Et si on allait les chercher tous ces malfaisants ?

Gouverner c’est prévoir et ne rien prévoir c’est courir à la perte des citoyens !


Jean d’Ormesson s’est trompé .
‘’Quand les lampions de la fête mensongère auront fini de s’éteindre, une formidable colère secouera la France.’’
Faux ! Après la peur organisée, les citoyens accepteront tout. De nouvelles peurs les paralyseront, celle de l’inconnu et la peur d'avoir peur. 

La presse ? De pire en pire .
Il faut tordre le coup à la presse officielle. Sans aller chercher la presse nationale. Il y a déjà fort à faire avec nos larbins subventionnés locaux. Pour eux quand on les lit : les vrais virus ? Les réseaux sociaux ! Les méchants ? Les patrons ! Les gentils ? Les partis ‘’de gouvernement’’ ! Surtout celui en place, peu importe celui-ci à partir du moment où il subventionne !
Super daubé du 20 avril 2020 arrive à faire une demi ‘’Une’’ et une page entière intérieure sur la ‘’conférence de presse’’ du 19 avril 2020 de Philippe et Véran . Issus tous les deux de la fausse gauche et de la fausse droite. Les Dupont et Dupond de la politique.
Tous les records sont battus. Ce n’était pas une ‘’conférence’’, (Definition : réunion de personnes qui débattent sur un sujet donné.), et la presse était absente !
Ils ont inventé la conférence de presse sans presse et sans conférence .
Nous avons là, la définition parfaite du ‘’monde d’après’’ du système mortifère  ’’micronien’’  qui consiste à parler plus de deux heures pour ne strictement rien dire !
De toute évidence, il y a deux sortes de ‘’journalistes’’ en France, ceux qui sont honnêtes et ceux qui ont un boulot !
A propos de notre système politique, il y en a un qui a bien analysé la chose en rappelant la parfaite démonstration du couteau de Lichtenberg.  ‘’Un couteau sans lame auquel il ne manque que le manche.’’
Autrement dit ‘’le néant’’ !

Faillite de nos élus locaux !
Silence assourdissant de Degois, Gaymard, Dord, Beretti, Ferrari, leurs innombrables adjoints et conseillers que nous continuons de payer . Sans oublier leurs opposants aux élections qui, après avoir eu des solutions à tout, sont aujourd’hui muets !
Il parait que, bourrés de remords d’avoir foutu en l’air nos hôpitaux et notre système de santé, ils profiteraient du confinement pour se racheter en confectionnant chez eux des masques ‘’grand public’’. D’où la chance d’avoir le pays où il y a le plus d’élus au monde! Si les 510 257 élus nous fabriquent chacun 20 masques par jour, en une semaine tous les français seront équipés !
Nous avons cherché sur Youtube les nombreuses interventions de Dord à l’Assemblée nationale, en dehors des plaisanteries et autres ‘’Genèse’’ qui ne sont là que pour faire parler de lui, nous ne l’avons jamais entendu attirer l’attention des différents gouvernements sur la misère de nos hôpitaux qu’il a contribué à organiser. 
Elus de tous bords, certains depuis 35 ans ! Expliquez nous ! Ce pays de science, d’industrie, d’entrepreneurs, de découvreurs, où la technologie, la culture et l’ambition ont longtemps été un modèle, pourquoi la France est-elle à genoux par la pénurie d’un produit de la plus haute technicité qui soit : un bout de tissu entre deux élastoques ! Ne cherchez pas, les citoyens ont la réponse et elle ne va pas vous faire plaisir ! 

Pourquoi cette totale incompétence de nos politiciens ?
(Et surtout , comment ces gens ont-ils pu être élus?)
Le problème de nos élus, c’est qu’ils ne font pas partie des gens qui imaginent des solutions originales ils ne connaissent que celles de leurs manuels d’économie. Contrairement à nos chefs d’industries comme nous en avons eu, les Berliet, Boussac,Henaff, Lapeyre, Lumière, Michelin, Opinel, Renault, Pomagalski.  Beaucoup de ceux-ci étaient des passionnés sortis du rang. Certains ont même abandonné des études qu’ils jugeaient inutiles pour se consacrer à une idée. Des exemples plus récents, Steve Jobs ou Bill Gates . Nos élus ont passé des concours, souvent plusieurs fois, pour réussir à la troisième avec de grandes difficultés. D’autres ont laissé tomber pour inventer des choses nouvelles pour changer le monde sans avoir de diplôme et sans en vouloir .
Nos élus ont mis tellement d’énergie pour entrer dans le système avec un diplôme qu’ils ne veulent pas en sortir même dans un moment crucial et grave comme le nôtre. Ils n’ont pas le courage d’affronter la nécessité de sortir du moule. Ils aiment trop leur moule, ils ont mis trop de temps à y entrer ! Passons sur ceux qui sortent de Centrale, Arts et Métiers ou ETP, qui ne sont pas des écoles accessibles à n’importe qui et ceux qui en sortent ne vont pas se vautrer en politique. Mais la plupart des encombrants de notre système ont fait Science Po, HEC, l’ENA ou Droit, qui ne sont que des fabriques à la chaîne de cerveaux formatés incapables de sortir de leurs dogmes.
Or nous sommes dans un moment historique où l’on n’a pas le temps de s’entourer d’un conseil scientifique, d’un comité truc et machin ou de prendre l’avis de 14 gugusses qui ont fait la même école.
C’est là où le responsable doit se faire une opinion par lui-même et par intuition. Il faut faire appel à son intelligence et pas à l’instruction !  Il doit se dire, j’ai une bonne intuition, alors je décide !
Nos élus quand on voudrait qu’ils parlent, nous disent ‘’je suis à l’écoute’’ et quand ce sont eux qui parlent personne ne les écoutent plus . Ils fonctionnent comme tous les gens de leur espèce, ils croient qu’en réunissant 12 spécialistes sur une question donnée, il va arriver une idée de génie. Mais ce n’est pas vrai, ils se détestent tous. Ce sont des ‘’spécialistes’’ et surtout, il faut plaire au prince, la suite de la carrière en dépend. Si le génie était la moyenne arithmétique des compétences de chacun, ça se saurait !
Mais le génie fait peur à ceux qui n’en ont pas ! Nos élus n’assument pas les rares choix qu’ils font et les rares décisions qu’ils prennent. (c’est pas d’ma faute ).
Ça fait pitié, on imagine Napoléon au soir de Waterloo, dire c’est pas ma faute, j’ai écouté Guyot et Kellermann .

Exemples de la folie ordinaire des élus et de la presse:
.  Le 22 avril 2020 : ‘’Le gouvernement versera toutes les subventions qu’il avait promises aux associations. Même les financements liés à des projets qui ne pourront avoir lieu. Le secrétaire d’Etat chargé du dossier a appelé les collectivités locales à suivre cette voix.’’ On va financer des projets qui ne se feront pas !
A toutes les associations qui sollicitent des dons, nous sommes le pays le plus imposé et le plus taxé du monde, donc merci de faire financer vos actions par vos adhérents. Ceux qui travaillent et qui ne touchent jamais rien de personne n’ont plus un kopeck , faites le bonheur des autres avec votre fric.
. ‘’Moins de 6% des français ont été infectés par le coronavirus. Un niveau très insuffisant pour éviter le risque d’une deuxième vague épidémique selon l’institut Pasteur.’’
On résume : on ordonne un confinement général de la population pour éviter la contagion, mais quand on l’évite (seuls 6% des Français sont contaminés), le niveau de contagion est ‘’très insuffisant’’. Mais n’est-ce pas le but du confinement, non ? Quelqu’un peut nous expliquer ?
.  Le 22 avril 2020. ‘’La tension monte dans les cités.’’ Sans blague ? Tout converge, le pouvoir continuera à faire ‘’tapis’’, comme disent les joueurs de poker, pour aller jusqu’au bout de leur projet : cette ‘’société multiculturelle’’ dont la plupart des émigrés ne veulent surtout pas. Cette société multiculturelle qui ne tient qu’à coup de chèques et de laisser-faire. Car il y a une chose que nos élus craignent encore plus que la crise sanitaire et financière, c’est la ‘’guérilla’’.
.  Salomon, notre visiteur du soir, après avoir déroulé la liste de nos malheurs avec sa tête et sa voix de croque mort ne pourrait-il pas nous annoncer à quelles dates les citoyens pourront profiter des moyens pour lutter contre le virus, masques, tests, gants, assistance respiratoire, etc… ?
.  Et enfin, notre joueur de poker préféré:
Allô, allô..? J'entends rien ! Allô..?
Dans quel pays du monde le fil du téléphone se trouve-t-il en haut du combiné ?

BF

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter