Ils osent tout, mais eux, on les connait !

Au diable les économies d’eau ! On tire la chasse pour les évacuer !


      
  Aix, le réseau d'eau potable .                 Les responsables et coupables.
Lorsqu’une équipe ne marche pas , ce n’est pas l’équipe qu’il faut changer en premier, mais le chef !

Sur le site de la mairie : ‘’Alerte sécheresse’’ ! Ils osent!
  
                            

Pourtant que n’a-t-il pas dit notre baratineur de foire.
Extrait : Journal Municipal novembre 2006.
   
Il a lancé les travaux en 2005. Soit 4 ans de perdus. En 2001, 40% de perte d’eau potable.
Plan d’action : 3 km par an, pour un million d’euros. Objectif : diminuer d’un tiers les fuites d’ici 3 ans et on est toujours à 40% en 2018 !

Essor de novembre 2013
 
En 2001, Dord a souhaité prendre le problème à bras le corps. Il n’a pas trouvé le problème, alors il a créé un fond. Vieille habitude des vieux élus . Le Sapeur Camembert, lui,  creusait des trous pour y mettre la terre des autres trous qu’il avait fait. A noter, pour la Saur : les fuites des réseaux sont bien à la charge de la ville.

 Cerise sur le gâteau. L’Essor.


Les fuites sont la conséquence de la vétusté du réseau. Sans blague ? A noter, la taxe rapporte 1 million d’euros par an.
Il faudrait nous expliquer où cette taxe passe, étant donné qu’en 2018 nous avons toujours les 40% de pertes d’eau potable  que nous avions en 2001.

Et Dord, le responsable, en rajoute.
 
C’est une urgence, mais Dord a du mal. Le réseau s’améliore, mais ça ne sert à rien. (On en connait d’autres qui ne servent à rien) Ainsi c’est un problème de pression ! On se doutait qu’il aurait une bonne excuse ! C’est pas d’sa faute ! C’est la pression qui met la pression.
Ainsi Dord a du mal à gérer tout ça ! Quelqu’un tient-il un état de présence de Dord à la mairie et à la Riviera des Alpes ? Il semble qu’on ne l’y voit pas trop d’après ce que l’on entend dans les couloirs. Pourtant, on lui verse chaque mois une belle somme qui lui a permis de se constituer un patrimoine que beaucoup de patrons de PME n’ont pas.

Et ça continue, encore et encore !
Il y a peu, on a pu lire:
 
Ainsi la fuite a libéré une grande quantité d’eau. Contrairement au Daubé qui n’est pas très libéré, et qui ne nous expliquera pas pourquoi on a encore de vieilles conduites d'eau potable. (Idem pour les eaux usées et eaux pluviales unitaires.)

Mais on a la solution pour vos coups de chaleur !
Et si, avant de nous demander de nous serrer la ceinture, Dord avait commencé par faire ce pourquoi on le paie, c'est-à-dire  son boulot ?
Citoyens, c’est vous qui l'avez payé ! N’êtes-vous pas en droit d’utiliser la piscine de Brison de 10 ml par plus de 5ml qui doit contenir dans les 100m3 de la belle et fraîche eau du bassin Aixois que vous payez si chère ? Sans compter que vous pourrez vous installer à l’ombre d’arbres centenaires qui, eux, ont échappé à notre bûcheron compulsif . Vous pourrez même, peut-être, y rencontrer Brigitte et Manu qui devraient y passer pour y comparer leur piscine. (Dord, toujours à l'affût d'une place d'honneur qu'il pense mériter.)
A noter, la piscine de Dord représente deux ans de consommation d’eau d’un ménage !

BF

 



 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter