Question à notre députée savoyarde LREM .

L’Assemblée nationale est-elle devenue un libre espace de crétinofolie ?


LREM ou La République En Miette.
Notre jeune députée n’a été élue que par défaut avec 16,45% des voix au premier tour ! Elle ne le doit qu’au rejet par les électeurs de son prédécesseur ! Ouf, enfin débarrassé du grand baratineur, une caricature de l’élu de la cinquième ! On ne retient de lui que des envolées ridicules à l’Assemblée, un bétonnage hideux , une prétention sans borne et un mépris sidéral pour les citoyens .
Quant à notre jeune députée, elle fait dans la discrétion. Les vieux partis au pouvoir depuis 40 ans ont petit à petit au gré de leurs intérêts amenés notre pays au bord du gouffre.
Force est de constater que les LREM, en à peine plus de trois ans, l’ont achevé !

Le pays meurt et les élus se vautrent à l’Assemblée !
Ils débattent sur la futur loi destinée à lutter contre la ‘’glottophobie’’ !
Glottophobie : néologisme pour discrimination linguistique. Encore une folie d’un enseignant sociologue qui définit dans son délire ‘’la haine, l’agression, le rejet, l’exclusion, de certaines formes linguistiques . ‘’. Bref, un barjot comme notre université en nourrit tant !
Le projet de loi a été déposé et la discrimination à l’accent sera peut-être bientôt punie par la loi .
Exemple de l’évolution de la langue de Molière.
  

Doit-on courir chez un orthophoniste ?
Un élu a cité en référence cette chanteuse ‘’francophone’’ pour illustrer son propos .
Le député LREM Remy Rebeyrotte (Il faut retenir son nom !), ancien professeur d’économie à l’université,  a illustré ses propos en faisant l’éloge des paroles de cette chanson.
Il dit :‘’Quand je vois des jeunes comme cette chanteuse qui aujourd’hui par sa chanson est en train de réinventer un certain nombre d’expressions françaises, ça me parait absolument remarquable. Elle est en train de porter au niveau international de nouvelles expressions et évolutions de langue. Et ça, ce sont des choses extrêmement fortes !’’
Une autre chose est forte, c’est la connerie et la duplicité que certains de nos élus portent au niveau international ! Les citoyens ne doivent-ils pas, eux, ‘’réinventer’’ leur système politique devenu fou ?
Le pire ? Ce pitre a été élu deux fois ! Comme maire et comme député ! 

Un monde politique en pleine déliquescence !
On ne peut pas avoir que des Ferré, Brel ou Brassens ! (Ou même des Jean-Jacques Goldman, dans un autre genre populaire.)
On a aussi nos chefs-d’œuvre immortels. Qui n’a pas chanté un soir festif un peu arrosé  ‘’A laqueuleuleu’’, ‘’Bo le lavabo’’ ou ‘’Tout nu et tout bronzé’’?
Mais nous étions dans le vrai franchouillard ! Désolé, mais on préfère ça au volapük mâtiné de sabir ! C’est tout con, c’est idiot; mais c’est à nous !
Demain ? Avec de tels élus, il est à craindre que les paroliers de ‘’Pookie’’ entrent à l’Académie française et, pourquoi pas, Benalla au Panthéon.
Devant le vide absolu des partis en place pour les législatives de 2017, on peut comprendre, sans admettre, l’adhésion à LREM de quelques jeunes députés. Mais aujourd’hui, devant un tel désastre, les quitter ne serait-ce pas se grandir ?
Rappel pour nos élus :
De Dmitry Orlov, ‘’les cinq stades de l’effondrement.’’
.  Effondrement financier. Les banques ne répondent plus, l’accès au capital est perdu et les placements financiers réduits à néant .
.  Effondrement commercial. Les magasins sont vides ou fermés, les monnaies dévaluées.
.  Effondrement politique. Le gouvernement a perdu sa légitimité et n’est plus un recours.
.  Effondrement social. Les institutions sociales ne remplissent plus leur fonction de protection .
.  Effondrement culturel. Les gens perdent leur capacité de bienveillance, d’honnêteté, de charité .

BF


N'oubliez pas de jeter un oeil à notre Chronique du Confinement, en haut à droite de la page d'accueil.




Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter