Alerte rouge au marché couvert d’Aix-les-Bains.

Le service hygiène et salubrité de la mairie est-il un ‘’cabinet’’ fantôme ?


Vous voulez rire ? Lisez la presse papier locale !
L’Essor va arriver à battre le daubé dans l’art de la courbette! Ils avaient un peu de retard, mais à force d’entraînement… encore un petit effort et c’est tout bon !
L’Essor du 11 octobre 2018, à la ‘’Une’’ : ‘Mairie d’Aix-les-Bains : le nouveau duo gagnant ?’’
A noter que le ‘’Renard’’ Beretti au passage s’augmente de 172% ! Le grand gagnant.
A réécouter pour le plaisir la chanson de Renaud : ‘’Docteur Renaud, Mister Renard .’’ !
(Photo Renaud Beretti: extrait de l'Essor) (''Que faire'': extrait du courrier des lecteurs du Daubé )

      

Le même jour dans la presse papier locale : un vieux ‘’Renard’’ qui empoche la mise après des années à tourner en rond dans toutes les assemblées territoriales possibles et une veuve qui a pour retraite à peine plus du tiers de l’augmentation mensuel du politicien fonctionnarisé. Comme on peut le voir, Dord n’a pas fait que passer la main ! Notre ‘’Renard’’ a-t-il signé une clause de confidentialité l’empêchant de dévoiler peut-être quelques turpitudes ? Guigue avait bien affirmé connaître des choses….
En bon couillon, l’Aixois qui s’intéresse un peu à la vie locale, se dit ‘’Mais qu’ont-ils à nous dire ces deux petits nouveaux ? Ca va nous changer des vieilles badernes au pouvoir depuis trop longtemps.’’ Le couillon achète donc le ‘’journal’’ et, au lieu de lire ce que le ‘’nouveau duo’’ de gamins nous réserve, il tombe sur une interview de Dord de trois pages ! Et que nous apprend-t-il ? Comme d’habitude, le ‘’rientologue’’ nous parle de lui, sa vie, son oeuvre ! Il nous assure qu’il n’est pas atteint d’une maladie incurable. On est heureux d’apprendre que la mégalomanie se soigne .
Puisqu’on est dans la presse qui soûle, la dernière ‘’brève de presse’’ que l’on peut voir et entendre:
Un ‘’philosophe’’, interviewé par un ‘’journaliste star’’ télévisuel osait laisser entendre que la ’’presse‘’ était un peu aux ordres. ‘On est aux ordres de qui ?’’ Lui demande la ‘’star’’ ; la réponse est brève : ‘’Chez vous on n’a même pas besoin de vous donner des ordres. On fait carrière, quand on va au-devant de la demande. Il faut montrer que vous défendez la bonne idéologie, les bons personnages…’’
Tout ça parce que le ‘’philosophe’’ avait osé mettre le ‘’doigt’’ sur un problème de ‘’doigt’’ en y mettant quand même un peu de ‘’doigté’’ ! Mais le malheureux, a mis le ‘’doigt’’ dans l’engrenage. Il ‘’doigt’’ disparaître. Le témoin a dit la vérité, il ‘’doigt’’’ être exécuté.
Et cette même presse ose nous donner des leçons de démocratie.

Un Dord à bout de souffle et une ville qui part à vau-l’eau.
Et nos pitoyables élus veulent en reprendre pour 20 ans ! Si ! Si ! Ils ont des projets pour les 10 ans à venir, ont cite Dord :
.  Anru Marlioz. On se souvient de Dord inaugurant une annexe de la mairie à Franklin en se faisant siffler. Comme les habitants se plaignaient, il avait dit peu après: ‘’Franklin Roosevelt, si c’était à refaire je ne le referai pas.’’ Et il lance l’Anru Marlioz, qui aboutira au même catastrophique résultat en augmentant encore nos dettes.
.  La rénovation de la halle. Le parking place Clémenceau. La route d’accès aux Combaruches. Il y a plus de 12 ans qu’il nous ressort ça. A chaque campagne électorale on y a droit. Il aura réussi à rester maire 17 ans en faisant les mêmes promesses et sans les tenir. Merci qui ? Merci les veaux qui le nourissent!
.  Handicapés. En 2008, tous les bâtiments publics allaient être accessibles aux handicapés ! Tous ? Même  la mairie ?   
.  La reconversion des anciens thermes. Chasse gardée ! C’est une affaire Bouyguo-dordienne ! Les Aixois ? Ils ont juste le droit de la boucler et de payer pour les horreurs certaines qui se trament dans leurs dos. On n’accablera pas Bouygues, qui est une entreprise privée qui se doit de faire des bénéfices, le seul coupable ? Dord ! Pourquoi cette affaire se monte-t-elle dans le plus grand secret ? Très loin des citoyens. Parfait exemple de démocratie participative dordienne. Que craint-il ? Que les citoyens comprennent comment Bouygues a enfumé l’enfumeur ? Cette discrétion ne soulève-t-elle pas toutes les craintes des citoyens ?

Pour parler vrai, on est dans la merde !
Il suffit de se rendre dans la halle couverte et ses toilettes !
On risque d’y croiser des cafards gros comme des dogues allemands et des rats gros comme des autobus ! Des milliers de chalands et des centaines d’artisans et commerçants qui y travaillent de 5 heures du matin à 13 heures. Et pour tout ça, seulement 2 wc dames, 2 wc hommes et un seul lavabo! Dans un état lamentable ! 
     

     

     

Parmi les 35 élus au conseil municipal, qui a fréquenté ces toilettes sans vomir? Aller à la gamelle est bien plus important ! Où sont les irresponsables du tourisme, des services de proximité, de l’hygiène, etc…
Pourquoi personne dans l’opposition n’a alerté les services d’hygiène et de sécurité ? Combien de produits alimentaires contaminés sont à la vente ? Les responsables ne sont pas les commerçants, mais tous ces élus qui ne leur donnent pas les moyens de travailler dans des conditions ‘’normales’’ !
A défaut d’utiliser ces toilettes nos élus ‘’ont chié sur la honte !’’, comme disaient nos anciens.

A Frugier, l’homme qui attire plus les mouches à merde que de touristes avec ces toilettes, combien aurait-on put faire de toilettes publiques dignes de ce nom avec l’argent foutu en l’air dans sa passerelle ridicule ?
Nous avons à la tête de la ville un colonel de réserve citoyenne de pacotille. Il devrait amener son équipe aux toilettes des halles pour une grande corvée de chiottes ! Pour une fois celle-ci serait utile.
Quant a Beretti, le voir hilare sur la photo contraste honteusement avec ce papy retraité que l’on a vu samedi matin en train de ramasser deux ou trois pommes plus ou moins talées dans les poubelles des halles .
A se rouler parterre ! Dord : ‘’On a fait du ‘’en marche’’ dès 2001 !’’, ‘’Marina et Renaud sont le symbole de cette idée !’’, il a fait ‘’du Macron avant Macron !’’ Quelle référence ! On voit les résultats d ''en Marche Arrière Pour Plus de Ridicule et de Conneries'', le monde entier en rigole ! Ce pauvre Dord, coincé dans son ego,  ne comprendra jamais rien .
En 2007, Dord s'assoit sur notre 
référendum, en 2018, il nomme son successeur. En 34 ans de politique politicarde, il aura réussi à transformer l'urne électorale en urne funéraire. 

BF

 




Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter