Nos politocards ne se reposent jamais.

Ils ont à peine fini une connerie qu’ils en commencent une autre .


   

Et Dord donne des leçons de gestion à tout le monde!

En 2004
Sarkozy, ministre de l’économie vend le cinquième des réserves d’or de la France, soit 589 tonnes.
Prix du lingot au kilo : 10 000 €
Soit  589 000 kg X 10 000 € =  5 890 000 000 €
Soit 5 milliards et 890 millions d’euros !

En 2019
Prix du lingot au kilo : 45 000 €
Soit 589 000 kg X 45 000 € = 26 505 000 000 €
Soit 26 milliards et 505 millions d’euros !

Perte sèche : 20 milliards et 615  millions d’euros !

Autrement dit !
Sarkozy, sur ce coup, nous a fait perdre l’équivalent de 3 entreprises Alstom , qui était, avant d’être ‘’donnée’’ à Général Electrique, un des fleurons de notre industrie. 
Trois Alstom représentent plus de 60 000 employés en Europe !
Sarkozy et sa bande ont donc fait disparaître 60 000 citoyens du marché du travail, rien que par cette opération, soit l’équivalent d’une ville comme Chambéry au chômage! Sans problème, sans aucune honte et sans remord !

Comme a dit la presse : ‘’C’est une erreur d’appréciation.’’. Pour nos politicards, l’euro devait nous protéger de tout , au diable l’or!  Quand un petit patron fait une erreur d’appréciation, au mieux, on lui pique tous ses biens, au pire, il va en taule !
Pourquoi le prix de l’or à ce niveau?

Si nos élus avaient pour trois sous de modestie et de culture :
Voltaire : ‘’Une monnaie papier, basée sur la seule confiance dans le gouvernement qui l’imprime, finit toujours par retourner à sa valeur intrinsèque, c'est-à-dire zéro !’’
La preuve :
Dord, en tant que coresponsable du grand merdier français, sait très bien que l’actionnariat d’entreprises va mal, que les banques ne couvrent pas les dépôts et que la monnaie papier n’est que de la fausse monnaie fabriquée par les banques centrales. Lui, il a choisi l’investissement immobilier , le seul placement qui tient un peu la route! Cumul de mandats, cumul d’indemnités, bientôt cumul de retraites, et cumul de propriétés ! Il y a en France au moins une affaire qui marche.

Et ils continuent à donner leur avis sur tout . 
En 2004 :
Raffarin était premier ministre.
Sarkozy était ministre de l’économie.
Dord était conseiller de Raffarin !

Parmi les raffarinades, celui-ci disait à propos de Dord : ‘’Il fait parti des gens que je consulte régulièrement. Il a une analyse fine, il aurait eu toute sa place dans mon gouvernement.’’
On est tous d’accord avec ça ! Compte tenu du niveau de nos politiciens depuis 1974 , il aurait pu avoir sa place dans n’importe quel ‘’gouvernement’’ en place depuis 45 ans .
Il en est ainsi, malheureusement.

BF

 



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter