Les masques tombent et cachés derrière les masques, des clowns…

Des clowns, oui, mais dangereux de suffisance, de mépris et d’ignorance.


Qui dirige ce pays ?
   
       Une dangereuse délinquante et la macronerie au travail!

Macron, Covid-19 : ‘’Ce qui est en jeu, c’est la survie de projet européen ! Le risque, c’est la mort de Schengen.’’.
A-t-il parlé un jour de la France et des Français ? Jamais ! Ce pays qui n’a pas de culture et dont les habitants sont ‘’alcooliques’’, ‘’illettrés’’, ‘’fainéants’’, ‘’cyniques’’, ‘’extrémistes’’, ‘’tabagiques’’, etc…
Les dirigeants font les mariolles, mais ils n’ont plus aucun pouvoir ! Ce sont les marchés qui font la loi.
Son parcours ? Pas d’adolescence ! De celles qui forme un caractère. Pas de copines ! De celles qui vous ouvrent à la vie. Pas de famille ! De celles qui vous obligent à prendre des responsabilités. Pas d’enfants ! De ceux qui vous obligent à être responsable pour leur préparer un avenir . Pas de métier ! De ceux qui vous forgent le caractère
et vous apprennent à compter. Pas de lutte pour être quelqu’un ! De ceux que l’on respecte . Mais l’ENA et des fabricants de Présidents qui le poussent chez Rothschid, à Bercy, dans un ministère et à la présidence ! Depuis il s’amuse avec le pays comme un gamin avec sa dernière Nintendo offerte par sa mammy! Extraordinaire parcours de quelqu’un qui n’est rien, étant passé à côté de tout ce qui fabrique et forge un homme responsable  et respectable!
Ecclésiaste 10-16 : ‘’Malheur au pays dont le roi est un enfant et dont les princes se goinfrent dès le matin.’’

Le monde qu’ils nous ont fabriqué .
Depuis 40 ans un emballement , que la veulerie des politiciens, les dérèglements de l’administration et de la monnaie ont permis, a donné tous les pouvoirs à une troïka. L’action, ou l’inaction, est concentrée chez les ‘’politiques’’. La réflexion, ou l’absence de réflexion, est concentrée chez les ‘’experts’’. Les échanges, ou la captation de la vérité, est concentrée dans les ‘’médias’’. Ils ont construit un monde qui a perdu tout contact avec les citoyens et le réel. Il ne tient que par la fausse monnaie légale qu’il fabrique et par la lourdeur d’une administration pléthorique qui fait en sorte que plus personne, y compris elle-même, n’y comprenne quelque chose. Les billets de Monopoly servent d’accélérateur et l’administration sert de frein.
On ne voit pas aujourd’hui qui pourra contrer les trois lourds chevaux de traits qui amènent le pays à la catastrophe. Quiconque qui ne se pâme pas d’admiration devant la troïka est broyé.
Le seul point positif du Covid 19, aura été de démontrer la réalité de cette troïka aussi coûteuse que nocive puisqu’elle ne fait que s’agiter, se justifier ou désespérer ce pays.
Si ce pays s'en sort encore un peu aujourd'hui ce n'est pas grâce à l'Etat, ni aux hauts fonctionnaires, ni aux élus, mais grâce seulement au petit peuple.
Curzio Malaparte : ‘’Un état totalitaire est un état où tout ce qui n’est pas défendu est obligatoire !’’
On y arrive !

Au hasard d’une presse malade.
.  Aurore Bergé rejoint Baroin : ‘’Nous proposerons une adaptation de la législation pour effectivement protéger les maires pénalement mais aussi toutes les personnes dépositaires d’une mission de service public dans le cadre des opérations de confinement.’’  D’accord pour toucher les indemnités mais ni responsables, ni coupables. C’est pas d’leur faute ! Gageons que ceci sera inscrit dans la constitution comme le délit de haute trahison en a été supprimé. Auto amnistie! Comme sous Chirac et le financement des partis politiques!
.  Culture. M Pokora alerte le président et lui écrit depuis Los Angeles,où il s’est réfugié, pour lui faire part de son inquiétude pour la culture ! Il est dévasté ! Suivi par tout ce que la gauche millionnaire peut fabriquer de crétins qui se sont dépêchés de pétitionner ! Mais le pire ? Macron s’est fendu d’une réponse à ce phare de la culture qu’est M Pokora ; (Contre qui on n’a rien, mais le mot ‘’culture’’ associé à son nom peut faire un peu sourire ! ) A noter qu’un ou une millionnaire du cinéma ou de la chanson, qui ne travaille que 500 heures dans l’année peut toucher un royal chômage. Étonnamment, pendant le confinement les librairies étaient fermées pendant que les dépositaires de jeux et tabac étaient ouverts. Zola : ‘’Il n’y a jamais trop de livres . C’est par le livre que l’humanité vaincra le mensonge et l’injustice !’’ On comprend mieux pourquoi c’était fermé. Effectivement pour penser il faut lire ! Tout est dans les livres. Et ça leur fait peur. ‘’Ne leur demandez pas de penser, ils cesseraient vite d’obéir.’’ 
Alain Duhamel. Plutôt que lire, écoutons le. Journaleux depuis 57 ans ! Gaulliste, Pompidolien, Giscardien, Mitterrandiste, Chiraquien, Sarkozyste, Hollandiste, Macroniste. Demain? Hanouniste ! Grande figure de la presse couchée : ‘’Les français sont anxieux et c’est une très bonne chose. Plus les gens ont peur, plus ils seront raisonnables.’’ Et si on les terrorisait, ça ne serait pas encore mieux ? Et si on remettait la guillotine sur la place du marché pour en raccourcir quelques uns, n’auraient-ils pas encore plus peur ? (Après tout, non ! Pas de guillotine. Les français sont tellement versatiles qu’un jour la guillotine pourrait se retourner contre la voyoucratie.)
.  Laurent berger. ‘’Il faut créer un impôt exceptionnel sur des entreprises liées à des secteurs qui n’ont pas été impactés par la crise.’’ Extraordinaire de conneries ! Savent-ils faire autre chose ?
.  Schiappa : ‘’Sibeth Ndiaye est en train de devenir un rôle modèle pour plein de jeunes filles.’’ Le pire ? C’est qu’au niveau de décadence où l’on est, c’est peut-être vrai… Les LR avaient les Raffarinades, on lance les Schiapparinades! Ils n'arrêtent pas...
.  Véran. L’antivirus défaillant. Il ferme les frontières entre pays européens et Philippe les rouvre ! La connerie n’a pas de frontière ! On autorise les touristes européens à circuler partout en France, mais on interdit aux Français de dépasser 100 kilomètres . 
Le daubé. Toujours l’édito du vieux soixante huitard qui crache depuis des lustres sur une droite et un  patronat qui n’existent plus, mais qui tous les mois va toucher sa paie chez son patron : une banque, le Crédit Mutuel ! Un vrai rebelle ! Et toujours la même infantilisation des lecteurs. Enième explication pour porter un masque. L’indispensable prof de sociologie expliquant qu’il y a urgence à porter un masque. Les coachs de tout et n’importe quoi ! Sans compter les bisounours du courrier des lecteurs qui nous sortent des poèmes sirupeux sur le muguet ou les soignants qu’ils ne manquent pas d’applaudir tous les soirs à 20h ! A noter que ces soignants auraient préféré que ceux qui applaudissent n’élisent pas depuis 30 ans des Gaymard, Dord, Beretti qui n’ont fait que casser les hôpitaux, à la demande des fonctionnaires de Bruxelles. Ces gens nous rappellent le proverbe grec : ‘’Le monde s’écroule et le con se rase !’’
L’application ‘’stop Covid’’ !  A qui va-t-on faire croire que celle-ci ne servira qu’à traquer le virus en étant sur la base d’un volontariat et de l’anonymat ! S’il le système veut être efficace, il ne peut pas être anonyme. Tous surveillés, ils ont peur pour eux, pas pour nous ! Renaud, un petit effort, à Cannes, en plus des PV, les caméras vont suivre et dénoncer les gens qui ne portent pas de masques.
.  Confinement, ou la dégradation physique et morale pour nombre de citoyennes. Beaucoup de citoyens ont remarqué, dans les innombrables queues que l’on doit faire, la gêne de nombreuses femmes d’un âge élégant qui, n’ayant plus de coiffeurs et de teintures, laissent apercevoir des racines blanches de plusieurs centimètres dans leurs chevelures ! Ce n’est qu’un détail, mais il nous semble que celles-ci ont comme un sentiment d’être diminuées, dévalorisées, de n’être plus elles-mêmes, d’être rabaissées par tous ces inutiles qui pour certains frisent la débilité !
En un mot d’avoir perdu de leur dignité !
Dignité ! Ce mot inconnu de notre monde politique .

Cette autocratie rabaisse les citoyens à son niveau !  Ceux-ci vont-ils accepter ça encore longtemps? Malheureusement, on peut craindre que oui.
Cette crise aura eu un avantage. Celui de faire taire les élus Savoyards pourtant responsables de l'état des hôpitaux et de la santé. Deux mois sans les voir et les entendre! Un vrai plaisir.

BF

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter