N'ayons plus peur des mots...

UN MARCHÉ DE DUPES EST UN MARCHÉ DE CONS

Seraient-ils au pouvoir à Aix-les-Bains ?

RETOUR SUR UN ÉPISODE QUI NOUS ÉCLAIRE SUR L'INTELLIGENCE PRÉSUMÉE EN POLITIQUE

Un peu de recul et de réflexion ne peut jamais faire de mal...

Considérons 35 citoyens, hommes ou femmes, jeunes ou vieux, actifs ou inactifs, jouissant de toutes leurs facultés et pris au hasard dans la ville. Et mettons les ensemble dans une pièce pour leur soumettre ce problème.

Vous avez la responsabilité de la gestion de la Ville d'Aix. Vous apprenez que l'Etat a décidé d'abandonner le thermalisme dans le bâtiment des Anciens Thermes. Arrive quelqu'un qui vous propose le marché suivant:
 1) la ville va racheter le bâtiment à l'Etat sans en exiger auparavant la moindre dépollution ou réfection. 2) la ville, au prix de lourds investissements, y installera des sociétés privées et des organismes et services publics. 3) Après dix ans de travaux de réfection et d'aménagements divers, la ville décidera de revendre le bâtiment à un promoteur immobilier. 4) la ville cédera le bâtiment pour un prix qui représente à peine 10% des sommes qu'elle y aura déjà investies. 5)  la ville accédera à tous les désirs du promoteur qui exigera de réaliser au-dessus du bâtiment historique un immeuble résidentiel de 10 étages. 6) avant la cession au promoteur du bâtiment, la ville y réalisera encore pour 3 millions d'euros de travaux. 7) la ville relogera à ses frais les sociétés ou services publics qu'elle avait installés dans le bâtiment. 8) au final la ville non seulement aura perdu une vingtaine de millions d'euros mais la collectivité publique n'aura plus le moindre contrôle sur l'avenir d'un bâtiment historique qui faisait partie du patrimoine public depuis deux siècles ni sur l'évolution de son centre ville.
Comment réagiriez-vous alors à cette proposition?


Voici donc le problème qui serait proposé à ces 35 citoyens aixois pris au hasard dans la ville.


Qui peut imaginer un seul instant que parmi ces 35 citoyens il s'en trouverait une majorité pour annoncer qu'ils accepteraient ce marché de cons de dupes? Personne. Et pourtant ce marché de cons, n'ayons plus peur des mots, ils sont une majorité de conseillers municipaux élus sur une liste politique à l'avoir approuvé avec un enthousiasme à peine feint pour certains d'entre eux.

On peut dès lors s'interroger: pourquoi des personnes prises au hasard seraient-elles moins stupides que des personnes figurant sur une liste politique? Chacun apportera à cette interrogation la réponse qui lui convient entre laxisme, intérêts privés, vanité, crainte, pressions diverses, bêtise, incompréhension, découragement, veulerie, complaisance, ad libitum...

Mais, finalement, là n'est pas la question puisqu'une évidence s'impose: des personnes prises au hasard dans la ville ne sauraient, quoi qu'il arrive, avoir moins de bon sens que des personnes élues sur une liste politique.

C'est juste ce qu'il fallait démontrer avant d'aborder la suite.

Alors, à suivre...



Note aux benêts: lors de la réunion du conseil municipal du 5 novembre, les deux compères Dord/Beretti ont prétendu, sans rire, qu'il était nécessaire et urgent de revendre les Anciens Thermes car: un, ils tombaient en ruine (Dord) et, deux, rien que le désamiantage allait coûter une fortune (Beretti).
Voilà des propos qui poussent à se demander comment s'appelle le triste Crétin des Alpes qui a décidé en 2005 de racheter un tel bâtiment dans un tel état et qui a attendu si longtemps et qui y a dépensé autant d'argent public avant de le revendre? Et qui sont les autres Crétins des Alpes qui l'ont encouragé à faire cette connerie monumentale?
La réponse se trouve dans la liste exhaustive des élus municipaux qui, ce mardi soir, ont voté "pour" la vente.



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter