On paie tous ces gens, et même très cher !

Et si on leur rappelait qu’ils sont nos salariés ?

Breaking news ! (En français : édition spéciale !)
Ce que les citoyens ne tolèrent plus !

Toutes affaires cessantes, après les gilets jaunes, la misère sociale, Strasbourg, et autres caillassages de pompiers, de flics et de services de secours, ne manquez pas cette nouvelle fracassante qui vous permettra de passer de joyeuses fêtes de fin d’année ! (On ne dit plus ‘’fête de Noël’’, il ne faut pas stigmatiser.)
Un superman comme il y en a tant chez LR, le 16 décembre 2018, brave le froid en slip de bain ! Voilà une nouvelle qu’elle en est bonne ! Quand on pense que certains osent douter de l’importance de la presse subventionnée et de la république représentative!
Estrosi, Dord, même souci: se faire voir.

        
                        1                                       2                                       3
Tout ceci n’est pas supportable !
1)Estrosi et Mohamed Lahouaiej. (Le terroriste de Nice. 86 morts et 458 blessés.)
2)Strasbourg le 16 décembre 2018. (Le terroriste, 27 condamnations. Une expulsion  d’Allemagne et une autre de Suisse.)
3)Le 16 décembre 2018, le politicard dans toute sa splendeur qui ne veut pas manquer d’être à la Une.
Après Strasbourg, il est bon de rappeler que Castaner et Valls, aux régionales, ont demandé à leurs électeurs de voter pour cet individu pour ne pas prendre le risque que le ‘’vivre ensemble’’ soit mis en doute ! Les familles des victimes apprécient les petites combines des ‘’partis de gouvernement’’ !
Avec ce froid, ce politicard professionnel typique de la cinquième a des chances de remporter le prix du politicien qui a la plus petite quéquette, (compte tenu de la température de l'eau.),  et la plus grande gueule ! Tant il est vrai que la plupart des politicards sont comme les brochets : une grande gueule et une toute petite queue . Et comme nos cumulards locaux, tous ces gens donnent des leçons et ont des valeurs.
On en connait à Aix qui, pour être élus et avoir leurs photos dans le daubé, casseront la glace du lac pour y faire trempette.
Exemple du cynisme et de l’hypocrisie de notre monde politico médiatique à Strasbourg:
. La présidente de l’association subventionnée organisatrice du marché de Noël : ''Nous refusons les discours de haine pour lutter contre ‘’les forces obscures’’.’’ Ces forces n’ont rien ‘’d’obscure’’, on les connait!
. Le maire : ‘’Nous continuerons à défendre ce socle de valeurs sur lequel repose notre vivre-ensemble.’’ Vivre-ensemble ? Mais beaucoup ne veulent pas vivre avec nous, monsieur le maire ! Tout le problème est là ! 
Les coupables et responsables sont les ‘’politichiens’’ (mot utilisé par de Gaulle) en place depuis 40 ans .

Le nouveau maire et le principe de Peter !
Et son corollaire : avec le temps tout poste sera occupé par un employé incapable d’en assurer la responsabilité .
Bientôt 30 ans à tourner en rond dans toutes les administrations territoriales. En bon politicard hors sol, il continue à nous présenter des travaux qu’il va faire avec de l’argent qu’il n’a pas ! Beretti, Dord, même dangereuse incompétence et suffisance!
Rappel, rien que pour rire, aux présidentielles :
.  Dord soutenait Fillon, après avoir soutenu Sarkozy. Il était un des grands spécialistes de l’équipe Fillon de l’Organisation du Pôle Projet : ‘’Tourisme’’ et ‘’Jeunesse’’. Où sont les touristes aixois et qu’en est-il de la jeunesse ? D’entrée, Fillon avait tout faux.
.  Beretti soutenait Sarkozy à qui l’on doit 46 taxes supplémentaires.
Dont plusieurs taxes inventées au nom de l’écologie concernaient les automobilistes, comme la taxe additionnelle à la taxe sur les certificats d’immatriculation en 2007 ; la taxe sur les véhicules polluants en 2009 ; la même année l’éco-taxe poids lourds, qui a explosé au nez des sots socialos en 2013 en provoquant la révolte des ‘’bonnets rouges’’ bretons, Celtes réfractaires précurseurs des gilets jaunes.
Note aux gilets jaunes : vous avez en mairie d’Aix les Bains plusieurs responsables de notre déclin, c’est aussi à eux qu’il faut demander des comptes. Dord se vante d’avoir les solutions à nos problèmes, qu’il commence  par nous expliquer par quel cheminement intellectuel, en 34 ans de politique, a-t-il pu détruire ce pays.

Beretti, Ferrari, Dord et les autres sont nos salariés.
Les inamovibles Essor et daubé, ont salué les excellentes prestations et les mesures fictives octroyées par ceux-ci, avec notre argent .
Tout comme le président et son gouvernement, la plupart de cette valetaille appartient à la masse de nos salariés et semble totalement l’oublier. Il convient donc de leur rappeler régulièrement qu’ils ne sont que nos employés et qu’avant de se glorifier, ils devraient commencer par servir leurs véritables employeurs, les citoyens .
Étonnamment, nul n’en parle jamais.
Il est invraisemblable de supporter des salariés insupportables qui, dans une entreprise, se feraient virer vite fait.
Donc avant de se laisser engueuler ou mépriser par eux, il convient de leur signifier : ‘’Au fait madame Ferrari, messieurs Dord, Beretti, ou autre madame Machin et monsieur Truc, souvenez-vous que l’on paie votre salaire mirobolant, appartenant au 45% de français imposables, nous sommes vos patrons.’’. Il en est de même avec les parlementaires, ministres, hauts fonctionnaires, eurocrates, journalistes et ONG subventionnés, etc… Tous !’’
Si, un qui n’est rien, un insulté, un méprisé, un comme nous tous, avait en face de lui un élu, un membre du gouvernement, un journaliste du service public ou d’un média subventionné, rappelait à cette engeance d’où vient son salaire et ses privilèges, avec la démultiplication de tels rappels à l’ordre, ils se calmeraient. Voici déjà un premier remède à leur arrogance.
Il faut leur rappeler ce point, régulièrement et obstinément. Que nos mal-élus se souviennent que chaque centime qu’ils nous coûtent et dépensent c’est notre fric !

Problème : tous ces élus ne sont rien ! Mais ils ont été élus !
Proverbe Touareg : ‘’Pour traverser le désert on choisit un dromadaire, pas une chèvre !’’
Ce sont eux qui ne sont rien. Un exemple : l’ENA a affiché l’an dernier un déficit de 2,8 millions d’euros sur un budget de 40 ! Selon le ministère des comptes publics : ‘’Si rien ne change, l’école fera banqueroute d’ici quatre ans.’’. Et ces charlots dirigent tout.
Il ne faut avoir aucun complexe face à nos élus ! Nos ouvriers, employés, artisans, cadres, petits patrons sont parmi les meilleurs et nos élus parmi les plus nuls, il suffit de voir l’état du pays et d’entendre ce qui se dit d’eux dès que l’on se rend à l’étranger.
Le chef des députés LREM nous dit qu'ils sont : ‘’Trop intelligents et trop subtiles’’. Ce qui confirme l’adage : ‘’Les imbéciles ne s’ennuient jamais, ils se contemplent !’’
Ils sont instruits, pour beaucoup, mais surement pas intelligents ! Subtiles ? Rien que de dire qu’ils sont intelligents est la preuve qu’ils ne sont pas subtiles.
Et pendant ce temps le lavage de cerveau continue ! Il y a des lois pour protéger la liberté d’expression de la presse. Quand aura-t-on quelque chose pour protéger la population de la presse ?

BF



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter