Et c'est reparti comme en quarante.

Si l'Histoire ne se répète pas, elle bégaie...


L'humeur du Week-end

L'intéri-maire d'Aix-les-Bains recrute des supplétifs bénévoles pour assurer (sic) la sécurité (La presse)




Après "
je suis partout" (dans la presse papier et sur internet), voici "je suis partout dans la ville". C'est la nouvelle devise du Béret' qui en appelle désormais à la "collaboration" des citoyens pour dénoncer les comportements "déviants" de leur environnement. Mais attention, il ne faut pas appeler cela de la "délation". Ben, non, hein, c'est seulement du civisme! A défaut de travail, puisque c'est bénévole, il s'agit juste de défendre la famille et la patrie.

On peut d'ores et déjà imaginer qu'à Aix les Bains cette collaboration ne rencontrera pas trop de résistance. Et puis, bien surveiller son voisinage, c'est déjà une petite occupation.
Est-ce là l'ultime étape en attendant de voir ces collaborateurs se constituer en milice si le besoin s'en faisait sentir..?

Pour cette idée, l'intéri-maire a certainement reçu l'aval... Au moins l'aval de son prédécesseur, bien entendu.
En tout cas voilà de quoi réveiller quelques vieilles nostalgies.


Il ne restera plus ensuite qu'à trouver un hymne pour le jour où l'intéri-maire passera ses nouvelles troupes en revue.
Et pourquoi pas:
Béretti, Nous Voilà,
Devant Toi le Sauveur de la Ville...

Et notre intéri-maire aura enfin gagné son bâton de maréchal.

Opticon



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter