D. Dord, l'homme qui fait le PLUI et le mauvais temps

Un personnage déroutant sous tout rapport (d'enquête)

Bienvenue dans le royaume d'Ubu Dord, l'homme qui a magnifiquement raté la politique d'aménagement et d'environnement de l'agglomération aixoise et qui ose quand même, dans un PLUI dont la prétention le dispute à l'imbécillité, nous dire ce qu'il faut faire en ces domaines pour les décennies qui viennent.

A l'appui de la démonstration qui va suivre, outre les exemples criants, voire hurlants, des échecs passés, nous avons tenu à permettre au lecteur de se faire une idée précise de ce que contient le fameux PLUI en proposant ci-après un lien vers le rapport de la commission d'enquête qui a planché sur le projet concocté par Dord.
Chacun pourra ainsi constater comment le président de la communauté d'agglomération (Grand Lac) envisage l'avenir à travers ce fameux PLUI.


Le PLUI, c'est le Plan Local d'Urbanisme Intercommunal. Eh, oui, inter-communal, car non content d'avoir raté l'aménagement et l'environnement d'Aix-les-Bains (confer l'analyse de la commission d'enquête), Dominique Dord entend désormais dire ce qui va être bon pour les habitants de Grésy, Tresserve, Voglans, le Vivier ou autres communes de l'agglomération pour les dix ou vingt ans qui viennent.

Outre le jargon et les termes technocratiques employés pour noyer le poisson, ce document contient à partir de sa page 27 les analyses et les commentaires de la commission d'enquête. Et les remarques discrètement assassines de cette commission seront un régal pour qui saura les lire entre les lignes. Celui qui a présidé aux destinées d'Aix et de sa région depuis près de 20 ans en prend pour son grade.
Viennent ensuite, à partir de la page 71, les différents avis de la population concernée
recueillis lors de l'enquête publique. Et ce n'est pas non plus piqué des vers, nombreux étant les habitants qui dénoncent les incohérences du projet. Le plus comique, si l'on ose, c'est la nature des réponses que le président de la CALB apporte aux récriminations, on atteint même des sommets quand l'homme qui se vante d'être à côté de la loi fait effrontément référence à cette même loi pour dénier réponde favorablement aux réclamations des citoyens.
Dans un second volet, on étudiera ici au plus près ce document, tant sur les remarques de la commission que sur les réclamations du public et les réponses de l'ordonnateur.
Enfin, dans un ultime volet de cette enquête, on verra que lorsqu'il s'agit de ses propres affaires immobilières, Dord sait très bien interpréter à sa manière les règles strictes qu'il impose aux autres en prétendant que c'est la loi.
Mais en attendant, une lecture, même sommaire, du fameux rapport s'impose.

Ci-dessous le lien pour accéder au rapport de la commission d'enquête

RAPPORT_PLUi-GRAND-LAC-20190628.pdf

Bonne lecture (et n'oubliez pas l'aspirine)

(à suivre)

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter