un pro-palestinien posant avec un LR grand ami d’Israël ! Cette association à parmi les dirigeants un rappeur du nom de  ‘’pap’’. On cite ce copain qui disait dans un reportage: ‘‘’Ce commissariat de bâtards, on a tout fait pour l’enlever. Y’a eu deux émeutes pour ça. Faut prendre un bon lance missiles, leur jeter en plein dedans.’’ A noter qu’il s’est fait arrêter pour trafic de drogue. Pour accueillir ce clown, cette association devait surement être subventionnée.
2) Là, on touche le fond ! Notre homme parade avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel , le terroriste du 14 juillet 2016. 86 morts, plus de 400 blessés. A noter que Nice est championne de ‘’videoprotection’’, avec plus de 2000 caméras, ce qui n’a pas empêché 11 repérages avant de passer à l’action . Il en dit quoi, Beretti?
Et si Dord, au lieu de nous donner son avis sur le gouvernement italien, nous le donnait sur son ami niçois ?

Dormez, braves gens, vos élus veillent sur vous.
     
Photos 1-2- Jupiter tapote la joue de notre ministre de l’intérieur et celui-ci s’effondre en larmes ! Photo 3- Scène de vie ordinaire d'un soir de fête sur les Champs Elysée.
Contre le terrorisme nos élus sont depuis longtemps montés au créneau :
.  Création d’une commission d’évaluation. Mise en place d’un comité spécialisé. Ouverture d’un observatoire. Organisation de séminaires de spécialistes pour établir une échelle de dangerosité. Activation d’un groupe de travail pour compter les ’’fiché S’’. Tenue d’un colloque parlementaire pour bien accueillir les Syriens. Ouverture d’une discussion générale sur la question : ‘’les banlieues sont-elles des lieux de trafic d’armes’’. Etc… Avec tout ça on est bien armés, rien ne peut nous arriver.
Et, en même temps : mobilisation de l’appareil de surveillance et de justice contre ceux qui dévoilent quelques réalités en dénonçant la dangerosité du terrorisme islamique.
Heureusement les français se réveillent ! Les terroristes n’ont qu’à bien se tenir.
Le risque zéro n’existant pas, nos paltoquets élus ont lancé un plan d’action efficace suivi par toute une population qui ose prendre les armes contre le terrorisme !
Et quelles armes ! Des fleurs emballées à déposer contre les murs. Des nounours en peluche, moins périssables que les fleurs. Stocker des bougies pour les trottoirs. Etablir des biographies types pour parler des victimes. Préparer des pancartes et des badges ‘’on est tous…’’ (à compléter à la demande’). Créer des dessins d’enfants à exposer sur les murs. Mettre en place des cellules psychologiques. Faire des marches blanches, etc...
Sans oublier le barnum politico médiatique à activer.
Témoignages des proches des victimes. Témoignages des voisins du terroriste, un si brave garçon bien intégré. Minutes de silence en tout lieux et accolades des personnalités émues qui se demandent comment tout ceci est-il possible. Déclarations condamnant le ‘’lâche attentat’’,. (Il y aurait des attentats qui ne soient pas lâches ?). Discours officiels d’hommages et de compassion avec décorations à titre posthume. Récitations médiatique : ‘’pas d’amalgame, ce sont des fous isolés, nous ne cèderons pas, ils n’auront pas notre haine, nous sommes un état de droit et ne pouvons rien faire, le risque ‘’0’’ n’existe pas, il faut apprendre à vivre avec, un camion fou...(Si, il y a des camions fous!) Etc…’’
Et tous nos ‘’experts’’ télévisuels se répandent dans tous les médias pour nous dire ce qu’il faut en penser: le vivre ensemble, que c’est une chance, que tout ceci favorise les fascistes et les xénophobes, que les français ont la chance d’avoir des élus et une république qui les protègent. Etc..
Tout ceci est d’une efficacité redoutable et les terroristes sont ,eux, morts de rire !

Ainsi va notre pays à vau-l’eau. Avec des Dord, élu 7 fois député et maire ! (Sans oublier le conseil régional et départemental.). Elu 7 fois… Comment peut-on en arriver là ? Ça laisse rêveur sur le bien fondé de notre système électoral.
Toutes ces flatulences n’annoncent-elles pas les gros étrons dans lesquels nous devrons vivre dans quelques années ? Mais, soyons tranquilles, comme en 39, nos élites quitteront le pays pour aller voir ailleurs, l’herbe y sera plus verte.

BF












Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter