La Riviera des Alpes a sa super Marina - à suivre-

Les apports du Modem pour la Savoie et autres banalités.


Talleyrand : ‘’Si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révolteraient vite.’’ Oui, mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, ils savent, mais le foot, la bière, les niaiseries télévisuelles,   le politiquement correcte, Brigitte en vacance, le ridicule hipsterisme, Paris Match et les infos (fausses nouvelles) officielles occupent tout leur esprit. 

En Savoie, on a la chance d’avoir aussi des gens du Modem.
On ne s’en rend pas compte, mais ils sont là ! Des artistes. Marina et Patrick ou l’inefficacité redoutable de l’extrême centre. L’art et la manière de survivre grassement dans le marigot en se glissant dans tous les systèmes qui accèdent au pouvoir.
Heureusement leur grand chef prend la parole pour nous expliquer l’affaire Benalla.
. ‘’Pourquoi tout ça est sorti ?’’ Ben oui, quoi ! Comme les financements des assistants parlementaires du Modem, pourquoi en parler ? Le bonhomme ne s’est même pas rendu compte que Macron ne l’avait récupéré que pour se faire élire et l’a jeté sitôt après ! Marina, pourquoi tu tousses pas ?
. ‘’Je vois bien tout ce qui se profile derrière tout ça.’’ Il nous promet une analyse ‘’d’ici peu’’. Collomb n’a rien vu, rien entendu, mais lui il voit ! A noter que le chef dit ‘’ne pas avoir lu l’article’’.
Attention , là, il faut se cramponner ! Et on ne compte plus le nombre de fois où ce type a été élu, réélu et candidat à la présidentielle! Il y a de quoi mettre en doute le suffrage universel.
Il ose dire :
. ‘’L’affaire a été prise en charge par des gens qui ont le sens de l’Etat au plus haut degré !’’ , et il rajoute qu’il a constaté la ‘‘’remarquable intégrité de ceux qui autour du Président de la République exercent des fonctions de l’Etat.’’.
Les politiciens au service de leur ego se discréditent chaque jour un peu plus. 

Madord et Dorcron, les deux faces d’une même pièce.
Rarement deux personnages auront été aussi semblables. Ce qui se fait de pire en politique. Prétentieux, arrogants, ayant la science infuse, méprisants, incompétents, égocentriques, totalement coupés des réalités. Les électeurs ayant perdu tous leurs repères, (tout a été fait pour ça.), se tournent vers des sectes dominées par des gourous . Le peuple devenu incapable de gérer sa vie s’est tourné vers d’improbables religions dogmatiques où les fumistes profitent du système. (Il suffit de voir la liste des partis de ‘’gouvernement’’, les ''experts'', les ''économistes'', les ''associations'', les ''ONG'', les ''pseudo-écolo'', tous les anti-ceci et les pour-celà, etc...)
Nous retrouvons en haut et en bas du foutoir la même organisation . Un gourou entouré de quelques individus qu’il manipule et qu’il tient à sa botte par de nombreux avantages et une base de glorieux béats qui voteront toujours  comme demande le chef, sans rien y comprendre . Ceux-ci voient passer le train sans se rendre compte que leurs chefaillons ne roulent que pour eux et  ne les laisseront jamais monter. Lorsqu’on leur demande pourquoi ils ont levé la main lors d’un vote, ils répondent : on applique le programme. Ne pas leur en demander plus, ils ne sauront pas répondre.
Nos politiciens jouent au Monopoly avec notre pays et nos villes. Ils passent toujours par la case ‘’toucher  20 000’’, mais ne passent jamais par la case ‘’allez en prison’’. Dixit Dord : ‘’Je ne suis pas hors la loi, mais à côté de la loi.’’ Mais le citoyen, lui, s’il a 10 minutes en retard sur l’horodateur ou s’il roule à 55 au lieu de 50, le Beretti de service, entre deux réunions dînatoires, ne le ratera pas.
Les inquiétants troublions Madord-Dorcron sont de deux générations qui ne se sont pas croisées compte tenu de la différence d’âge et pourtant on constate des comportements absolument identiques. On peut donc en déduire qu’ils sont interchangeables et qu’ils représentent les politiciens types de ces quarante dernières années qui ont amené ce pays au désastre . 
Nous sommes abasourdis, non pas de voir les dérives de la ripoublique, mais parce que tout ceci surprend et étonne encore les citoyens.
Les Madord-Dorcron, nous ont fabriqué un monde en perdition : ‘’l’idiocratie’’ !

A suivre. Tout savoir sur l'idiocratie.
BF


 

   
             
                                    
                                  


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter