La mairie d’Aix lance la campagne électorale 2021.

Site internet de la ville et propagande LR.


Depuis le 30 juillet le site internet de notre ville est encombré par une propagande LR éhontée ! Après la visite de Wauquiez le 29 juillet 2020, nous avons droit à des articles, photos, vidéos à la gloire de ces messieurs LR sur le site de la ville qui est à notre disposition  et non à la leur. Ils nous ont même ressorti les vieux fossiles dont nous avons eu tant de mal à nous débarrasser ! Ainsi on revoit notre ancien cumulard d’indemnités, aujourd’hui cumulard de retraites, refaire surface.
Le hasard (ou l’intérêt) fait bien les choses !
Pendant les six mois précédent le premier jour du mois d’une élection l’utilisation  à des fins de propagande électorale de tout procédé de publicité commerciale par la voie de la presse ou par tout moyen de communication audiovisuelle est interdite !
Il n’est pas inutile de rappeler que les outils de communication de la collectivité ne doivent en aucune manière relayer, serait-ce même indirectement, la communication des candidats.
Ce n’est donc pas le fruit du hasard si cette diffusion de matraquage LR a lieu un mois de la fin du mois d’août.
Les Wauquiez et Beretti étant tous les deux en course pour les élections départementales et régionales de 2021 on n’a pas fini de les voir et de les entendre.
On ne veut pas les voir défiler sur ce qui nous appartient ! Compte tenu de l’état désastreux dans lequel ils ont mis notre pays avec les autres partis, qu’ils aillent faire campagne ailleurs et surtout pas avec notre argent. On les a assez vus !

Promesses, écologie et subventions donc taxes partout et richesse nulle part !
N’étant jamais aussi bien servi que par soi-même, que trouve-t-on sur le site internet de la ville :
.  Un plan de relance . ‘’Wauquiez a signé un grand plan de soutien aux TPE et PME et Beretti abonde ce fond à la hauteur de la Région et Grand Lac.’’ Avec quel argent ? N’ayant que des dettes, encore des recours à l’emprunt que les cons-tribuables devront rembourser !
.  Le Bois Vidal. ‘’Une subvention de la région de 60%. (Emprunt ?). C’est un parc forestier. (Quelle imagination !) Un fauchage raisonné, (y en aurait-il de déraisonné ?) écopâturage, biodiversité au centre ville.’’ Les mots à la mode servis pour tout et n’importe quoi, qui ne veulent rien dire !
.  Vélo à hydrogène. Compte tenu du prix, 7 500 €, ce n’est pas encore demain que madame Michu ira faire ses ménages à vélo. Les fabricants sont subventionnés, les vélos également,  avec de l’argent qui n’existe pas et que le contribuable remboursera ! A noter qu’il faut un gros paquet d’énergie pour fabriquer le peu d’énergie du vélo !

Ils ne se contentent pas de parler ! Il faut aussi qu’ils se montrent en vidéo !
Que nous dit, dans la vidéo, Beretti, l’écolo nouveau ?
. ‘’Le Bois Vidal n’est pas un parc urbain. Ce programme a permis de le rendre à toutes et à tous en privilégiant l’environnement.’’  Beretti oublie tout simplement de dire qu’en tant qu’adjoint de Dord, il avait contribué au fait que le Bois Vidal soit entièrement bétonné. Sans les associations de défense de celui-ci, et les Aixois, les promoteurs se seraient régalés.
. ‘’C’est une incitation à se déplacer à vélo. Ce matin nous avons fait quelques centaines de mètres à vélo à hydrogène, façon de combiner l’évènement sportif avec notre incitation aux nouvelles technologies, à l’innovation et donc aux déplacements doux.’’ Les vieux de la vieille, politocards prêt à tout pour survivre et garder leurs indemnités, après avoir bétonné la ville, fabriqué des bouchons et incapables de fournir des transports en commun rationnels, sont devenus écolos . Et nos élus ne montrent pas l’exemple !  Combien a-t-il fallu de véhicules pour déplacer toute la journée la clique de politicards, la presse, les amis, les sponsors, etc… Les élus vont-ils pour autant rendre leurs voitures de fonction ? Combien de véhicules pour monter les vélos à hydrogène pour que nos supers champions puissent faire les derniers deux cent mètres devant les caméras ? Entre nous, à voir leurs bedaines et les efforts déployés, pour un bon nombre d’entre eux on les voit mieux assis devant une petite mousse bien fraîche que sur une selle dans le Tour Savoie Mont-Blanc.
. ‘’C’est avec des aides concrètes que la Région, avec Grand Lac et Aix-les-Bains ont choisi d’accompagner avec des subventions les professionnels et les indépendants frappés par la crise sanitaire puis économique.’’ Sauf que nos politocards imputent à la crise sanitaire la crise économique qui couvait et qui ne demandait qu’à exploser ! Subventions qu’ils présentent encore comme des cadeaux de leur part.
Que nous dit Wauquiez dans la vidéo ? Que de la com !
Plus de cent millions de dépense à la Région pour sa com depuis le début de son mandat ! (Combien rien que pour les panneaux ‘’la région aide ses communes’’ plantés à chaque entrée de village, les panneaux, les déplacements, la main d’œuvre, le carburant, les véhicules?)
. Le Bois Vidal. ‘’C’est ce que l’on aime, un espace de pleine nature.’’ Sauf que ses copains Dord et Beretti ont failli le faire disparaître sous le béton!
. ‘’Wauquiez décrète la préférence régionale pour relancer l’économie. Il préfère aider les entreprises plutôt que les chômeurs.’’ Comme tout ceci est simple… Si c’est la solution, pourquoi donc notre économie depuis des lustres ne fait que s’écrouler ?
. ‘’On est en passe de réussir la saison d’été.’’ Sauf que ce n’est pas ce que l’on peut lire et entendre ! Même dans le daubé, on ne compte plus les articles où les commerçants et professionnels ne retrouvent pas leurs comptes.
. Ecoutez le docteur Wauquiez-Diafoirus ! ‘’Vous allez sur la Méditerranée, vous réattrapez le virus ! (Pour réattraper, il faut déjà l’avoir attrapé, comme en Mayenne et ses bords de mer ?)
. ''Chez nous : grand air, sain, on respire, vous êtes bien !’’, ‘’Nous on est des montagnards.’’  Nous, peut-être mais pas lui ! Il est du Nord puis de Paris et n’a atterri en Haute Loire que par la résidence secondaire de sa mère !
. ‘’On a mis en place des aides de trésorerie, d’accompagnement sur l’investissement, pour soutenir le BTP, les collectivités locales.’’ Avec de l’argent qu’ils n’ont pas !
. ‘’On travaille en commun avec départements, région, communes et on est sauvés !’’ Ben voyons ! C’est aussi simple que ça ! On vient faire un tour à Aix, on fait la bise à Dord, Beretti, Giroud, Guigue et le tour est joué ! On est tirés d’affaire ! Les choses sont simples… comme un discours de campagne électorale.
Photos souvenirs de la journée !
   
          Départ du 200 mètre!              Arrivée à la buvette!

   
                          Les chèvres du Bois Vidal! 

Un détail. Combien cette journée d’autopromotion et d’autosatisfaction nous a-t-elle coûté ? Est-ce Dord, qui n’a plus aucune fonction  mais qui était présent, qui a payé de ses deniers l’addition du restaurant avec fromage ET dessert ou les contribuables ? Si on pose la question, a-t-on tout bon ou tout faux ?

Demain, la Nuit du 4 Août ?
Tout ceci révèle avec une évidence accrue, de jour en jour, une fracture entre la caste dirigeante et la nation. Avec le temps le bilan s’assombrit. Ce qui frappe le plus, dans ce fossé qui se creuse entre l’oligarchie et les citoyens, c’est que la première ne se contente pas d’une mauvaise gouvernance, elle peut même, à ce stade, être accusée de trahison .

BF

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter