Scandaleux, odieux, en un mot : dégueulasse ?

Première réunion du conseil municipal, les élus se votent une augmentation substantielle!


Ludwig von Mises, économiste. ‘’Si les élus ne se considèrent pas comme les représentants des contribuables, mais les bénéficiaires de traitements, appointements, subventions, allocations et autres avantages tirés des ressources publiques, c’en est fait de la démocratie.’’

Ils ont osé !
 
Comme la mairie nous y enjoint, nous sommes restés vigilants et nous n’avons pas été déçus en écoutant la première réunion du conseil municipal.

   
Rien ne choque le daubé, ce grand pourfendeur de ceux qui ne le subventionne pas.

Alors que l’on ne compte plus les alertes dans la presse locale, y compris dans le daubé.
.  Dord s’inquiète de la catastrophe économique !
.  Montée d’inquiétude pour le tourisme.
.  La Chambre de Commerce : en raison de l’importance du tourisme en Savoie, l’impact de la crise sanitaire sur l’économie est très supérieure au niveau régional.
.  65% des entreprises impactées.
.  30 à 40% des bars et restaurants vont disparaître.
.  Pour 82 à 88% des entreprises savoyardes la situation de la trésorerie est gravissime.
.  France Bleu Savoie : l’impact économique sur la ville d’Aix les Bains va être énorme.
.  Les commerces commencent à fermer les uns après les autres.
.  3,2 millions de personnes en arrêt de travail.
.  850 000 nouveaux chômeurs.
.  12 millions de personnes en chômage partiel.
.  Hôtellerie : chronique d’une catastrophe annoncée .
.  Le PIB chute, la consommation s’écroule : moins 34%.
.  Fortes menaces de faillites dans le prêt à porter.
.  Rappel : la dette de la ville d’Aix les Bains est supérieure à celle des villes de la même strate .
Etc…

Beretti : ‘’Il faut que la démocratie s’exerce en permanence .’’

Première réunion du conseil municipal. 
Première délibération du nouveau conseil municipal .

Beretti s’augmente de 17% !
Il augmente ses adjoints de 23% !

Nul doute que c’est un acte démocratique, désintéressé et animé par une pure et simple bonté d’âme.
C’est une idée lumineuse , une fulgurance de nos élus qui ne sont motivés que par le souci de relancer la consommation ! Qu’alliez-vous donc imaginer…
Les Aixois vont-ils se révolter et demander des comptes ? Bien sur que non ! S’il avait eu le moindre doute, Beretti l’aurait joué autrement ! Beretti est une chose, mais à la vue de la vidéo du ‘’conseil municipal’’ on se rend compte de la triste figure de nos représentants. (Qui en fait ne représentent pas grand monde. Qu'un Aixois sur cinq.)

En attendant les augmentations d’impôts et de taxes. (C’est la faute au covid-19 !)
Nos élus professionnels savent qu’ils peuvent tout se permettre dans ce système qui repose sur la duperie et la violence qui va avec. L’insupportable ne tient pas simplement au déversement médiatique continu de la propagande catastrophique.
Le plus insupportable tient au comportement soumis de nos concitoyens qui acceptent tout et abandonnent tout , parce qu’ils sont morts de trouille.
Les chefaillons peuvent préparer tranquillement le monde d’après. On sait qui seront les cocus…

BF

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter