A Aix, tout baigne, mais on ne sait pas dans quoi.

Quand on est dans la m…. jusqu’au cou, il faut marcher la tête haute !

Ecouter nos élus nous rappelle une interview de Georges Pompidou par des journalistes qui lui demandaient : ‘’Quel jugement portez-vous sur les gens qui se disent intellectuels aujourd’hui ?’’
Sa réponse : ‘’Voici le temps des conosophes .’’
La conosophie est la science de la connerie, elle est aujourd’hui à un niveau stratosphérique.
Un seul exemple pour s’en faire une idée. Le daubé du 14 novembre 2019, nous apprend qu’Aix les Bains est labellisée ‘’Ville amie des enfants.’’ Existe-t-il un label ‘’ville qui n’aime pas les enfants.’’ On aimerait connaitre le nom de l’élu qui a perdu son temps et notre argent pour obtenir un tel label. (Rien n’est gratuit) . Le même personnage a-t-il postulé pour le label : ‘’La ville dont les élus ne sont pas capables, en 20 ans à la tête de la ville, de réduire les 40% de perte d’eau potable des réseaux aixois.’’. On devrait pouvoir l’obtenir facilement.
Les Aixois ont leur part de responsabilité. Les citoyens en votant pour des représentants renoncent à faire eux-mêmes la loi. Ils n’ont donc pas de raison d’imposer de volontés particulières. Le seul pouvoir qu’il leur reste est sur la personne de leur mandataire, rien d’autre ! S’ils dictaient leur volonté ce ne serait plus un état représentatif, ce serait un état démocratique ! L’ambition de nos élus pour notre pays a été remplacée par leurs propres préoccupations alimentaires .

Notre champion local. Non élu, mais qui fait tout pour l’être!
Sinon, de quoi vivrait-il ?
Notre homme, en toute simplicité, ne daigne parler ‘’qu’aux vrais journalistes !’’. Nous, on se contenterait d’un ‘’vrai maire’’ ! Il est particulièrement ‘’Républicain’’ (encarté), et particulièrement sensible à la notion de ‘’démocratie’’ ! Sauf qu’il se garde bien de faire de la démocratie directe pour rester bien confortablement dans la démocratie représentative qui ne représente plus rien, à part les intérêts des élus !
Ainsi, au conseil municipal, a-t-il rappelé à l’ordre un individu qui s’était permis d’applaudir une intervention d’un membre de l’opposition . On le cite : ‘’Vous avez le droit d’être présent, mais pas de vous manifester. Ça s’appelle aussi la ‘’démocratie’’. Il faut respecter cette salle du conseil municipal.’’
On rappellera que pour être respecté, encore faut-il être respectable.
Donnons une leçon de ‘’démocratie’’ à nos godillots LR qui montent au mât de cocagne avec un haut-de-chausse breneux. Rappel :
Le traité de Lisbonne signé après le Non au référendum de 2005 ! Le retour dans l’Otan sans concertation ! Le regroupement familial où même Giscard reconnait avoir eu tort ! L’argent du contribuable disparu dans le gouffre de Bigmillions ! Des maires cooptés qui ne sont pas élus par les citoyens ! L’appel au vote utile, qui consiste à choisir dans des élections truquées des personnalités incompétentes qui n’ont aucune utilité! La vente au privé des anciens et nouveaux thermes appartenant aux citoyens pour des sommes dérisoires ! Une mise en examen pour l’achat de voix par un élu LR condamné pour corruption ! Le fumeux vote ‘’à la chaussette’’ d’un LR pour conserver sa mairie. (Faut-il être con !) Sans oublier la corruption qui n’a jamais atteint de tels sommets dans notre pays. (Voir Transparency International. )
Nous n’avons pas à recevoir de leçons de démocratie de la part de ceux qui sont au pouvoir depuis 40 ans, qui ont tout détruit et qui n’ont fait que de profiter du système .
Après la ‘’démocratie’’, le deuxième mot que nos élus ont à la bouche est ‘’république’’ ! On leur rappellera que ‘’république’’ n’est qu’un type de gouvernement parmi tant d’autre ! Il y a des républiques populaires, des républiques islamiques, etc… Sont des ‘’républiques’’ : l’Indonésie, Cuba, la Corée du Nord, l’Iran, l’Afghanistan, le Botswana, l’Azerbaïdjan , le Bangladesh, etc… on connait des royautés qui sont plus ‘’démocratiques’’ que beaucoup de républiques .

Bienvenue dans la ‘’démocratie’’ exemplaire aixoise.
Les Aixois ont-ils su que Beretti en un an avait engagé, à leur frais, une bonne vingtaine de procédures judiciaires ? Les avocats se régalent. Une mairie dispose de services juridiques internes. Comment peut-on en arriver là ? C’est peut-être que nos esprits supérieurs élus, qui se prennent régulièrement les pieds dans le tapis, sont tellement contents d’eux-mêmes,  qu’ils se lancent dans des aventures sans consulter ceux qui savent. Notre équipe se vante d’être de super gestionnaires, et d’équilibrer les budgets, mais Beretti, à peine en place, n’a-t-il pas déjà contracté des emprunts importants pour boucler le budget investissement?
‘’Le facteur sonne toujours deux fois’’ Après la catastrophique vente des Thermes Chevalley, la folie furieuse de la vente des Anciens thermes !

Au hasard de la dernière réunion du conseil municipal.
Dord annonce pour les Anciens thermes ‘’des difficultés que nous ne connaissions pas !Le montant du désamiantage que l’on ne connaissait pas et la nature de la roche pour pouvoir faire les parkings de devant.’’ (Depuis 7 ans que la ville est propriétaire !)
.  Le désamiantage. De Guigue, qui devait suivre ‘’l’affaire des Anciens thermes’’, en passant par Mme Ferrari, Mme Montoro-Sadoux et Dord, tous annonçaient quelques montants sous réserve et en bredouillant. Nous n’avons jamais pu avoir la moindre idée de ce qu’allaient nous coûter ces travaux offerts gracieusement à Bouygues . Les chiffres de 1,5 million d’euros, 2,5 millions d’euros, pour aller jusqu’à 15 millions d’euros ont été cités ! Le daubé, le 5/5/2019 : ‘’la ville envisage d’investir au maximum 15 millions d’euros.’’. L’Essor du 07/11/2019 : ‘’Dord précise qu’une enveloppe maximale de 15 millions d’euros est dédiée au désamiantage du site.’’
De 1,5 à 15 millions, il y a une belle différence. Alors que Beretti nous annonce le démarrage du désamiantage, on en serait encore à cette fourchette là ?
La presse a déjà annoncé pour 1,5 million d’euros de désamiantage pour le seul secteur 1-piscine Sud !
Extraordinaire ! La ville est propriétaire des Anciens thermes depuis 2012, les travaux de désamiantage démarrent et doivent être terminés en juin 2020 et les élus ne savent toujours pas combien tout ceci va nous coûter ? Des bureaux d’études ou des entreprises font des devis gratuits pour un chantier de désamiantage. Alors ? La note est peut-être connue des élus et celle-ci est peut-être trop affolante pour être annoncée .
.  La nature de la roche . Encore une surprise ? Faut-il encore s’attendre à des dépenses supplémentaires ? Dord nous prend carrément pour des imbéciles ! Un coup de fil à n’importe quel bureau de contrôle et celui-ci vous donnera une idée de la nature du sol ! La construction du parking de l’Hôtel de Ville date de 1989 ! Il doit bien rester des traces des sols rencontrés. Là encore, on nage en plein délire ! 
Dord, ‘’on se retrouve avec ce bâtiment sur les bras. L’Etat n’avait pas les moyens d’entretenir, sinon il ne l’aurait pas vendu.’’  Une question: alors, pourquoi l’avoir acheté ? Mme Ferrari et Dord ne cessent de nous raconter qu’il en est ainsi ou bien ça va nous coûter 50 millions d’euros ! On repose la question, d’où vient ce chiffre de 50 millions, est-il le résultat d’une étude ? Laquelle ? Peut-on voir les chiffres et les prestations ? (On rappelle que nos élus ne sont pas capables de nous donner le montant du désamiantage !)
.  Beretti pense nous tranquilliser en nous faisant remarquer que Bouygues n’est pas seul ! Qu’il est avec la SAS! (qui n’est qu’un ‘’machin’’ du conseil général!)
Désolé, mais ceci est loin d’être une assurance de qualité morale. On connait tous les dérives du capitalisme financier avec le concours des pouvoirs publics en place. Nombreux sont les montages frauduleux faisant intervenir des organismes d’Etat ! (Ce n’est pas Juppé, le donneur de leçons, qui dira le contraire.) Il suffit de se pencher sur la liste des ‘’affaires’’ de la cinquième république pour s’en assurer. On ne compte plus les organismes bidons, office d’H LM, bureaux d’études, etc.. proches du pouvoir qui ne sont en fait que des systèmes de collecte de fonds pour les partis politiques ! Le président de la SAS, est sans doute un honnête homme. Mais il est à la tête de 10 mandats, dont la SAS qui est composée de dizaines de mandataires, parmi lesquels , Caisse des Dépôts, banques, promoteurs, Medef, etc….  A ce stade de dissolution des responsabilités, qui peut garantir à 100% la rigueur et l’honnêteté du système ?

L’hanounanisation du débat s’est achevée avec le panurgisme des élus.
Suite à une demande du groupuscule ‘’Extinction Rébellion’’ nos élus ont voté pour l’urgence climatique. Ils veulent sauver la planète mais ils ne sont mêmes pas capables de dire pourquoi ils se sont lancés dans l’aventure des Anciens thermes et combien tout ceci va coûter aux contribuables ! (Pour info à nos moutons: la rébellion, c’est quand vous éteignez la télé, commencez à vous instruire et à penser par vous-mêmes.)
La ville est aux mains d’élus fonctionnaires qui ne sont capables que de vous dire exactement où sont les machines à café dans toutes les administrations régionales et dans certains ministères parce que leurs vies n’a consisté qu’à tourner en rond dans ces structures.
Dans cette équipe nous avons des candidats aux prochaines élections ! Mais un élu pourra-t-il enfin apprendre que pour prendre une décision efficace, il faut quatre éléments : compréhension, appréciation, raisonnement et choix ?
Devant tant de bêtises prétentieuses, n’est-il pas temps de renverser la table ! Pour les citoyens athéniens, la ‘’démocratie’’ est la liberté d’intervenir dans la vie et la politique de leur cité. Athènes est une démocratie directe : tous les citoyens se réunissent dans une assemblée où ils décident de la politique de la cité par vote à main levée. Ils disposent donc du pouvoir souverain et peuvent suspendre de leurs fonctions les magistrats à qui ils ont donné une mission.
Monsieur le candidat Beretti, en empêchant les citoyens de s'exprimer, vous prenez le risque de les voir venir poser des questions avec la ''boîte à gifle'' si chère à Dord! (Boîte à gifle dont il menaçait les autres et qui à tout l'air de s'être retournée contre lui!)

BF

 

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter