Ça passe ou ça casse ? A Aix-les-Bains, ça casse !

Aix-les-Bains ou l’inutilité des ralentisseurs.


Rue de Genève à 20 km/h.
Les GPS sensés nous donner la vitesse réglementaire de la portion de route sur laquelle nous circulons n’en peuvent plus ! Ils buggent et certains, issus de l’intelligence artificielle pour compenser la connerie naturelle, commencent même à insulter de façon grossière  nos fonctionnaires et nos élus ! Curieusement, ce sont souvent les mêmes.
En quelques centaines de mètres, nos GPS captent des panneaux de limitation de vitesse dont le nombre est devenu fou, 10, 20, 30, 40, 50, 60 , 70, 80, 90, 100, 110, 120, 130 km/h ! Les conducteurs préférant avoir un œil sur ce qui se passe devant eux plutôt que sur ceux-ci , ils font la joie de la maréchaussée chargée de renflouer les caisses vidées par les élus.
A-t-on affaire à des malades ? La rue de Genève est en panique ! Les personnes âgées venaient à peine de comprendre où étaient les passages piétons, très mal indiqués, que l’on vient leur dire qu’ils sont chez eux de partout ! Si la fantaisie leur en prend, ils peuvent avec un déambulateur remonter la rue de Genève d’un bout à l’autre en marchant au milieu ! Combien en a-t-on déjà vu déboucher sous le nez d’un véhicule parce que nos anciens se lancent sans regarder, pour traverser, derrière un camion de livraison à l’arrêt. Quand ils n’utilisaient que les passages piétons, les véhicules pouvaient anticiper leurs démarchent! Visiblement pour nos élus suivre la mode est plus important que la réflexion.

Beretti, l’homme qui fait le bonheur des garagistes !
Discussion impromptue entre des clients venus récupérer leurs véhicules après réparation et un garagiste Aixois .
Ils ne comprennent pas pourquoi à 50 000 kilomètres il leur faut changer les amortisseurs et les triangles de suspension de leurs véhicules. En effet, les amortisseurs sont censés faire 70 à 80 000 kilomètres et les triangles une bonne centaine de milliers !
On vous livre telle quelle la réponse du professionnel !
Les routes traversant Aix en direction de Grésy, la départementale D1201, le boulevard Wilson, la rue de Marlioz et la rue de Genève sont bouchonnés à longueur de journée !
Les nombreux travailleurs faisant la navette entre Chambery, Technolac et le nord d’Aix préfèrent passer par les petites routes à l’est d’Aix. C'est-à-dire, par le Vivier du Lac, le collège Marlioz, la rue Menabrea, le boulevard de la Roche du Roi, la rue Vaugelas, la rue de Saint Simond et la rue des fontaines !
Or, celles-ci sont truffées de ralentisseurs ! Ceux-ci, sont totalement inutiles compte tenu de l’état des voiries qui ne permettent que rarement de dépasser les 30 km/h ! Solution donc purement électoraliste pour satisfaire quelques vieux grincheux qui vous grillent, mais très lentement, la priorité à un stop ou qui n’ont pas encore intégré la priorité à gauche des ronds-points !
Et si les usagers présentaient la note des réparations à notre employé locataire de la mairie qui n’a pas ce problème financier puisqu’il bénéficie d’un véhicule de fonction .

Permis à points.
Pourquoi ne pas créer un permis à points pour les élus ? Après tout, ce sont nos employés. Ne devrait-on pas les juger autrement qu'à travers un système électoral qui ne veut plus rien dire ?

BF

 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter