La Biolle. Les élus divisent par deux leurs indemnités.

Quelle leçon pour nos cumulards Aixois !


Il est encore possible de voir des élus responsables.
Il faut aller les chercher dans les villages, chez les petites gens qui refusent les diktats des appareils politiques savoyards de la fausse gauche et de la fausse droite !

Quelle claque pour nos cumulards dordophiles aixois ainsi que pour les maires des petites villes voisines qui pantouflent depuis bien trop longtemps à nos frais. Tous ces professionnels de l’enfumage qui squattent tous les postes dans toutes les collectivités territoriales et qui passent plus de temps en réunions, congrès, discutailleries, partage des indemnités, colloques et autres foutaises, au lieu de faire ce pour quoi nous les payons beaucoup trop !

Première réunion du conseil municipal Aixois :
Le maire Beretti et ses adjoints s’augmentent !
Beretti , plus 17%.
Les Adjoints, plus 23%.
Tous cumulards ! Tous planqués dans toutes les collectivités territoriales depuis des années ! Tous des encartés professionnels !

Première réunion du conseil municipal La Biolle.
Le daubé du 13 juin 2020

 

   

Qu’a donc de si différent la municipalité de La Biolle ?
Contrairement au maire d’Aix les Bains:

La nouvelle maire:
.  a un vrai métier !
.  est entrepreneur individuel !
.  est éducatrice dans le handicap et pour les personnes âgées !
.  est apolitique !
.  n'a pas passé sa vie à servir la soupe aux petits barons locaux en attendant une place.

On souhaite pour les Biollans qu’elle applique ses idées :
‘’Il faut remettre les choses vraies à leur place. Il ne faut jamais oublier d’où l’on vient pour savoir où on va.’’

C’est l’exact opposé de Beretti, qui comme tous les apparatchiks, n’a jamais été responsables d’une entreprise individuelle et qui, venant d’administrations sclérosées, ne peut savoir où aller.

Elle a osé, elle, baisser son indemnité au lieu de s’augmenter comme l’ont fait les élus aixois ! Elle s'est montrée digne de porter l'écharpe de Maire de sa ville.
Honte aux autres ! Comme pour la crise du coronavirus, ce sont les petits, les sans grade qui font tourner ce pays !

Honte aux élus Aixois !
Pourquoi les éditorialistes du daubé, ces grands donneurs de leçons, ne feraient-ils pas un article sur ce décalage révoltant d’une classe politique au pouvoir depuis trop longtemps qui s’est servie plus qu’elle n’a servi.

BF


 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter