Le nouveau maire découvre le casse-tête des anciens thermes.

Le nouveau, comme l’ancien, se foutrait-il des citoyens ?

Que tous nos élus locaux et nationaux soient indulgents avec les citoyens, si ceux-ci n’étaient pas les derniers des nigauds, ils n’auraient jamais été élus.  

Et pendant ce temps Bouygues, propriétaire des lieux, avance sur le projet.  
Le temps c’est de l’argent ! Contrairement à nos élus, Bouygues ne perd pas de temps à discutailler ! 
 

C’est un casse tête pour le nouveau maire .
Selon le daubé subventionné du 25 octobre 2018.
 
Ainsi, notre maire découvre qu’il y aurait des problèmes liés aux travaux des anciens thermes.
Il nous semble que depuis 2008, on le payait plutôt confortablement comme premier adjoint et même comme adjoint à Grand Lac. Et, comme Dord avec Bigmillions, il n’aurait rien vu ?
Si, au lieu de lire tous les bienfaits de l’opération dans le daubé et de suivre Dord, le petit doigt sur la couture du pantalon pour avoir la place, il avait écouté les citoyens, il n’en serait pas là. (Il faut dire également qu’il ne serait pas maire aujourd’hui, d’où un gros manque à gagner.)
'’Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup.’’ Comme disait la sotte socialiste.  
De quoi ce brave garçon a-t-il peur et que nous dit-il ?
.  Le nouveau maire appelle à l’apaisement. Mais de quoi nous parle-t-il ? Il y aurait des dissensions au sein de l’équipe que l’on nous dit si soudée ? Sent-il l’immense ras le bol des citoyens qui ne supportent plus l’arrogance des élus ?
.  La pharaonique rénovation des anciens thermes. Ca fait longtemps que l’on sent notre équipe municipale complètement dépassée par ce projet. Se pose alors la question, pourquoi avoir acheté les anciens thermes ?
.  Faut-il lancer dès maintenant les travaux qui fermeront la route devant les thermes pendant un an ? Pourquoi cette question ? Il faudra bien les faire un jour ou l’autre ces travaux. Envisager démarrer le parking veut dire que le nombre de logements et de surfaces commerciales sont connus pour construire le nombre de places nécessaires. Ce qui induit la question sur l’état d’avancement du projet.
.  Ce nouveau parking doit répondre aux soucis de stationnement. Curieuse analyse. Par définition un parking est bien là pour répondre à ce souci. Important, et nous voudrions bien en savoir plus. Ce parking sera privé. Or les parkings de centre ville coûtent très chers et ne sont pas rentables. Sauf à faire payer l’heure à un tarif rédhibitoire. En conséquence, les gestionnaires de parkings privés ont des contrats avec les municipalités qui sont très clairs. Si les parkings perdent de l’argent, le déficit est à la charge du service public, donc des citoyens. Pourquoi cette clause ? Tout simplement parce que des municipalités construisent des parkings non rentables par clientélisme et le gestionnaire privé estime ne pas avoir à en faire les frais.
.  Les anciens thermes, c’est le chantier que les Aixois attendent. Non et non ! Ils n’ont rien demandé! C’est une folie de l’irresponsable Dord. C’est le chantier qui les inquiète car ils ne comprennent que trop que ce sera un gouffre financier et une horreur architecturale. La question qui est dans toutes les têtes des Aixois est clairement posée dans le petit montage en début de l’article.
La sauvegarde de ce bâtiment dépasse les limites d’Aix les Bains et de la Savoie ! Et pourquoi pas, de la France, de la planète et même de l’univers. Les anciens thermes ont été achetés il y a plus de six ans. Ne peut-on pas penser que se sont surtout nos élus qui sont dépassés par la monstruosité du problème qu’ils ont créé ?
D’Ernest Benn. (Attribué à tort à Groucho Marx) . ‘’La politique est l’art de chercher des ennuis, de les trouver, d’en donner un diagnostic erroné, puis d’appliquer les  mauvais remèdes.’’ Ce que l’on peut confirmer depuis la prise en main de notre ville en 2001 par des Marx Brothers.
.  Deux études sont en cours. Flux de circulation et nature des sols. N’est-ce pas là le tout début d’une étude ? Ce qui laisse penser que depuis 2012 rien n’a été réfléchi ?
.  On doit analyser tout ça : quelle circulation ? Quelle desserte du centre ville ? Où reloger tous les occupants actuels ? C’est la confirmation que rien n’a été fait ou que c’est caché aux citoyens.

Si on comprend bien, notre nouveau maire, premier adjoint depuis 8 ans, n’a pas la moindre idée de ce qu’il va faire, quand, comment, pourquoi et surtout pour qui. Pourtant le PLU qui autorisait 4 ou 5 niveaux a bien été modifié pour passer à 17 niveaux constructibles ! Bouygues a acheté les anciens thermes à ces conditions. Pour faire cette modification de PLU, quelqu’un avait bien une idée derrière la tête. Alors, pourquoi toutes ces questions ? De deux choses l’une : ou nos élus ne savent pas où ils vont, ou ils le savent et nous le cachent.
Pourquoi Beretti va-t-il s’épancher de ces problèmes dans les pages du daubé ? C’est devant les Aixois qu’il doit s’expliquer.

Question à notre nouveau maire.
Le daubé du jour nous signale qu’il y a de moins en moins de lavarets dans le lac du Bourget . Il devrait faire également un article sur le fait que les citoyens trouvent qu’il y a de plus en plus de requins en politique.
Que fait pendant ce temps l’ancien maire ?
Le 4 octobre 2018, Dord nous disait dans l’ineffable daubé:
‘’Mercredi, la journée a été rythmée par des rendez-vous avec le groupement chargé de la rénovation des anciens thermes.’’
Ceci nous interpelle car ceci semble dire que le projet avance masqué entre Dord et Bouygues, sans que le nouveau maire et les citoyens en soient informés, puisque celui-ci ne sait rien ou pas grand-chose.
De plus, que fait Dord, hors de tout contrôle municipal et citoyen, dans la mise au point de ce dossier avec le groupement, alors qu’il est ‘’9ème adjoint délégué aux relations institutionnelles.’’. A notre connaissance Bouygues ne fait pas partie des ‘’institutionnels’’. Il serait bien qu’il nous soit confirmé que Dord ne fait pas partie à titre personnel du ‘’groupement’’…
Monsieur le maire, vous avez dit vouloir faire les choses ‘’avec mon tempérament et avec mes méthodes qui seront nécessairement différentes.’’. Différentes ? Vraiment ? Ça n’en prend pas le chemin, on sent encore la main du propriétaire des caniches.

BF

 



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter