La Féclaz et Brison, mêmes inepties!

Quand les bornes sont franchies il n'y a plus de limites


Aberrant. Effarant. Attristant!

C'est ce qu'inspire cette video

Un reportage de la Tvnet Citoyenne.

La retenue d’altitude, décapage et sabotage à la Féclaz .
Ce sont les gens du pays qui en parlent le mieux.
Madame la maire des Déserts :
‘’Ce n’est pas un projet communal ! C’est un projet syndicaliste des stations des Bauges et des deux collectivités Grand Lac et Grand Chambéry !’’.
C’est un projet d’élus fonctionnarisés qui n’y connaissent rien et qui n’ont rien à faire là-haut !
Le stade de biathlon de La Féclaz .
Celui-ci a été inauguré le 22 novembre 2014. Il a déjà coûté 1 850 000€ aux contribuables !
La retenue d’altitude a pour but d’alimenter le stade et les 3 kilomètres de piste.
A noter que l’on est à 1300 mètres d’altitude et que pour fabriquer de la neige il faut des températures négatives ! Soit, à la Féclaz, combien de jours par an ? A noter que sur le site ‘’Météo et climat’’ pour La Féclaz, il est noté : ‘’Janvier est le mois le plus froid de l’année. La température moyenne est de 2,1° à cette période.’’
On invite les gens à visiter le site internet de la Fédération de biathlon !
Depuis l’inauguration du stade de la Féclaz, le 22 novembre 2014, on n'y trouve que 6 jours d’occupation pour des compétitions officielles ! Soit un jour par an !

Quant à Frugier, le grand gesticulateur, c’est plus fort que lui, il faut qu’il dise n’importe quoi ! Dans les discussions précédant l’adoption du projet du stade, il affirmait sans honte: ‘’4 à 5 stades de biathlon existent en France !’’ Archi faux ! Il suffit d’aller sur le site de la Fédération de biathlon pour voir les dates et les lieux des épreuves, on en trouve au moins 14 en France !
 Michel, la Jacasse!
Le système fait que l’on se retrouve avec des gens qui n’ont pas été directement élus aux commandes d’organismes importants. Exemple, un Frugier se retrouve sur une liste électorale parce qu’il est du parti de la tête de liste ou qu’il connait bien untel ou untel ou pour toute autre raison nébuleuse . La liste est élue ! Par cooptation il se retrouvera à la tête d’un grand syndicat ou patron des offices du tourisme de toute une région ! A-t-il les qualités pour ça ? Il n’est là que par le fait du prince. Il peut même s’entourer, en embauchant, de qui il veut. La chambre régionale des comptes a déjà soulevé des problèmes de gens squattant l’OT d’Aix, très bien payés et dont on n’a jamais trouvé les résultats de la moindre action.
C’est le système des copains et des coquins caractéristique de la Cinquième qui perdure depuis bien trop longtemps .
Les Français se réveilleront-ils un jour pour jeter dehors tous ces fossoyeurs de la nature, ces gens qui jettent l’argent par la fenêtre et qui vivent grassement sur leurs dos ?

Autre affaire un peu du même style et aussi étonnante !
Le 22 octobre 2020, l’Essor nous sort un article sur :
‘’Le casse-tête des agriculteurs en manque de terre.’’
Le premier novembre 2020, le daubé titre , à propos de Brison-Saint-Innocent :
'’Le maire saisit Wauquiez pour sauver les petits commerces.’’.

Manque de terre ? Sans blague.
On va sur le site de Grand Lac, on y trouve dans les grands projets une ode à la nature, la terre, l’agriculture :
.  ‘’Les terres agricoles ! Le foncier, la transmission, la diversification ! La création de zones économiques agricoles ! Aide aux investissements des exploitants ! Soutien aux innovations agronomiques !L’identité gastronomique du territoire ! Soutenir l’agriculture et protection du foncier agricole, soutien des structures agricoles en place, diversification des productions ! Les circuits de distribution et la production locale ! De nouveaux formats de distribution ! Distribution de produits frais locaux ! Structurer les producteurs locaux en collectifs ! ‘’  Etonnant projet de structure collective de l’agriculture. De type kolkhoze de l’Union Soviétique, dont on connait les résultats ? Grand Lac devrait nous en dire plus à ce sujet .
Ce qui est étonnant, c’est que ce programme ait été mené par les pires bétonneurs que Grand Lac ait connus ! Dord et l’adjoint à l’urbanisme Croze, maire de Brison ! (Le nouveau président restant dans la lignée .) Combien d’hectares bétonnés, de terres agricoles et maraîchères dévastées. Ceci est d’autant plus risible, si l’on peut dire, que Croze est le patron du syndicat des agriculteurs savoyards (FDSEA) et administrateur du Crédit Agricole des Savoies !

Sauver les petits commerces .
Il faut dire que les petits commerces n’avaient pas attendu le coronavirus pour être au plus mal ! Qui avait commencé le travail en ceinturant les villes de zones commerciales ? Ce sont bien ceux qui s’agitent aujourd’hui pour faire semblant de les sauver. Croze en appelle à Wauquiez et à Beretti pour sauver les petits commerces, mais encore une fois, ce ne sont ni Croze ni Wauquiez qui vont les sauver ! C’est l’argent des contribuables ! Tout cet argent qui manquera à ceux là même à qui on l’a pris et qu’il faudra à leur tour sauver !!! C’est une histoire de fous !
Il est comique que Croze se fasse le chantre du sauvetage des petits commerces, lui qui est maire d’une ville qui n’en à pratiquement pas ! Les Saintinnois sont obligés de se précipiter dans les zones commerciales périphériques, n’ayant pas d’autres choix ! Quant aux mamies, seules et isolées…. Il faudrait que le maire nous explique comment elles font !

Il va bien falloir un jour s’y attaquer.
Moralisation de la vie publique, le plus grand défi d’Hercule, avec le nettoyage des écuries d’Augias.

BF

Ne manquez pas la rubrique en haut et à droite ‘’C’est vite dit’’. Chronique de Jean Cérien. Ce professeur que vous ne risquez pas de voir sur vos écrans ou dans l’édito du daubé .

 

 


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter