Il faut que le nouveau maire nous explique !

Voir le maire avec son écharpe neuve ne suffit pas, les citoyens veulent des réponses .


Ca démarre très mal pour celui qui croit être maire .
Rien de nouveau sous le soleil ! Toujours les mêmes discours formatés que l’on entend depuis 17 ans sortir de la bouche du fantôme qui hante les murs de l’hôtel de ville ! Ce ne sont plus des discours, ce sont plutôt ‘’Les contes de la crypte.’’. Mêmes visites accompagnées par la presse locale servile dans la moindre petite association. Mêmes réponses devant les mêmes requêtes des citoyens : ‘’C’est pas d’ma faute !’’ Ah bon ? Alors de qui est-ce la faute ? A l’ancien maire ? Alors il faut le dire ! Il faut dire aussi qu’avec super  Ferrari, le nouveau maire a toujours foncé pied au plancher derrière le précédent malfaisant qui avait cette particularité de toujours tout rater. (A nos frais.)
Le daubé du 16 novembre 2018, ‘’Hôpital’’, page Aix les Bains, est édifiant ! Sur les photos, l’homme important, celui qui est au premier rang et qui discute avec le personnel c’est Dord . Notre nouveau maire fait figure d’ectoplasme, le daubé ne cite même pas son nom, il nous parle de la présence ‘’des élus aixois.’’ ! La servitude journalistique allant jusqu’à mettre un encart qui, sans le nommer, est une ode à la gloire de l’ancien maire, sa vie, son œuvre. En occultant soigneusement les dégâts qu’il a fait sur le milieu hospitalier Aixois ! (La Générale de Santé l’en remercie.) Que venait faire pour la rénovation d’un service de l’hôpital, le 9ème adjoint, délégué aux relations institutionnelles ?Notre nouveau maire a 50 ans et après 30 ans à servir les ‘’stars’’ politiques savoyardes, n’arrive pas à se débarrasser du syndrome de l’homo larbinus.

Beretti : ‘’Je suis disponible, à l’écoute. Je ferai preuve de pragmatisme.’’
Et ça continue comme avant ! Exemple sur le site internet de la mairie si on veut connaître le dernier rapport de la CRC, on tombe sur la Lettre d’Aix les Bains qui fait de l’avant dernier rapport une véritable œuvre de science fiction. Quid du dernier ? Rien, nada, oualou, quedalle, etc… Il faut dire que celui-ci était plutôt saignant sur les méthodes de gestion de la ville et de l’OT .
Etant donné que son prédécesseur a vendu à bas prix la quasi-totalité de notre patrimoine, comment Beretti va-t-il financer tout ce qu’il va falloir faire, ne serait-ce que par l’augmentation du nombre d’habitants ? On rappelle que sans la vente de SAEMCARRA, la dette serait très largement supérieure aujourd’hui à celle de 2001. Autrement dit, à part emprunter ou (et) augmenter les taxes, il n’a pas le choix.
(A noter : Dord a donné vendu aux amis de la Sollar les 250 logements de la SAEMCARRA, pour 40 000€ l’unité. Les locataires n’auraient-ils pas aimé acquérir à ce prix ce logement où ils habitaient, pour beaucoup depuis longtemps ?)
‘’C’est pas d’ma faute !’’ Compte tenu de l’état de notre ville, cette phrase, on n’a pas fini de l’entendre.

Ce sont les élections qui dictent les mesures à prendre !
Ce ne sont pas les intérêts des citoyens. 
Beretti. Réunion de quartier du centre.
‘’Aucun chantier affectant la circulation dans le quartier ne sera lancé l’année prochaine.’’ A propos du parking reliant les anciens thermes et le parking de l’hôtel de ville. Pourquoi ? tout simplement parce que ces travaux entraîneront un tel foutoir que la réélection des gugusses en place pourrait être compromise en 2020 .
Ferrari. A la question : ‘’Quand connaîtra-t-on le projet pour les thermes ?’’ Réponse de la première adjointe : ‘’Bientôt !’’ (C'est Fernand Reynaud et l'histoire du fût du canon!)  C’est ce qui s’appelle se foutre des citoyens ! Il y a 6 ans que la ville a acheté les thermes. Ne devrait-on pas dire à nos élus fonctionnaires qu'on les paiera ''bientôt''?
On rejoint là le raisonnement des élus fonctionnaires professionnels dont les revenus dépendent des élections. Pourquoi ne pas rénover le réseau d’eau potable dont les pertes se montent à 40% et dépenser des fortunes pour des ouvrages qui ne servent à rien, comme la passerelle de l’école d’aviron ou le port à barques ? Tout simplement parce que les travaux de la rénovation des réseaux va em….. tout le monde alors que la passerelle et le port à barques permettent aux élus de faire les beaux sur les photos du daubé !

Combien de temps nos élus vont-ils rester là à contempler leur désastre ?
Aix, en 2001 : 25700 habitants.
Aix, en projection 2020 (INSEE) : 32100 habitants ;
Soit 6400 habitants de plus ! 25% !!!!!
Autrement dit, suivant l’évolution et la structure de la population, selon l’INSEE :
.  Population de 0 à 14 ans : plus 900. Où sont les écoles, les crèches?
.  Population de 15 à 29 ans : plus 1100. Où sont les collèges, les lycées, les emplois ? (A noter qu’à Aix le chômage des moins de 25 ans atteint déjà 25%.)
.  Population de 30 à 70 ans : plus 3300. Soit environ, plus de 3000 ménages et 2500 voitures supplémentaires. Où sont les infrastructures ?
.  Population au-delà de 70 ans : plus 1100. Où sont les maisons de retraites, les emplois pour aider ces personnes ?

2020, c’est demain ! Pour 6400 d’habitants supplémentaires, où en est-on pour :
Les besoins en eau potable ?
Le traitement des eaux usées ?
Le traitement des ordures ménagères ?
Internet et la fibre ?
La police et la sécurité ?
Les transports en commun ?
Les services publics ?
Les hôpitaux ?
L’action sociale ?
Les pistes cyclables ?
Les voies de circulation ?
Les parkings ?
Les voies d’accès à la ville ?
Les déplacements inter-agglomérations ?
Etc…
L’ancien maire a totalement occulté tous ces problèmes, il a passé son temps à se faire plaisir en bétonnant et en s’amusant avec notre argent pour faire carrière et jouer au plus beau.
Le nouveau maire semble aussi les ignorer , il n’en parle pas et ne semble avoir aucune perspective.
Ceci est d’autant plus inquiétant qu’il n’a plus aucune réserve financière. Il serait bien qu’il s’exprime à ce sujet.
Nos élus ? Des feuilles mortes qui vont au gré du vent et de leurs intérêts.
Il est plaisant de voir nos gémellaire Dord le Petit et Bébé-Micron, ces prétentieux qui ne sont rien, sombrer de concert. Maigre consolation.

BF 



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter