Le pays des beaux parleurs et des fausses médailles.

Le poisson pourrit par la tête, mais les médailles n’empêchent pas les odeurs.


Ce pays est extraordinaire.
Peut-on rigoler de l’affaire Alexandre Benalla ? Ce qui serait comique, ce serait que l’on se mette à regarder de près ces autres médaillés dont la seule qualité est d’avoir l’échine souple. Et ils sont nombreux.
Si l’on pense à nos jeunes militaires que l’on enterre en catimini et qui se battent en terre étrangère pour des intérêts qui nous sont souvent étrangers, ceux-ci méritent leurs vraies médailles contrairement à ces usurpateurs.

Alexandre Benalla.
Ce ‘’jeune’’, est typique des manipulations et de la corruption de notre système. Il n’a eu qu’un tort, celui de se faire prendre.
Ce brave garçon est à 26 ans lieutenant colonel de gendarmerie dans le cadre de la réserve citoyenne. 10 000€ mensuel, logé quai Branly, etc…. Sans compter tout ce que l’on ne sait pas et que lui doit savoir pour avoir de tels privilèges.
Ce ''jeune'', présumé coupable, n'a aucune importance. La vérité est ailleurs. Ceci ne fait que confirmer ce que tout le monde sait: ce pays est gangrené par les magouilles et la corruption. Il est de plus en plus évident que les politiciens ne sont plus que des marionnettes dont la décadence tire le pays vers le bas.

Mais, question médailles, il est en bonne compagnie ! (Avec, entre autres) :
. Gilbert Montagné et Michel Sardou. Si on osait, on dirait : on ne voit pas bien pourquoi eux ? Après tout, pourquoi pas. N’ont-t-ils pas fait des chansonnettes moins débiles que celles d’aujourd’hui. Elles ont le mérite d’être joyeuses, festives ou même un peu sensées et n’appellent pas à casser du flic et du babtou.
. Michel Drucker. Symbole de la cinquième république. Nul doute qu’il faut une réelle souplesse et bien maîtriser l’art du croche pied pour survivre plus de 50 ans dans le marigot télévisuel. En traitant tous les autres de faux-culs, il est au sommet de son art.
. Alain Juppé. Un repris de justice au milieu d’un cloaque politico-médiatique. Un modèle du genre.
. Jean Claude Gaudin. Pour sa gestion très ‘’spéciale’’ de sa ville où l’on déplace une crèche placée trop près des tirs réguliers de kalachnikov.
. L’imam de Cenon. (Dont Juppé dit le plus grand bien). Commandant de la réserve de l’armée de l’air citoyenne. Un grand humaniste négationniste. Si, si, ça doit bien exister puisqu’il est médaillé. N’affirme t-il pas également que ‘’La persécution des chrétiens d’orient est de la désinformation.’’. Entre autres déclarations lumineuses. A noter que la médaille lui a été remise par le commandant de la base aérienne de Bordeaux-Mérignac. Allez comprendre. Il faudrait peut-être dire à ce commandant que des militaires français sont tués par les copains de l’imam, il a l’air de l’ignorer.
. On regrette que notre Jean-Vincent Placé n’y ait pas eu accès. Un modèle d’intégration réussie. (A adhéré à 8 partis politiques pour accéder à sa part du gâteau.) Il avait postulé pour le 13ème Régiment de Parachutisme. Si ! Si ! Mais il n’a pas été admis . On se demande bien pourquoi lorsque l’on voit les autres. Peut-être un soupçon de racisme ?

Mais nous avons, nous aussi, notre médaillé de la réserve citoyenne.
Pourquoi est-on pris de fou-rire ? Pour ne pas pleurer devant de telles fumisteries. Un homme qui a accompagné le déclin du pays, de notre ville, de notre région et qui n’a pas vu disparaître 18 millions d’euros (appartenant aux citoyens) qu’il était chargé de gérer en tant que trésorier de l’UMP. 
  
       Heu-reux! Il a son hochet!
Un très grand médaillé local dont on ne compte plus les combats électoraux ! Un grand maître ès élections, roi de l’enrobé, du béton et de l’enfumage.
Respect : il est Colonel de la Réserve Citoyenne ! Il parait, mais peut-être n’est-ce qu’une fausse rumeur, qu’il a été médaillé parce qu’il remettait des médailles.
Pour ceux qui ne sauraient pas à quoi servent ces médaillés : ‘’Ce sont des agents de rayonnement’’ ! On est éblouis par son aura. Pour ceux qui pensent que Dord ne faisait pas grand-chose à l’Assemblée Nationale, il a quand même présenté, avec d’autres députés, une proposition de loi d’une réserve citoyenne : ‘’Volontaire pour ma ville’’ ! Indispensable!
Ben mon colon !
Le pire ? On n’est même pas sûrs qu’il comprenne la désaffection des citoyens pour leurs élus.
(A noter, on trouve à acheter sur Amazon des médailles militaires. Les dordophiles candidats à sa succession devraient s’en procurer. Ça en jette !)

Médaille d’or du ridicule.
Elle revient sans aucun doute à nos révolutionnaires en peau de lapin de Saint Germain des Prés qui cassent du flic, des boutiques, brûlent des voitures en toute impunité. (Beaucoup sont des ‘’fils de’’.). Ils vont pleurer ‘’allo, maman bobo !’’ parce qu’un CRS leur a bousillé leurs jeans Dolce & Gabbana à 450€ et leurs Nike à 170€ en leur traînant le cul parterre !

Une question à nos médaillés.
Et si demain il fallait défendre le pays, seraient-ils encore là ?

Ainsi va le monde que Dord a aidé à détruire en 34 ans de carrière politique et de course après des médailles en chocolat . Mais, nous dira-t-il, ‘’c’est pas d’sa faute’’.

BF

 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter