Nos salariés nulliputiens déculturés doivent rendre des comptes.

Notre pays est devenu le royaume des incompétents magnifiques.

Exemple de démocratie.
Il existe sur la 5ème chaîne une émission journalière qui traite du ‘’grand’’ (à leurs yeux) sujet politique du jour! Le 27 août, le sujet était les ‘’retraites’’ des citoyens. La meneuse de revue : une blonde digne de figurer dans le livre des records de la bêtise journalistique ! (A noter qu’à côté des présentateurs masculins, qui présentent également cette émission, elle frise le Poulitzer !)
Quatre ‘’spécialistes’’ ou ‘’experts’’ pour parler de ‘’nos’’ retraites :
. Une femme grand reporter à l’Obs !. Un directeur de la rédaction des ‘Echos’’ !. Un président de deux sociétés de ‘’conseils’’ !. Une rédactrice en chef du service politique de Marianne !
Y a-t-il un citoyen intéressé invité dans le débat? Non ! Aucun cotisant travailleur, employé, cadre, artisan, petit patron, fonctionnaire, jeune, vieux, etc… rien de tout ça ! Que des faux ‘’sachants’’ copains et coquins coupés des réalités ! Tous ces gugusses et les politocards qui ne connaissent rien à rien et autoproclamés ‘’spécialistes’’ discutaillent de notre avenir et celui de nos enfants ! Les caisses de retraite ce sont les cotisations des travailleurs, pas celles des politocards ! C’est aux citoyens de gérer leurs caisses, pas à tous ces incapables qui nous ont fait 2400 milliards de dette! Le ‘’Haut commissaire à la réforme des retraites’’ est un gugusse qui grenouille depuis plus de 40 ans dans le marigot!
Gouvernement, mairie d’Aix-les-Bains, Grand Lac, département, région, même problème ! L’organigramme n’est pas fait en fonction des compétences de chacun, mais en fonction des intérêts de chacun ! ‘’Je te mets là, t’as un bon plaçou, mais tu ne m’emmerdes pas sur certains sujets. On se partage le gâteau !’’ 

La folie furieuse bétonneuse de nos salariés de Grand Lac !
   
Le Bourget : une centaine d’arbres et un ancien hôtel disparaissent d’un des plus beaux endroits du bord du lac . La maire se défend : ‘’Les travaux auraient dû commencer bien avant la canicule. Il n’était pas possible de préserver les arbres car un parking souterrain va être réalisé, ils n’auraient pas supporté.’’
Ridicule ! On est dans le gloubi-boulga dordien habituel des fausses excuses qui cachent le fric qui se fait ! 
   
Dord et ses containers de l’allée promenade. Boulevard Lepic, le vivre ensemble (à 2 mètres de distance) vu par Dord depuis sa résidence avec piscine en zone classée protégée. (Payée avec l’argent des contribuables!)  
   
La ligne Maginot de Brison et la voie sarde pour les cyclistes dordophiles.

 Aixois, vous étiez pourtant prévenus ! 
 
Une des première folie de Dord! Une tour de 80 mètres sur le lac et personne ne réagit. 

Une histoire locale, comme il y en a tant !
Petite histoire d’un petit maire local, directeur départemental d’une fédération d’exploitants agricoles.
50 éleveurs séquestrent pendant 24 heures le président d’un parc national, le directeur et un agent ! En toute illégalité ! Alors que selon la loi une séquestration est un crime jugé en cour d’assise, le lendemain le préfet à tout cédé . (Deux poids, deux mesures ! Devinez ce qui arrive si un quidam écrit au préfet pour dénoncer une folie illégale de certains élus ? Rien, on le renverra de juridiction en juridiction ! Si quelqu’un dépose un recours contre un élu, il sera débouté sous des prétextes fallacieux et se retrouvera à payer des indemnités à celui-ci !)
Un exemple parmi tant d’autres ! Il était une fois….
Un maire d’une ville voisine, sans doute encouragé par le laxisme ambiant, veut être candidat aux élections départementales. Il se présente comme le candidat du renouveau ! c’est ‘’le jeune coq de la basse-cour’’ ! Quelques extraits du prétendant dans la presse locale :
. ‘’Il a quelques atouts dans sa manche : son métier lui confère une bonne connaissance agricole. (Qui part en quenouille !) Il joue la carte du renouvellement. (Ils disent tous ça !) Il vient avec des femmes, des hommes qui viennent avec leur cœur, leur expérience. (Et surtout pas pour les petits avantages liés à la fonction.)  Pas des professionnels de la politique habités par les mêmes réflexes. (Dord et sa clique, dehors ?) Élu non encarté, il dresse un constat cinglant des partis politiques traditionnels, notamment à travers les affaires qui touchent le PS et l’UMP et les appelle à se moderniser.(Pourquoi ne pas les appeler à disparaître,)  Il jure vouloir éviter les querelles politiciennes et n’être engagé qu’au service de l’humain. (C’est mère Térésa.) La question de l’habitat : nous devons être en mesure d’accueillir les gens, tout en préservant l’environnement et en se posant la question des déplacements  (Gréta, si tu m’entends, je suis avec toi…)’’

Ce pays crève d’un système politique devenu fou.
Devinez  comment a évolué ce brave garçon qui voulait renverser la table et dégager les vieux faisans savoyards. Le jeune coq est le chantre du milieu agricole ! Il est le renouveau ! Il va jeter tous ces vieux professionnels de la politique ! Il est au service de l’humain ! Il va préserver l’environnement et régler le problème des déplacements !
Résultat :
Dord lui donne une place d’adjoint à Grand Lac ! Et pas n’importe laquelle !
Vice président, adjoint à l’urbanisme , foncier et habitat !

C’est à se pisser dessus ! Le contraire absolu de ce qu’il disait pendant sa campagne ! Associé avec tout ce qu’il voulait supprimer, les vieux du Modem, PS, Verts, Cocos, PR et autres qui ont massacré ce pays.
Les agriculteurs se suicident et lui, qui était sensé les représenter et les défendre, le voilà grand chef bétonneux adjoint, qui nous fait disparaître les terres agricoles et maraîchères ! Les grues cachent les clochers des églises et font de l’ombre aux écoles !

Il nous faut un ‘’Grenelle’’ de destitution des malfaisants !
L’urgence dans ce pays est de faire un Grenelle de destitution des responsables de l’état du pays! 
D’où ces gens sortent-ils ce nombre farfelu de logements qu’il faut construire dans les années qui viennent dans nos petites villes ?
L’histoire de ces 40 dernières années prouve qu’ils se sont toujours trompés dans leurs prévisions et qu’ils sont incapables de tenir des comptes.
L’entêtement sans l’intelligence, c’est la bêtise qui sert de rallonge à la sottise. Quand une catastrophe nous tombe dessus, si nous examinons comment elle s’est produite, nous trouvons presque toujours qu’elle a été aveuglément amenée et construite par des individus médiocres et obstinés qui avaient une haute opinion d’eux-mêmes et qui s’admiraient. Il y a malheureusement en politique trop de gens qui se croient des providences et qui ne sont que des catastrophes .
Pourquoi toutes nos structures de pouvoir (Entreprises, Etat, gouvernement, collectivités territoriales, médias, élites….) sont elles aujourd’hui malades ?
La réponse se trouve en partie dans le proverbe chinois : ‘’Le poisson pourrit par la tête.’’

BF

 

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter