Manipulations et propagande ont remplacé la politique.

Pourquoi, alors, continuer à payer tous ces politiciens ?


Machiavel : ‘’Celui qui contrôle la peur des gens devient le maître de leurs âmes.’’

Les ‘’affaires’’ s’enchaînent !
On se méfie de ‘’l’affaire’’ Michel Zecler. Celle-ci tombe beaucoup trop bien et au meilleur moment pour ne pas servir les intérêts d’un Etat en pleine déliquescence et de plus en plus manipulateur.
On trouve dans celle-ci les mêmes ingrédients que dans les autres ‘’affaires’’ du même style. Un état délabré aux abois, des casseurs utiles, une presse qui attaque en meute et une palanquée de ‘’peoples’’ , artistes, footeux, et autres friqués limités intellectuellement ou en mal de pub .
On se rappelle de Theo Luhaka et Adama Traoré ou, dans un autre genre, Léonarda ! Dans ces ‘’affaires’’ montées en épingle on retrouve les mêmes situations et les mêmes manipulations.
Il faut faire peur !
Rappel, les Théo et Traoré et leurs familles se traînaient des listes de délits longues comme le bras.
Pour notre pauvre gentil producteur Michel Zecler, (mais peut-être l'est-il, gentil.) il est donc urgent d’attendre avant de se faire une opinion ! Les flics sont des salauds et des cons pour la presse, mais comment peut-on l’être à ce point et aller dans la gueule du loup se faire filmer ? Ce brave garçon, est-il si innocent que ça ? Où est passée la presse d’investigation qui devrait nous informer à charge et à décharge? Nous n’avons qu’un son de cloche.
Ce garçon produisait du rap, pourquoi pas. On citera simplement deux titres, à priori, produits sous son label : ‘’Sacrifice de poulet’’ et ‘’Pas de paix sans que le poulet ne repose en paix.’’
Ne va-t-on pas apprendre demain par des entrefilets de 5 lignes dans la presse, qu’il était bien connu des services de police notre brave garçon ?
Pour les plus courageux, on conseillera d’écouter la chanson d’un groupe produit par ce ‘’gentil garçon’’ : ‘’Brigitte, femme de flic .’’. On n’a pas entendu les Schiappa et autres pleureuses féministes officielles.

Il y a ‘’lui’’ et les autres !
Les ‘’autres’’ ! Ceux qui ont perdu la tête à cause d’autres ‘’gentils garçons’’, (Ils sont tous ‘’gentils’. La famille et les amis ‘’ne comprennent pas’’ !), du genre du père Hamel, Samuel Paty ou Hervé Cornara !
Où étaient les footeux, les peoples, la presse officielle donneuse de leçons?

Heureusement, Macron a tout compris !
Avec ses ‘’indignés officiels’’, Séjourné, Ferrand, Castaner, il a violement réagit :
Le ‘’très choqué’’ Macron : ‘’La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme. Je crois en nos libertés dont je suis le garant. ‘’(Evoquant  la ‘’liberté de la presse’’ et la ‘’liberté d’expression’’.) ‘’Chaque citoyen doit pouvoir exprimer ses convictions. La France est un pays d’ordre et de liberté. Le respect des valeurs de la République doit être au cœur de l’engagement de toutes nos forces de l’ordre.’’
A-t-on bien tout compris du discours? La même semaine Thomas Sotto, journaliste qui présente l’émission ‘’Vous avez la parole’’ avec l’ineffable Salamé ,  nous explique :
‘’On va se dire les choses franchement, on voulait faire à Grigny, c’était notre projet de départ, et on nous a dit ‘’on n’est pas sûrs, on n’est pas capables de sécuriser les lieux’’. Est-ce qu’aujourd’hui en 2020, en France, c’est pas un problème de se dire qu’on ne peut pas aller faire une émission en banlieue parisienne en étant sécurisés ? Ce sont les forces de l’ordre qui nous ont dit ça.’’
Ainsi donc, sous le règne de Jupiter, grand donneur de leçons et vengeur masqué de producteur de rap, il ne serait pas possible de faire une émission de débat et de vulgarisation politique sur une chaîne de télévision publique à partir d’une ville de France de 30 000 habitants sous le prétexte que la sécurité ne peut pas être assurée ? 

Qui peut encore croire en ces gens ?
N’est-il pas suspect de voir que les hyènes qui chassent les flics en meute sont les mêmes que ceux qui démontent l’enquête ‘’Hold Up’’ sur les erreurs de nos élus sur la gestion du coronavirus et l’influence de Bigpharma ?
Ne sont-ce pas aussi les mêmes qui, sous le prétexte de ‘’haine’’ et de ‘’complotisme’’, veulent interdire de parole tous ceux qui ne pensent pas comme eux ?
Le fait que les black blocks et la racaille cassent tout à la fin des manifs , n’est pas le fruit du hasard.  Ces gens font peur ! Ils font monter le RN ! En 2022, n’est-ce pas la meilleure façon pour Macron d’être réélu ?
En politique, rien n’arrive par accident ! Si quelque chose se produit vous pouvez parier que cela a été planifié de cette façon. Alors on attendra d’en savoir plus pour se faire une opinion.
Comme le dit l'ami africain, ''La nuit peut durer longtemps, mais le jour finit toujours par arriver.''
Comment en est-on arrivés là ? On ne remerciera jamais assez nos élus savoyards en place depuis si longtemps…

BF

 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter