On a un vrai problème avec nos zélites et nos zélus !

Après Dorcron et Madord, les électeurs arriveront à trouver pire.

Il est grand temps de remettre l’église au milieu du village.
Cette expression désuète sous entend qu’elle y fut bâtie et qu’elle en bougea.
Dans cette modernitude qui cherche continuellement des réponses à des questions existentielles ridicules, on peut s’étonner que cette expression ait disparu de notre langage. Il est vrai que les cerveaux binaires de la Silicone Vallée se contentent, comme les rappeurs, d’une centaine de mots pour s’exprimer. Ils manipulent des yottaoctets, mais ne savent même pas où se trouvent les pays qu’ils écrasent sous leurs bombes.
L’exode urbain, les horreurs architecturales et l’urbanisme fou (Dord, pourquoi tu tousses ?) ont remplacé  l’église romaine de nos grands parents par les Maisons de la Culture, qui ont cette particularité de déculturer les citoyens. (Voir l’affiche à l’entrée de celles-ci: ‘’Prière de laisser votre esprit critique au vestiaire.’’) On fait de nos jours du spirituellement correct au même titre que le politiquement .
Remettre l’église au milieu du village signifie mettre les points sur les i. Recadrer fermement, rappeler à la loi ceux qui naviguent à côté et en dehors, (Dord, pourquoi tu tousses ?), revenir aux fondamentaux ! Il faut être très fort et indépendant d’esprit pour le faire et pas un simple bricoleur du dimanche tête de gondole des financiers maîtres du monde. (Dord, pourquoi tu tousses ?).
On entend les larbins des ‘’modernistes’’, (qui nous font retourner au moyen âge.), qui vomissent sur  l’immobilisme, la soumission à la tradition, l’ordre établi, l’obscurantisme, etc… Ohé, il faut vous calmer, les mous du bulbe. Les anciens ne vous ont pas attendus pour bouffer du curé ! Aujourd’hui c’est même devenu le sport national, attention toutefois de ne pas en faire autant avec les rabbins ou les imams, sinon c’est la taule directe ! On arrête plus rapidement un citoyen pour une plaisanterie sur un égorgeur de l’EI que l’on embastille un fiché S. (Dord, pourquoi tu tousses ?)
Si remettre l’église au milieu du village gêne quelqu’un on peut employer l’expression ‘’remettre les pendules à l’heure’’. ( On n’est pas aussi obtus que les bien-pensants .)
Sans oublier cependant que la pendule de l’église du village permettait de régler les montres, la vie et le travail de nos grands parents. Demain ? Ce sera peut-être le muezzin. (Dord, pourquoi tu tousses plus ?)
‘’IL’’ avait déclaré n’avoir jamais rencontré la ‘’culture française’’… on veut bien le croire ! Mais comme le disait un comique, ça ne serait pas arrivé si, comme les copains, il avait suivi tous ses cours avec un tout petit peu d’assiduité et d’attention, au lieu d’aller voir, ado, ce qui se passe sous les jupes des professeuses, profétrices, professiennes, prof… (On ne sait plus comment dire.)
‘’Si tu es trop ouvert d’esprit, ton cerveau risque de tomber parterre !’’ C’est ce qui est arrivé à beaucoup de nos clowns tombés dans la modernitude obligatoire et républicaine qui leur rapporte un maximum de fric. (Dord, pourquoi tu tousses plus ?)

Et ces gens ont été élus ! 
Certes avec très peu de voix, mais n’est-ce pas eux qui organisent ce système qui leur permet de se doter de tous les pouvoirs dont ils ne savent pas quoi faire ?
On en voit des drôles ici, mais des drôles qui ne nous font pas rire !

Tant d’incompétence et de suffisance ridicule fait peur pour l’avenir de nos enfants .
    
Dord n’a-t-il pas raison d’avoir de grandes ambitions ? Jupiter le Petit n’est-il pas la copie conforme de la marionnette locale dont on voit aujourd’hui les grosses ficelles. Après tout, notre ex député ne doit-il pas penser, pourquoi lui et pas moi ? Il est comme lui, que de l’enfumage dans de la communication de fabricant de poudre de perlimpinpin ! Derrière ? Le grand vide ! Ces gens nous disent laver plus blanc, mais non, les saletés qu’ils nous font ne partent pas aussi facilement ! Il reste des traces, des éclaboussures, on les voit et  elles puent de plus en plus, mais on ne les oublie pas.
Que vont devenir ces vampires ‘’saigneurs’’ des contribuables? Vont-ils finir au Panthéon ou à Disneyland déguisés en Dingo et Picsou ? Vous avez la question, on a la réponse !

Qui fait quoi dans notre ville d’Aix les bains ?
    
Mieux qu’un long discours, regardons de près ces photos prises place du Revard.
Le siège de campagne de Dord situé place du Revard a été remplacé par une agence de Bouygues Immobilier ! Etonnant, non ? Doit-on comprendre, avec les épisodes douloureux à venir des anciens thermes, que Bouygues serait le nouveau maître de la ville ? Après tout pourquoi pas. Bouygues, en tant que maire ne pourrait peut-être plus se permettre de bétonner la ville et d’y faire la pluie et le beau temps, sans risquer les conflits d’intérêts (quoique…), et peut-être aurions-nous enfin un vrai entrepreneur responsable, professionnel et gestionnaire à la tête de la ville.
Rappelons-nous. Campagne électorale 2017. Dominique-nique-nique, devant son siège de campagne électorale rigolait de la bonne affaire qu’il allait nous reconduire pour la énième fois sans aucun problème. Mais ce fut un coup de pied au cul magistral. Pourtant le coup était bien préparé. C’est bien la preuve que toutes les combines électorales peuvent s’écrouler à cause d’un grain de sable . Les français sont taquins. Tout était programmé et d’un seul coup, d’un seul,  adieu, veau, vaches, cochons, couvées. Mais il suffit de réunir en catastrophe le conseil municipal et de se faire voter une substantielle augmentation pour que tout redevienne normal! Au fait, a-t-il un jour remercié les contribuables Aixois ? 

Que fait notre ex député, mais toujours président de Grand Lac ?
On trouve la réponse sur le site internet de grand Lac !
Dans la rubrique , profil Dominique Dord:

 
On peut y lire dans le chapitre : ’’Mes activités’
''Aucune activité n’a été trouvée.''
Et il a quasi disparu depuis ‘’la pelle’’ du 18 juin ! Plus de son, mais encore des images dans le daubé .

Mais après tout, il n’est nul besoin d’en faire tout un fromage !
 
   Campagne 2017. Le ''coulant'' l’a coulé .
Allez, cher (Et même très, très cher !) ex député, on laissera la parole à un belge, Louis Scutenaire qui avait un avis bien tranché sur l’espèce humaine :
’Les chefs sont des salauds puissants et les sujets des salauds en puissance !’’
Un partout, balle au centre, le jeu de dupe continue et on n’est pas près d’en voir la fin .

BF

 

 



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter