Dans la start-up France, les algorithmes ont pris le pas sur les neurones .

Et nos LR locaux sont dans les ralentisseurs et la vitesse apaisée .

Chaque jour la presse nous apporte un moment de fraîcheur !
Au hasard, entre autres plaisanteries :
.  Aurélien Taché a été élu député en 2017. Sur son nom ? Non. Sur ses idées ? Non. Tout simplement parce qu’après avoir tout essayé à gauche et n’y pouvant pas espérer un bon plaçou, il est devenu ‘’Marcheur’’,par simple carriérisme. Il nous explique que Macron l’a déçu, ce que l’on comprend. Donc il démissionne de LREM. On l’approuve. Pourquoi ne pas aller jusqu’au bout de sa démarche en remettant son mandat en jeu ? Non ? Peut-être un simple oubli qu’il va sûrement réparer.
.  ‘’L’entourage de Macron réfléchit à l’idée d’un ‘’mémorial’’ pour les victimes du Covid-19.’’ Et pour aller jusqu’au bout de la connerie LREM, pourquoi pas un mémorial pour les victimes de la gastro d’après les fêtes de fin d’année ? Il faut-être sacrément malade pour sortir une telle ânerie !
.  D’un troll haï par Laetitia Avia : ‘’Y a plus dangereux que Covid-19, c’est le virus LREM-20 ! Qui ne vient pas de la chauve-souris, mais d’un troupeau de veaux. Des clusters ont été signalés dans l’hexagone (Elysée, Matignon, Assemblée Nationale, etc..) avec des supers contaminateurs identifiés chez BFMTV, CNews et quelques autres encore… Un seul traitement est efficace, celui de Raoul Volfoni ! ‘’Je vais leur faire une ordonnance et une sévère… J’vais leur montrer qui c’est Raoul ! Aux quatre coins d’Paris qu’on va les r’trouver éparpillés par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m’en fait trop j’correctionne plus : j’dynamite, j’disperse, j’ventile.’’ (Les tontons flingueurs)
.  Et une petite dernière ! Elle est sublime ! On frise le Pulitzer ! ‘’Le nombre de morts sur les routes a fortement chuté en mars et avril .’’ Tu l’as dit, bouffi ! Et on se demande bien pourquoi !

Bienvenue dans la matrice avec la loi Avia.
Référence à Matrix :‘’Il faut prendre une pilule rouge.’’
La pilule bleue permet de continuer de vivre dans l’illusion de ‘’la matrice’’.
La pilule rouge permet de découvrir la vérité sur celle-ci, à savoir que des machines contrôlent les humains en les réduisant en esclavage.
Loi Avia contre les contenus ‘’haineux’’.
Définition de ''haine'' : ‘’sentiment de détestation à l’égard de quelque chose ou de quelqu’un.’’. Il n’est pas question ‘’d’acte’’, mais simplement de ‘’sentiment’’ ! On interdit des sentiments ! Un sentiment est la capacité d’apprécier un ordre des choses ou des valeurs ! Autrement dit : on nous interdit d’analyser les choses et les valeurs. On nous oblige à devenir aussi désynapsé qu’un membre de La REM.
De la loi Pleven, en 1972, à la loi Avia votée en 2020, en passant par les lois Gayssot et Taubira, 50 ans de lois liberticides, restreignant chaque année qui passe un peu plus la liberté d’expression, sur pression à chaque fois de minorités entendant imposer une vérité officielle, des tabous et surtout voulant interdire tout débat réel et sérieux qu’il soit politique, philosophique, religieux, scientifique, dans le pays.
Les LREM sont d'un tel courage (rires) qu'ils n'ont pas osé assumer leur censure en imposant aux réseaux sociaux, plateformes collaboratives et moteurs de recherche, de supprimer les contenus ‘’haineux’’ sous peine d’amende, ceux-ci étant laissés à l’appréciation des plateformes. Ce qui va les inciter à supprimer plus de contenus et à recourir davantage à des algorithmes. (La matrice).Tout ceci avec un manque de transparence évident. 
S’il y a quelqu’un de mal placé pour porter cette loi, c’est bien madame Avia !
Dire que l’opinion publique déteste les folliculaires, est-ce haineux ? Dire que ceux qui détestent la France peuvent la quitter grâce au fait que les frontières sont ouvertes dans les deux sens, est-ce haineux ? On s’aperçoit vite que tout est relatif…, que ce ne sont que des opinions parmi tant d’autres et même pour certaines, que le reflet de la vérité. Que pour beaucoup d’entre elles ça devrait faire l’objet d’un vrai débat ! Après tout, la démocratie, c’est cela. Interdire le débat est la fin de la démocratie . Avec 18% au premier tour de la présidentielle, combien pèse le macronisme aujourd’hui alors qu’il occupe 100% du pouvoir ?
‘’Chers trolls, haters, têtes d’œuf anonymes…’’ Rarement on a entendu un discours aussi haineux à la tribune de l’Assemblée Nationale ! Imaginons un instant de tels termes dans la bouche d’un autre élu. A priori, ça n’a choqué personne… Surtout pas la presse. Personne n’a demandé la levée de l’immunité parlementaire, et pourtant…
Cette brave dame est issue d’une famille plus que modeste originaire du Togo. Elle est née et a grandi en Seine-Saint Denis. Elle a fait ses études à Science Po grâce à une convention éducation prioritaire, a poursuivi ses études au Canada et est devenue avocate en 2011. Elle doit sa réussite à elle-même et à la République Française qui lui a payé ses études avec l’argent des contribuables qui, pour beaucoup, n’ont pas eu ces facilités. Dans ce pays, un Français de fraîche date peut donc devenir député et être chargé par le président de faire un projet de loi et même être cité en exemple par le premier ministre. Quelle belle preuve que les français ne sont pas racistes, grossophobes ou glottophobes. Alors pourquoi tant de haine envers le peuple français au point de lui interdire certains ‘’sentiments’’ ?

Renaud Beretti, président LR Savoie, peut-il nous expliquer ?
Le 9 juillet  2019, l’Assemblée Nationale vote en première lecture la proposition de loi Avia.
Les Républicains : sur 104 membres, 74 députés ont voté pour.
Dont : Christian Jacob, président des Républicains. Emilie Bonnivard et Vincent Rolland, députés Savoyards !
Le 13 mai 2020, (en douce et en plein Covid-19). La loi Avia est adoptée par l’Assemblée Nationale.
Les Républicains : sur 104 membres, 98 députés ont voté contre.
Dont : Christian Jacob, président des Républicains. Emilie Bonnivard et Vincent Rolland, députés Savoyards.

Questions à Renaud Beretti.
.  Le changement d’attitude des LR, vis-à-vis de la loi Avia, n’est-il pas qu’électoraliste compte tenu du fait que le parti LREM est de plus en plus impopulaire à cause de ses résultats désastreux ?
.  Si en première lecture, Les Républicains avaient voté contre, peut-on penser que nous n’en serions pas arrivés à cette loi liberticide ?

Une chose est certaine, cette loi est votée et personne ne reviendra dessus ! Si il y a eu une opposition à cette loi, ce n’était qu’une posture électorale. Nous n’avons pas d’exemple qu’à un changement de gouvernement une loi promulguée par le précédent ait été supprimée, fusse-t-elle scélérate ! Pourquoi? Parce que les lois sont faites pour eux et pour servir les intérêts de ceux qui les mettent en place, pas pour le peuple.

BF

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter