C’est plus fort que lui ! Il faut qu’il l’ouvre !

Réflexe de vieux politicard : parler pour ne rien dire.


L’immense Dord nous fait part de sa réflexion sur Notre Dame .  
‘’Peut-être enfin un peu d’unité nationale et de concorde civile autour de Notre Dame de Paris.’’
Ainsi parle notre bâtisseur de ruines. Il n’oublie qu’un petit détail cet homme qui se traîne en politique politicienne depuis 35 ans ! N’a-t-il pas participé à la casse de ce pays ? Ne fait-il pas partie de cette "élite" qui l’a divisé ? Qui l’a détruit ? Qui l’a vendu ? Qui l’a ruiné ? Qui a remonté les citoyens les uns contre les autres dans des campagnes électorales incessantes qui ne servaient qu’à se partager le gâteau entre copains et coquins? Qui a été tellement nuls pour que le peuple les mettent dehors pour élire les mêmes incapables prétentieux? 

‘’Il n’y a pas de culture française. L’art français je ne l’ai jamais vu.’’    (E. Macron)
De l’ère Sarkozy on ne retiendra que ‘’Casse toi, pov’con !’’. Les nouvelles plaques d’immatriculation. La signature du Traité de Lisbonne contre les citoyens et la multitude de procès auxquels il aura échappé.
De l’ère Hollande, on ne retiendra que le zéro et l’infini et l’art de faire tomber la pluie.
De l’ère Macron ? On n’ose même plus envisager la suite tellement ça sent la chronique d'une catastrophe annoncée…. 

La flèche de N.D. s’est effondrée ! Mais nos politiciens sont toujours là et ce ne sont pas des flèches !
On ne va pas dire grand-chose à ce sujet. On ne voudrait pas faire le jeu de la haine nauséabonde des lépreux complotistes réfractaires à cette belle sociale-démocratie dans le vivre-ensemble de la diversité enrichissante.
Toutefois on fera quelques suggestions pour la reconstruction de la toiture et de la flèche. (Avant de se retrouver avec des architectes Chinois et des ouvriers malaisiens.)

 

Nous avons la chance en France d’avoir des gargouilles et des chimères en stock ! Il faut y réfléchir. Au milieu du 19 ème siècle Viollet le Duc nous a bricolé cette flèche que tous nos ringards de politicards sont venus hypocritement pleurer . Il faut être sur la photo, comme les grognards de la Garde Impériale disaient: ‘’J’étais à la bataille d’Austerlitz.’’. (On a du mal à décerner  la médaille d’or de l’hypocrisie à un de ces quelconques toquards tellement ils sont nombreux.)
A tout ‘’seigneur’’, tout honneur, notre excellent ministre de l’intérieur et quelque idées de gargouilles et chimères.

     
                         1                                        2                             3 
1-Le ministre de l’intérieur et la preuve que la presse se couche. Il a fallu que le photographe s’allonge sur le  sol pour que la croix et l'autel ne soient pas sur la photo et que le bon peuple pense qu’il a affaire à un grand personnage.  ( Ne pas montrer la croix ! Pas de ça chez-nous ! Il ne faut pas discriminer !)
2-Une vieille gargouille socialiste qui pour une fois servirait à quelque chose et qui arrêterait de nous coûter une fortune. ( Non, Jack, on blague.)
3-L’art contemporain de Jeff Koons, qui à plus grande échelle pourrait remplacer la flèche et ses chimères. Après tant de superbes expositions au centre Pompidou, au petit Palais ou, encore mieux, à Versailles avec des homards en plastique qui pendouillent dans la galerie des glaces! C’est superbe et les prix sont aussi démentiels que la connerie de nos élites. C’est dire si Koons n’est pas si con ! Il est l’artiste favori de Bernard Madoff et François-Henri Pinault. 
Nos élus, sur l’esplanade de Notre Dame se sont-ils rendus compte qu’ils avaient les pieds sur le point kilométrique appelé Point Zéro. ( Est-ce un signe sur les capacités de ces gens à diriger le pays ?)
Ne pourrait-on pas également mettre sur cette cathédrale une éolienne ou une antenne 5G. Les crânes d’œuf de la start-up nation doivent y réfléchir.

Promis, juré ! Dans cinq ans on inaugure la nouvelle N.D.
Tous les citoyens sont invités à l’Elysée pour l’inauguration. Ce sera la fête.

 
Encore mieux que la fête de la musique de 2018 ! Il y aura l’idole de la branchitude Pape François (Comme on dit dans la presse.) dans un numéro d’effeuillage.

Au national ou local après 35 ans des semblables de Dord !
Lamentables pour assurer l’ordre public et la sécurité du quotidien.
Lamentables sur la lutte contre la drogue et la délinquance.
Lamentables dans l’éducation nationale.
Lamentables dans les délais pour obtenir une décision de justice et dans le contrôle des élus.
Lamentables dans les infrastructures qui se dégradent.
C’est un bilan global très négatif, le tout avec une dette qui augmente chaque jour, un déficit qui ne baisse pas et des impôts et taxes qui montent, qui montent…. Qu’ils feront rentrer de force en se servant direc
tement.

Ne rêvons pas !
En 2022, vous aurez Macron aussi sûr qu’en 2020 à Aix vous aurez Beretti ! Le système est ainsi fait . Nos élus ne craignent pas le suffrage universel, les gens voteront comme on le leur dira.
Laissons la parole à Kenneth Clark plutôt qu’à ces minorités qui se sont accaparés de tous les pouvoirs sans savoir quoi en faire :

‘’Qu’est-ce que la civilisation ? Je ne peux pas la définir avec des termes abstraits.’’, puis, se retournant vers Notre Dame, ‘’Mais je peux la reconnaître quand je la vois.’’
On ne saurait dire mieux.

BF





 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter