Europe. Et nos élus locaux ? Ils se taisent ! -Première partie-

Pas de vagues. Il faut ménager l’avenir et les indemnités.

Pourquoi ?
Le tas d’immondices auxquelles on assiste de la part du monde politique, fait qu’il faut encourager les gens à écrire eux mêmes à leurs élus dont l’irresponsabilité, l’incompétence et la soumission explosent tous les jours un peu plus à la figure des citoyens ! Il faut arrêter de se faire infantiliser et mépriser par les médias et les politiciens. Ces derniers sont nos employés, nous les payons très cher, ils nous doivent des comptes !
Allons jusqu’au fond de la poubelle politico médiatique .
Qui est cet inconnu dont personne ne parle ?
  Il s'appelait Fiacre Gbédji.
Il était guide dans le parc de la Pendjari, au Bénin. Il n’aura pas d’hommage , pas d’émission spéciale.
Qu’il ait au moins sa photo ici .
Deux jours après, il a fallu aller chercher dans la presse belge pour en savoir un peu plus. ‘’C’était un homme souriant et affable qui aimait faire découvrir son pays et sa culture aux élèves. Egalement éducateur dans un orphelinat, il était père de 6 enfants. Sa femme et sa mère ont refusé de parler à la presse !’’ Ce qui, contrairement aux otages, les honorent .
Le grand cirque de Villacoublay :
 
Jupiter-le-Petit arbore le même sourire pour accueillir les deux personnages, à qui l’on doit la mort de deux officiers mariniers des opérations spéciales, qu’avec les pompiers le soir de l’incendie de Notre-Dame.
Avec notre monde politique on pense toujours avoir touché le fond, mais non, ils ont une immense réserve !
Finalement, les élites françaises, ne sont pas à l’Elysée, à Matignon, au Sénat, à l’Assemblée nationale,  dans les collectivités territoriales, dans le monde médiatique et à Saint germain des Prés, mais tout simplement parmi les ouvriers, employés, cadres, petit patrons, artisans, policiers,  militaires, etc… qui font vivre grassement ces gens qui les méprisent .
Pourquoi ?
Parce que Fillon a fait voter pour Macron et que Dord, Beretti, Ferrari, en bons toutous, ont suivi pour conserver les avantages acquis qui sont l’alpha et l’oméga du politicien professionnel.
Sans oublier qu’une petite remontée dans les sondages, compte tenu de l’immense ras le bol des cocus, serait la bienvenue.
Merci à Fiacre pour ce proverbe africain: ''Un petit gland peut devenir un magnifique chêne, mais il peut rester un petit gland toute sa vie!'' 

Revenons au grand foutoir européen .
Ils nous disent d’aller voter. Mais qu’ont-ils à nous dire nos élus locaux ?
.  Dord ! Il ne dit rien ! Après avoir voté le traité de Lisbonne, il faut attendre et surtout ne pas se mouiller. Peut-être, qu’étant quasi chômeur et pas reconnu pour sa valeur, arrivera-t-il une bonne nouvelle et un emploi enfin digne de lui dans l’équipe présidentielle.  Comme l’illustrissime Raffarin, son ancien employeur qui s’est soumis à Loiseau de Mauvaise Augure, va-t-il dire que lui aussi habite rue Juppé ‘’ (le repris de justice), sur la rue de l’Europe (pour laquelle les citoyens ont voté NON) et dans le prolongement des grands boulevards Pompidou, Giscard, Chirac et Sarkozy. (Des voies sans issues)
.  Le seigneur de la ville Beretti, ne dira rien, lui aussi ! Il ‘’ne parle qu’aux vrais journalistes’’ ! Autrement dit au daubé (!!!) qui nous décline toutes les âneries, les lieux communs et les promesses qui ne sont pas tenues. Avec les immanquables photos du maître, le nouveau mannequin du daubé.
.  Quant à notre Marina ? Elle sourit ! Comme d'habitude! Heu-reuse! Le Modem est En Marche pour plus d’indemnités et encore moins de pouvoir! Elle n’a pas de déclaration à faire sur le plan local ou national ! Ce qui est normal, les décisions étant prises ailleurs.
Ne soyons pas mesquins, on leur pardonnera ! N’importe qui, pour avoir droit à de telles indemnités sans aucune responsabilité, sans connaissances réelles et sans travail productif, accepterait sans regimber de telles sinécures !

Nous demandons à nos élus locaux d’intervenir auprès de l’Europe !
Il parait que l’on serait dirigés par une génération de chochottes et de dégonflés ! Faux et ils vont nous le prouver en faisant remonter à Bruxelles une énormité dont les hauts fonctionnaires technocrates ne se sont jamais souciés! Après avoir planché 3 ans et pondu un rapport de 122 pages sur la contenance des réservoirs de WC pour pouvoir décerner un éco-label, ils pourraient un peu s’intéresser à l’homme de ménage 
Madame Ferrari, messieurs Dord et Beretti .
Nous vous demandons dans l’urgence la plus absolue une intervention auprès de madame la Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes et de la Lutte contre les Discriminations, (ouf !), la très représentative de la pensée complexe Marlène Schiappa.
Nous avons constaté une double discrimination inacceptable dans le pays des lumières éteintes depuis quarante ans.
L’alerte a été lancée par l’association MARRE. ( Mal Au Reins Républicains Endoloris).
Après une étude approfondie sur les manches des aspirateurs traîneaux, il a été constaté que le manche est trop petit. N'avons nous pas là une double discrimination !
.  En effet la petitesse du manche laisse à penser que les fabricants pensent que l’engin ne sera manipulé que par des femmes ! Inexcusable ! Il y a là une vieille habitude réflexe et misogyne des constructeurs. Cette fabrication est sexiste et peut-être même raciste en donnant à penser que le mâle est dominant.
.  Inversement, le fait que le manche soit petit ne favorise pas les hommes de ménage des familles modernes. Ceux-ci sont régulièrement victimes du mal du siècle! Autre sujet de discrimination ! Pourquoi, face au mal de dos , les hommes seraient-ils sacrifiés. N’y a-t-il pas, là aussi, une forme de racisme qui ferait en sorte que les mâles soient montrés du doigt pour ce qu’ils coûtent à la Sécurité Sociale ?
Tout ceci est inadmissible dans un république égalitaire! Mesdames, messieurs les élus locaux, vous qui vous battez pour être considérés comme des bénévoles non rémunérés, voilà une belle occasion de briller avec cette belle idée européenne à défendre ! Le même manche d’aspirateur pour tout le monde !

 (A suivre, avec quelques déclarations ubuesques de nos zélites)

BF 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter